Shimanami Kaido à vélo avec un gros sac à dos ?

8 réponses

Bonjour :)

Je pars au japon 1 mois pour mon premier voyage avec ma compagne et 2 autres personnes. Nous voyageons en sac a dos (capacité du sac 60L) et duvet, nous irons de Tokyo a Kumamoto. Nous aimerions faire la shimanami kaido (en velo bien sur) mais, pensez vous qu'il est possible de la faire avec un gros sac a dos ?
de base, est-elle pas trop difficile ?

tous conseils et bon a prendre, n'hésitez pas a m'en faire part même si il ne s'agit pas du trajet en question :D :)
domo arigato -_-

Question intéressante ?
4.67/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

26 Février 2017
20:18

J'ai fait une partie du Shimanami Kaido en août dernier, environ 50 kilomètres, de Onomichi à Hakatajima. Comme à la base j'avais une valise et non un sac à dos, j'avais fait livrer mes bagages par Kuro Neko Yamato (environ 10-15€ la valise cabine de 50 litres et 10 kilos) à mont point d'arrivée.

Avant tout, je précise que mon niveau en cyclisme est proche du néant. Les points les plus difficiles sont au moment de monter sur les grands ponts autoroutiers. Là, ça monte très fort, en gros de 0 à 50-100 mètres ou plus en très peu de temps (+/- 1 kilomètre). Il y a aussi des grosses pentes sur l'île la plus proche d'Imabari. Je m'étais arrêtée avant, et j'ai parcouru ces pentes en bus, mais ça m'avait l'air costaud.

Donc pour résumer je pense que ça risque d'être assez compliqué, surtout si vous voyagez en été/ L'an dernier il faisait déjà 30° à 8 heures du matin, alors dans ces conditions, mieux vaut voyager léger.

28 Février 2017
15:27

Bonjour,

Avec ma femme on a fait la Shimanami Kaido en novembre, c'était génial ! Comme vous avez l'air déjà motivé à la faire, je ne peux que vous y encourager ! Les paysages sont magnifiques, la route est calme et agréable sur la majorité du parcours, c'est bien indiqué et ça change des visites classiques qu'on peut faire au Japon.

Quelques conseils que je peux vous donner d'après mon expérience perso :

- faire la route dans le sens Imabari - Onomichi, la partie la plus belle est en ce début de parcours, autant commencer par le mieux comme ça vous n'aurez pas de regrets si vous n'allez pas jusqu'au bout.

- faire le parcours sur 2 jours. C'est ce qu'on a fait et c'est vraiment le meilleur moyen pour bien profiter de la balade, prendre le temps de faire des photos, manger, ne pas faire la course. 80km, avec pas mal de dénivelés, sur une seule journée, c'est assez physique si vous n'êtes pas des cyclistes réguliers. On a dormi sur l'île d'Omishima qui est à mi-parcours, on était seuls dans une petite auberge traditionnelle, ça n'a fait que rendre encore plus belle cette escapade de 2 jours (si besoin je peux donner le nom de l'auberge)

- envoyer vos bagages par takkyubin. Vous allez vous encombrer avec un sac tout le trajet, ça n'a aucun intérêt je pense. L'envoi d'un simple sac à dos ne coûte pas grand chose et vous y gagnerez énormément en confort pour la balade. On a envoyé nos bagages d'Imabari vers Hiroshima où on dormait le lendemain soir après les 2 jours de vélo et ça ne nous avait quasiment rien coûté (une dizaine d'euros de mémoire).

- si vous n'êtes pas de grands cyclistes, privilégiez le circuit recommandé (le plus facile) qui fait déjà 80 km et évite les plus grosses montées.

- louez un bon vélo ! Etant habitués à des vélos à l'assise style vélo hollandais (dos droit) on a voulu prendre un vélo de ce type mais les seuls qu'ils avaient étaient assez anciens. Sur le plat ça allait mais dans les montées c'était l'horreur ! Heureusement, on a pu changer de vélo pour la deuxième journée et on a pris des VTT récents, avec une assise qui nous convenait moins (dos plus courbé) mais bien plus roulant et avec plus de vitesses.

Enfin, je vous conseille les lectures suivantes :
* deux blogs en français de cyclistes ayant fait la shimanami kaido :
http://worldwildbrice.net/2014/12/07/shimanami-kaido-velo-japon/
http://fr.visithiroshima.net/special/bicycle_hiroshima_fr_day01.html

* la carte officielle très complète (normalement les loueurs de vélo la donne au format papier) : http://www.go-shimanami.jp/download/cycling/cycling_map_en.pdf

Voilà, si vous avez des questions n'hésitez pas. Je vous envie de pouvoir y aller bientôt et de faire cette si belle balade !

01 Mars 2017
18:53

Et si vous voulez, vous pouvez réserver des vélos à l'avance en téléchargeant le formulaire disponible sur ce site et en revoyant à l'adresse mail donnée dans le document :
http://www.onomichiguide.com/shimanami-cycle-rental.html

Vous pouvez spécifier le type de vélo que vous voulez. Le problème, c'est qu'ils n'acceptent pas les réservations pour les périodes les plus chargées. L'an dernier je voyageais pendant la période d'Obon (mi août), et ils m'ont rapidement informée qu'il n'acceptaient pas les réservations à cette période. Par contre, quand on est arrivés sur place, il y avait plein de vélos disponibles, donc pas de souci.

Je confirme que, à mon avis, il vaut mieux faire le trajet sur 2 jours, et que le faire dans le sens Imabari -> Onomichi me paraît plus judicieux car les grosses difficultés sont regroupées vers Imabari. Concernant la beauté des paysages, je les ai trouvés également magnifiques tout au long du parcours ^^.

04 Mars 2017
10:17

Merci Ak , nous y allons en novembre, je pense que la température sera idéale.
je vais regarder les liens envoyer :)

04 Mars 2017
10:10

un grand merci pour ta réponse :) . a qui t'adresse tu pour envoyer tes bagages ? et comment choisis tu le point d'arriver ( car nous louons qu'une partie de notre voyage, nous dormirons a l’instinct ).
je pense que nous prendrons aussi 2jrs pour réaliser le trajet. il et facile de trouver un hébergement sans réservation ?

06 Mars 2017
10:16

Pour trouver un hébergement sans réservation je pense que c'est possible mais nous on avait réservé tous nos hébergements avant de partir pour ne pas perdre de temps à chercher sur place (avec des réservations sur booking il est souvent possible d'annuler jusqu'à 1 ou 2 jours avant l'arrivée en cas de changement de programme).

Pour la shimanami kaido c'était particulier parce qu'après les 2 jours de vélo on allait à Hiroshima chez une amie rencontré par Airbnb lors de notre premier voyage au Japon en 2015. Du coup on avait envoyé chez elle notre gros sac à dos et c'est aussi elle qui avait réservé notre auberge à mi parcours de la Shimanami Kaido en les appelant directement (ils n'ont pas de site internet).

Pour l'envoi des bagages par takkyubin je crois qu'il est possible de les faire livrer dans un centre Yamato si vous ne connaissez pas votre hébergement mais on ne l'a pas testé, tous les envois qu'on a fait (5 en tout en comptant nos 2 voyages) c'était soit chez l'habitant soit à l'hôtel. En tout cas ce service est génial, associé au coin-locker qu'il y a partout, on n'avait quasiment jamais nos sac à dos avec nous. C'est quand même plus pratique de voyager léger :-)

KARINE HERNANDEZ
30 Novembre 2017
20:39

Bonjour,
Nous sommes une famille de 6 personnes âgées entre 9 et 65 ans. Nous souhaitons faire la balade en vélo. Est il possible de ne faire que la moitié du parcours ?

01 Décembre 2017
09:43

Oui il y a des bus et des bateaux à plusieurs points du parcours. Pour plus de précisions regardez la carte http://www.go-shimanami.jp/download/cycling/cycling_map_en.pdf
Je vous conseille de partir de Imabari si vous ne faites que la moitié, c'est la plus belle je trouve.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.