Presque un mois au Japon : partir début avril ou début mai ?

9 réponses

Bonsoir,

En pleine préparation de mon futur voyage au Japon, j'hésites grandement sur les dates de départ...

J'ai 3 semaines 1/2 de possible sur place. Je souhaite faire Tokyo, Kyoto, Osaka, Kobe...

Cependant, je ne sais pas si je choisi l'option du départ début avril pour les cerisier (mais avoir une météo un peu moins clémente qu'un mois de mai), ou alors partir début mai et profiter d'une belle météo et température (en théorie plus favorable qu'avril) mais je loupe les cerisier.

Qu'en dites vous ?

Merci et bonne soirée.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

19 Juillet 2019
22:30

Sans hésiter , partez en mai
Vous éviterez les hordes de touristes venus voir les cerisiers ; vous bénéficierez de tarifs plus avantageux ( hôtels, vols etc) et surtout vous profiterez de journées se prolongeant plus tardivement

19 Juillet 2019
23:27

Bonsoir,

sans hésitation, mois d'avril :) Les cerisiers, ça fait peut être cliché, mais n'empêche que c'est superbe à voir. Certains endroits, moches le reste de l'année, deviennent magiques (au hasard, Meguro Gawa). Il y a une ambiance assez spéciale dans les parcs et les jardins. Les japonais, quand légèrement alcoolisés, ont le contact plus facile avec les gajins que d'habitude (je me suis fais invité à partager un verre sous les sakuras à Ueno lors de mon 1er voyage moins de 3h00 après avoir atteri à Narita, une belle expérience).
Alors oui, il y aura du monde, beaucoup de monde, tout du moins dans les endroits les plus connus. Mais au mois de mai aussi il y aura du monde, surtout début mai, pendant la Golden Week, qui est peut être la pire semaine pour voyager au Japon.
Pour éviter le monde, ce n'est plus vraiment une question de période. Il suffit de regarder les chiffres du tourisme, entre 2013 et 2018, ça a été multiplié par 3. Il faut plutôt chercher des coins moins connus. Les cerisiers, il n'y en a pas qu'à Tokyo et Kyoto :)

Jérémy

Tony
21 Juillet 2019
15:33

Je te remercie, je pense partir le mois d'avril pour le coup. Question vêtements pour cette période, que prévoir ? Des endroits sympa avec belles vues sur les cerisiers moins touristiques dans ton carnet de voyage ? En te remerciant.

21 Juillet 2019
20:20

En 2013, le jour où je suis arrivé à Tokyo, fin mars, il faisait vraiment chaud avec un grand soleil. Je me serais mis en short si j'en avais eu un. Puis le lendemain, en milieu d'après midi, alors qu'on était à Shinjuku Gyoen, les températures se sont mises à baisser rapidement. Ll a fallu ressortir les manteaux. Dans les jours suivant, à Tokyo, et encore plus à Nikkō, on a eu vraiment froid, les gants et bonnets n'étaient pas de trop. Forte pluie sur la fin de escale à Tokyo. Vers Hiroshima, quelques jours plus tard, il faisait doux. Sur Kyoto, un jour de grosse grosse pluie, puis quelques beaux jours ensoleillés avec des températures agréables.
Cette année, je n'ai fais que quelques jours sur Tokyo fin mars début avril avant de filer sur Okinawa. On a eu quelques matinées bien froides (~3°C), mais avec un ciel souvent bien dégagé (Fuji visible depuis Tokyo, ce qui est un bon indicateur de la transparence de l'air).
Donc pour résumer un peu tout ça, pour les vêtements, faut prévoir un peu de tout. Maintenant, je voyage toujours avec des pantalons avec jambes détachable, ça permet de s’adapter rapidement sans encombrer ses valises.

Sinon pour les spots, je n'ai pas de coin secret. En 2013, les chiffres du tourisme n'avaient pas encore trop explosés, donc la question ne se posait pas trop. Je n'ai fais que des coins connus. C'est à Hiroshima que j'ai eu les parcs les moins fréquentés. Ntoamment le Shukkei-en, jardin magnifique en soirée quand illuminé, et pourtant pas mal vide.
Cette année, j'ai bien senti la différence avec 2013 en allant à Ueno. Mais les petits parcs, genre Sumida Gawa (que je connais bien, c'est mon spot de course à pied), restent agréables, avec une fréquentation raisonnable.
Sinon pour trouver des endroits moins connu, il faut jeter un peu un oeil aux moultes vidéos youtube qui traitent un peu le sujet (genre ichiban japan, ...)

Jérémy

20 Juillet 2019
18:11

Avril, vraiment sans regret !
J'y vais d'ailleurs également pour trois semaines à partir du 2 avril, et la question ne s'est même pas posée. Les cerisiers sont une excellente raison de partir en avril, mais également pour profiter plus vite des villes illuminées... C'est magnifique. Et je ne te parle pas de la golden week début mai, c'est quelque chose qu'il faut - de ce que j'ai lu - éviter.
Certes il y aura du monde, mais je pense que cela ne gâchera pas ton voyage :)

Nicolas

Tony
21 Juillet 2019
15:34

Je pense partir au même dates pour 3 semaines et demie du coup, vous me conforter dans le choix de partir en avril, voyage solitaire pour découvrir au mieux la culture et les gens, et le mois d'avril, y'a mon anniversaire, quoi de mieux que de le fêter au Japon :)
Merci pour ta réponse.

21 Juillet 2019
04:44

bonjour , il faut surtout voir vos préférences ( moi les cerisiers 24h sur 24h pas ma came et beaucoup sites a voir ou il n y a pas un seul cerisier ) sinon attention a la golden Week

22 Juillet 2019
10:07

Salut,
Je fais partie de ceux qui préfèrent mai, très clairement ! Bien sûr, après la Golden Week, c'est mieux, mais la Golden Week à Tôkyô, par exemple, c'est pas vraiment gênant.
Si tu veux visiter des sites connus, ce sera beaucoup plus calme en mai, en plus d'être à une période de l'année où le soleil se couche à une heure décente (pour rappel, au Japon le soleil se couche TOT, du coup être à un mois du solstice d'été c'est vraiment plus agréable).
Avec l'afflux de touristes, Kyôto en avril devient plus désagréable qu'autre chose m'ont dit tous les derniers amis qui y sont allés à cette période.

Vraiment, ton choix dépend uniquement de si tu tiens à voir des cerisiers en fleurs ou si c'est secondaire, car c'est vraiment l'unique argument pour partir en avril !

22 Juillet 2019
23:16

Bonjour,

Moi, je préfère partir en mai après la Golden Week plutôt qu'en Avril. Pour 2 raisons principales: la durée du jour est plus longue et la température est bien un peu partout sur le territoire.

Si tu prévois de faire un parcours classique de premier voyage càd autour de Tokyo, autour de Kyoto, je te conseille le mois d'avril.

Le nombre de touristes est toujours "énorme" que ce soit en avril ou en mai dans ces régions alors autant profiter des sakuras (c'est le seule argument mais un bon argument ^_^).

Si tu veux éviter les touristes, c'est plus une question d'endroit à visiter que de date du séjour.

Tu as le site du Japan National Tourism Organization (en anglais) si tu veux tous les chiffres (tu verras que quasi 3/4 des touristes sont de Chine, Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong. Tu verra également les préfectures les plus visiter. Ainsi que bien d'autres choses ^_^)

Suffit d'aller dans le Tohoku ou dans le Kyushu hors Fukuoka, tu te rendras vite compte qu'il y a beaucoup moins de touristes et que c'est toujours aussi magnifique (mais ce sera pour un prochain voyage ^_^)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.