Marchés aux puces (Nomi-no-ichi) / Coutellerie traditionnelle ?

10 commentaires

Bonjour à toute la communauté kanpai !

Je vais effectuer mon premier voyage au Japon cet automne (du 23/10 au 9/11) à Tokyo, Kyoto et Miyajima.

Passionné par l'artisanat traditionnel, j'ai très envie de consacrer une journée à la visite d'un marché aux puces. Lors de mes recherches, j'ai pu voir que deux rendez-vous mensuels étaient réputés à Kyoto : le Kitano Temmangu (le 25ème jour de chaque mois) et le Kyoto Toji Garakuta-ichi (le 21ème jour de chaque mois)...

Hélas, aucune de ces dates ne concorde avec ma présence à Kyoto (j'y arriverai le 30/10 et en repartirai le 4/11).

J'ai donc recherché un Nomi-no-ichi à Tokyo et en ai trouvé un qui colle avec mon emploi du temps : le Togo-no-Mori Nomi-no-ichi au Sanctuaire Togo qui se tient le 1er, 4ème et 5ème dimanche de chaque mois...

Quelqu'un connait ce marché ? Il semble moins réputé que les deux de Kyoto. De plus sa fréquence de 2 à 3 événements par mois me donnent un doute au sujet de son véritable intérêt... (Peut être à tord...)

Autre question... Quelqu'un aurait-il une ou deux bonnes adresses de coutelleries à Tokyo ou Kyoto ? Je recherche un couteau de poche japonais en "acier damassé". (A ne pas garder "dans la poche" en ballade et encore moins lors du trajet de retour à l'aéroport biensur ;)).

J'ai effectué des recherches avant de poser cette question... Mais à part des résultats se référant à l'avenue Kappabashi ( => couteaux de cuisine), je n'ai rien trouvé de très probant !

Mes questions sont assez spécialisées... Peut-être n'aurai-je pas de réponse... Mais je tente tout de même ma chance ! :)

Merci d'avance !!

Question intéressante ?
4/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Thomas Publié en août 2013 Thématiques associées :

Articles liés

Réponses

05 août 2013
23:09
Dans la Nishiki dori à Kyoto (Nishiki food market) il y a une coutellerie très réputée. De très beaux - et très chers- couteaux, uniquement réservés à la découpe dans la cuisine japonaise m'a t-il semblé, mais je ne suis pas spécialiste. Elle est facile à trouver car c'est la seule dans cette rue très étroite toute entière consacrée à la nourriture. J'espère que vous y trouverez votre bonheur.
Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
Fabien
06 août 2013
01:49

Je te conseille de te procurer les revues mensuelles gratuites destinées aux touristes une fois que tu seras au Japon. En effet dimanche dernier (4 août ) avait lieu un grand marche aux puces au temple Toji au sud ouest de la gare de Kyoto. Or si je m en réfère à ce qu'il y avait marque dans les guides touristiques français ça aurait du avoir lieu le 21 juillet. Renseigne toi également auprès des offices de renseignement touristique japonais. Je suis tombé à Kyoto sur une dame qui parlait bien français donc pour poser des questions précises c est plus facile

Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
Thomas
06 août 2013
09:46

Merci pour vos réponses !

@AFG : J'ai déjà quelques très bons couteaux japonais pour la cuisine... Je recherche un beau couteau type "couteau de poche", un peu dans ces genres là :

http://www.japaneseknifedirect.com/McustaMC-9Series.html

http://www.couteaux-berthier.com/japanese-folding-knife-higonokami-goto…

Il doit exister des boutiques spécialisées dedans, sans aborder le coté cuisine... Si je ne trouve pas mon bonheur, ça sera l'occasion de repartir là bas et de visiter Seki (LA ville du couteau au Japon)... ;)

@Fabien : Ah oui, effectivement c'est sensé se dérouler le 21 ce marché... Le passage à l’Office du tourisme local était prévu... Je me note cette question dans un coin ! ;)

Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
06 août 2013
10:53
Bonjour Thomas, Je suis allée une fois au marché aux puces à Toji, cela m'a un peu déçue et, de toutes façons, je pense qu'1/2 journée suffirait largement, ce n'est pas si grand que cela. De mémoire, il y avait pas mal de vêtements anciens dont des kimonos d'occasion. Concernant les couteaux, j'ai acheté un couteau pour mon fils dans une boutique très renommée Aritsugu dans Nishiki market (je pense que c'est à cette boutique que AFG fait référence). Cela faisait un moment que je regardais cette boutique et j'ai franchi le pas en décembre dernier. Ils gravent le prénom que tu souhaites sur la lame. C'est assez cher mais très beau. Je viens de trouver cet article sur le net qui explique où on peut trouver de vrais couteaux japonais à Kyoto, ils mentionnent Aritsugu. http://openkyoto.com/stores/real-kyoto-knives-aritsugu-knives.html Je ne sais pas si tu trouveras ton bonheur. Bon voyage, Annie
Réponse utile ?
5/5 (1 votes)
Thomas
06 août 2013
12:03

Bonjour Annie !

Merci pour ces infos !

Te souviens-tu si cette boutique propose des couteaux de poche en acier damassé ?

Quoi qu'il en soit, même s'ils sont spécialisés dans le couteau de cuisine, cette famille semble être une institution (dans le couteux/sabre depuis le XVIe siècle). La visite de la boutique doit être très très sympa, je note l'adresse !

Je viens de me faire peur sur le net... Le premier prix que j'ai trouvé pour un couteau Aritsugu (type sashimi si je me trompe pas) 2 250 USDollars... Mais ce devait être une masterpiece... Les premiers prix varient visiblement entre 10 000 et 30 000 JPY... Le prix d'un bon couteau japonais...

Merci également pour ton avis sur le marché aux puces de Toji ! J'ai un peu peur d'être déçu aussi... Disons que pour les deux fameux de Kyoto, on trouve très facilement des infos et des avis positifs... Et les quelques marchés de Tokyo, les infos sont beaucoup plus difficile à trouver... C'est peut être pas pour rien !

A bientôt

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Thomas
06 août 2013
12:14

Ah je viens de relire ton poste Annie...

Tu parles des puces de Toji et non Togo... Celles de Kyoto et non de Tokyo donc... Je me suis embrouillé tout seul et viens de me rendre compte de la confusion...

(Cela ne dévalorise pas ton avis... Juste, placé dans le bon contexte dans ma petite tête, c'est beaucoup mieux ! ;) )

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
06 août 2013
13:19
@Annie, oui merci ! Je ne retrouvais pas le nom de la boutique ! Mon fils se contente pour l'instant du prospectus qui présente tous les couteaux chez Aritsugu !!! @Thomas : y a aussi dans une des deux galeries marchandes, Shin Kyogoku ou Teramachi, je me souviens plus, qui sont perpendiculaires à Nishiki dori, une petite boutique banale qui vend à la fois des tampons et des couteaux (pas de cuisine ça c'est sûr) A voir peut-être
Réponse utile ?
/5 (0 votes)
07 août 2013
12:41
Bonjour, @ Thomas, j'ai regardé les couteaux dont tu parlais après avoir rédigé ma réponse, ils sont très beaux. Effectivement, je ne pense pas les avoir vus chez Aritsugu. Je suis allée sur leur site après t'avoir répondu et les prix que tu y vois sont effectivement ceux correspondant aux prix pratiqués dans leur boutique, donc très élevés. J'ai pris un couteau aux alentours de 80 euros qui était dans les moins chers. Tu pourras imprimer les types de couteaux qui te plaisent et demander à l'office de tourisme de Kyoto (au 1er étage de l'immense gare, soit ce qu'ils appellent 2F 2nd Floor). @ AFG, petit poisson deviendra grand. Tu seras fière un jour de lui offrir un vrai couteau japonais. Bonne journée, Annie
Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Thomas
07 août 2013
13:10

@ AFG : Merci pour cette piste de recherche... Je note... Je note ! :)

@ Annie : Un couteau japonais (de cuisine ou non) est effectivement un très beau cadeau... Bien aiguisé à la pierre (des vidéos explicatives existent) c'est un véritable rasoir qui dure une vie !

Je viens d'envoyer un petit mail sur le site www.mcusta.fr (un des deux liens que j'ai proposé en début de conversation) pour leur demander s'ils connaissent des boutiques à Tokyo ou Kyoto... J'ai assez peu d'espoir mais ça ne coute rien de demander !!

A bientôt !

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
07 août 2013
20:17
@thomas : tu as raison d'essayer, vois aussi avec l'office de tourisme du Japon ou la chambre de commerce franco-japonaise situés à Paris, ils sauront peut-être. Annie
Réponse utile ?
/5 (0 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.