Comment faire un stage au Japon ?

18 réponses

Bonjour a tous(te) , vous l'auriez surement déjà compris , je cherche un moyen de faire au Japon , mais je ne comprends pas les explication sur Kanpai ça reste un peu flous pour moi si vous pouvez me donner un coup de main . Merci d'avance

Question intéressante ?
4/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Pon
20 Décembre 2016
20:27

Tu pourrais donner plus de précisions? c'est un peu flou :3

Keb
20 Décembre 2016
20:28

Comme en France. Et faut demander le visa qui va avec.
Parles-tu japonais ? (au moins un niveau JLPT N3)

Sinon tes chances sont quasi nulles :(

21 Décembre 2016
06:47

Si tu veux faire un stage plonge y a pas de problemes.
Pour les autres, il faut donner plus de details pour qu'on puisse envisager des pistes a te faire suivre... (domaine, education, capacite japonais/anglais, conditions, etc.)

21 Décembre 2016
19:21

bonsoir
le principe du stage n'existe pas dans les entreprises japonaises, les demandes ponctuelles étant assurées par les baito et éventuellement par des WH
tu peux éventuellement te mettre en contact avec la CCI française à Tokyo pour qu'ils t'indiquent des entreprises établies là bas mais dans l'absolu mieux vaut postuler auprès des établissements hexagonaux dans un premier temps
tu devras de toute façon prévoir un budget conséquent pour vivre là bas pendant ton stage car les entreprises n'ont aucune obligation de rétribuer les stagiaires au même salaire que les employés
il faut également un niveau d'anglais assez élevé car toutes les entreprises étrangères ou japonaises opérant avec une clientèle extérieure ont généralisé l'emploi de cette langue, tout le monde ici me parle directement en anglais sans prendre la peine de me demander au préalable si je suis anglophone ni même d'où je viens :)
pour ma part je développe mon activité et n'exclue pas de prendre éventuellement des stagiaires mais je dois préalablement voir comment faire cadrer ce statut avec le droit japonais
pas très évident en termes de couverture sociale, hébergement, etc etc... d'autant plus que j'en serai légalement responsable
si t'as un bon niveau en japonais tu peux éventuellement te mettre en contact avec le comité d'organisation des jeux olympiques à Tokyo, je sais qu'ils ont commencé à recruter des volontaires pour accueillir les touristes
voilà pour les grandes lignes, détaille un peu plus si jamais
bonne soirée

21 Décembre 2016
22:43

je peux te mettre en contact avec une personne du club qui est parti en stage 6 mois chez BUDOEXPORT

22 Décembre 2016
07:54

bonjour
comment a t il fait pour obtenir le visa adéquat dans la mesure où il doit obligatoirement êtes inscrit dans une université japonaise pour avoir un visa étudiant et obtenir une convention de stage ?
il était peut être résident au Japon
dans tous les autres cas de figures c'est 3 mois maxi ici
je travaille également dans l'import export et me suis déjà posé la question mais le coût de la vie étant ce qu'il est ici il est totalement impossible de vivre et subvenir à ses besoins sans avoir un salaire
d'après ce que je vois parmi les autres entreprises de la région de Tokyo les autorités japonaises incitent plutôt au rapprochement avec des universités locales, je suis moi même en contact avec la YCU (Yokohama) et dois prendre des étudiants en cycle de business English
ils ont déjà un bon niveau théorique mais n'ont pas la possibilité d'aller en Europe pour se spécialiser donc me contactent car je dirige une entreprise "européenne" dans le Kanto
autre point important, et de taille, le Japon est le pays de l'efficacité, prendre un stagiaire implique forcément de lui consacrer du temps pour le former et vu que le temps est précieux dans ce pays ne comptez pas trop sur les japonais pour vous prendre en charge, ce n'est pas vraiment dans leur culture :)
beaucoup d'autres confirmeront ici mais la réponse à mes interrogations ou mes difficultés de compréhension a souvent été "les japonais y arrivent donc en réfléchissant un peu vous devriez y arriver vous aussi" lol
bon courage

Keb
22 Décembre 2016
12:13

Il ne s'agira pas d'un contrat de stage au Japon mais plus ce qui s'apparentera à un CDD ici. Donc avec un sponsor de visa.

La plupart des entreprises ne rechignent pas à payer entre 100000¥ et 150000¥ pour un stagiaire, ce qui couvre une grosse partie des dépenses, voir tout si t'es malin :)

Pas besoin d'être inscrit dans une université japonaise.

22 Décembre 2016
13:13

bonjour
j'aimerais partager ton optimisme mais au vu des informations dont je dispose ici au Japon c'est malheureusement loin d'être le cas :)
après je suis rentré en Europe pour les fêtes donc il y a peut être eu un changement soudain et brutal dans le monde de l'entreprise japonais mais aucun de mes collaborateurs sur place ne m'en a parlé
après je ne sais pas trop, peut être un stage d'astrophysicien ou de chercheur en quantique nucléaire lol
c'est sympa de vendre du rêve mais pensez quand même à ceux qui ne connaissent rien du Japon et qui vous lisent :)
je suis confronté à la réalité de la vie là bas, avec le point de vue européen sur le monde de l'entreprise japonais, le point de vue japonais sur le monde de l'entreprise européen, le point de vue japonais filtré par le point de vue anglo saxon (le pire) etc etc... on peut ajouter à cela les notes de synthèses, les communiqués de la CCI, de l'ambassade, réalités du marché, études et perspectives etc etc.. je reçois des infos tous les jours et n'ai bien souvent même pas le temps de les lire
je retourne à Tokyo début janvier, si entre temps t'as des infos sur ces entreprises qui paient les stagiaires à des salaires plus élevés que leurs propres salariés je suis intéressé, je ferme illico ma boite et postule direct comme stagiaire professionnel auprès d'une entreprise japonaise
bonne journée

Keb
22 Décembre 2016
13:16

J'ai fait un stage de 4 mois dans une boite japonaise rachetée par un groupe allemand. J'étais payé 130 000¥.

Au cas où tu aurais des doutes sur ce que je dis.

22 Décembre 2016
23:40

Si c'est un sponsor visa de travail au lieu d'un "vrai"stage 130000 yens c'est pas beaucoup et pas assez pour vivre surtout si tu fais 40h semaine puisque c'est pas un contrat de stage mais un "CDD"

Keb
22 Décembre 2016
23:48

Pas la peine de prendre un air hautain comme si je n'avais aucune connaissance du Japon.

Avec les divers avantages que j'ai eu (dortoir, restaurant d'entreprise, 100% des transports), j'ai réussi à survivre.

Et même pas besoin d'un baito.

Étonnant non ?

22 Décembre 2016
13:44

oui, mais c'est du domaine de l'exceptionnel, dans la réalité je vois plutôt des personnes qui négocient au yen près la prise en charge partielle de leur carte Suica ou de leur assurance santé et comme indiqué sur l'emballage le visa sponsor c'est une épée de damoclès au dessus de ta tête puisque ta présence sur place est subordonnée à ton boulot, au bon vouloir de celui qui te le donne
la marge de négociation est donc forcément très étroite et à l'arrivée tu n'as souvent pas d'autre choix que de baisser la tête et accepter les conditions de ton employeur, sinon sayonara Japon :)
on ne le dira jamais assez le monde de l'entreprise est dur au Japon, je peux t'en parler en connaissance de cause car c'est mon quotidien
et encore, je ne me plains pas, la vie des employés gaijins sous les ordres de supérieurs nippons prend souvent des aspects cauchemardesques lol
il y a le pays tel que l'on aimerait qu'il soit et la réalité des choses, perso je n'ai aucune raison de donner une image idéalisée de ce que peut être la vie là bas
bonne journée

Keb
22 Décembre 2016
13:48

Salut,

Je suis d'accord avec ce que tu dis. Mais faut pas fermer la porte tout de suite.
Quand je vois ce que tu écris, je prendrais même pas la peine de chercher un stage si je serais un étudiant voulant aller au japon.

On m'a aussi dit que c'était super dur et effectivement ça l'est. Mais la persévérance, c'est pas avec des commentaires aussi décourageants qu'on l'obtient !

22 Décembre 2016
14:17

salut
mes commentaires sont objectifs et pertinents vu que je suis sur place pour y vivre et y travailler et non pas en stage ou pour y faire du tourisme
la porte est plus entrouverte qu'ouverte donc il est de mon devoir de bien indiquer ce que les gens trouveront là bas AVANT qu'ils ne s'y rendent
je peux te dire que beaucoup m'ont déjà remercié donc je pense que mes conseils ne sont pas forcément inutiles
j'explique exactement ce que je vois et transmets l'info telle qu'elle est, jusqu'à présent personne ne m'a jamais reproché d'avoir donné une image magnifiée ou embellie de ce que peut être la réalité de la vie dans ce pays
après je comprends très bien que ta perception puisse être différente dans la mesure où tu n'es resté que 4 mois là bas, tu as une vision extérieure de la société japonaise alors que la mienne est de plus en plus intérieure
perso il m'a fallu du temps pour comprendre certaines choses et j'en découvre encore malgré près de 10 ans de présence régulière sur place
bonne journée

22 Décembre 2016
15:16

Ouais mais c'est pas credible quand tu dis que les stages n'existent pas au Japon, alors que les インターンシップ sont en plein boom depuis 5 ans. Des stagiaires j'en rencontre des tonnes a Fukuoka, remuneres ou non, c'est l'avantage d'une petite ville. Difficile oui, mais impossible faut arreter la deconne quoi.

22 Décembre 2016
23:13

Les インターシップc'est des stages d'une semaine où tu vois comment se passe la vie en entreprise tout est pris en charge par l'entreprise et tu dors dans un dortoir et c'est après avoir été engagé en général durant Le shukatsu au Japon, j'en ai discuté avec mon pote de fac de Kanazawa et même dans mon entreprise avant mon premier jour de travail j'ai fait une semaine à Osaka en vente pour me former avant de rentrer complètement dans le boulot. Ça dure pas 3 mois

22 Décembre 2016
16:53

ok, c'est laborieux mais je pense qu'on va finir par y arriver...
j'ai déjà encadré des étudiants dans le cadre de stages en entreprise en Europe et il y a OBLIGATION LEGALE de signer une convention de stage entre les deux parties, c'est même une convention tri partite vu que l'université dont dépend l'étudiant en fait partie, et pour cause, à l'issue de ce stage l'étudiant doit faire un rapport rendant compte de ce qu'il a fait, apprit etc etc...
voilà, je suppose que t'es de nationalité française? ok, tu rentres donc dans ce cadre, où que tu sois dans le monde
donc si tu veux faire un stage au Japon tu dois te rapprocher ou demander à ton université de se mettre en contact avec une entreprise dont le siège social est en France et dont une de ses filiales est située au Japon.
La convention de stage précisera bien que t'es dans une entreprise française mais détaché pour une durée déterminée au Japon, mais d'un point de vue légal tu es en France donc bénéficie de ta couverture sociale etc etc...
Voilà, ça c'est la normalité
seconde solution, le stage en entreprise au Japon...
comme indiqué plus haut ce statut n'existe pas et je suis justement en contact avec un maitre de conférence de la YCU pour prendre avec moi certains de ses étudiants et leur faire découvrir l'activité d'une entreprise d'exportation européenne établie au Japon
la convention de stage ne concernera donc que l'université japonaise, des étudiants japonais et ma boite de droit japonais, rien de français dans tout ça
le sujet de la rémunération n'a pas été abordé mais je les dédommagerai dans la mesure de mes possibilités, entendu que je n'en ai en aucun cas obligation
pour ce qui est du reste j'ai jugé utile de demander un complément d'information à la CCI, je pense qu'ils sont bien placés pour nous fournir les réponses à nos questions
au pire j'ai une réunion de prévue en rentrant à Tokyo début janvier et d'autres chefs d'entreprises établis dans le Kanto auront peut être des infos plus précises à me transmettre
bonne soirée

22 Décembre 2016
23:17

À mon avis c'est plus facile de trouver un emploi en visa de travail qu'un stage type comme en france qui se rapproche du travail effectif
Les stages au Japon n'ont rien à voir avec les stages en Europe
Byebyegaijin dirige une société il a des contacts avec des entreprises japonaise et moi j'ai étudié dans une université japonaise avant d'être dans une entreprise japonaise on sait de quoi on parle

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.