Conditions de travail d'un admin réseaux au Japon ?

57 réponses

Bonjour à tous,
Dans un futur projet de venir vivre au Japon (Sûrement Tokyo ou Osaka)avec ma femme japonaise, je souhaiterais y exercer mon métier d'admin réseaux.
J'aimerais avoir des témoignages de personnes travaillant dans ce domaine là-bas, comme par exemple, est-il nécessaire de savoir bien parler japonais/anglais?
Sachant que j'ai un niveau d'anglais moyen mais assez basique en japonais.
Êtes-vous amené à souvent faire des heures supp?
Et aussi, niveau salaire, est-ce plus intéressant par rapport à la France.
Si vous avez d'autres choses à m'apprendre là-dessus, n'hésitez pas!
En vous remerciant!

Question intéressante ?
4.6/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

20 Janvier 2018
18:24

Je suis aussi admin réseaux et je pars m'installer au Japon en fin d'année. Cette question m'intéresse :)

21 Janvier 2018
00:08

Si t’es pas prêt à faire des heures supp à rallonge et à faire du 45-50H voir plus par semaine en ayant seulement 10 jours de congés par an que tu n’es même pas sûr de prendre reste en France. Après ça dépend des boîtes mais faut au moins accepter ça pour pouvoir venir. Ça peut être pire et ça peut être mieux. Peut importe le métier au Japon c’est comme ça. Le salaire sera forcément mieux qu’en France vu la charge de travail. Je comprends pas les gens qui ont un bon job en France qui veulent venir bosser au Japon en pensant que ça sera les vacances. Tu visiteras plus le Japon en restant en France en venant un mois par an que en étant au Japon en prenant 10 jours pour rentrer en France.

21 Janvier 2018
00:12

Déjà si t’as un anglais moyen et un japonais basic c’est mort. Soit les boîtes font tout en anglais en ayant besoin du jap de temps en temps soit tout en japonais et là c’est encore plus mort. Trouver un boulot sans cette mélasse de concurrence à tokyo si t’as pas un japonais énorme pour te démarquer c’est chaud

Hector
21 Janvier 2018
00:36

Bonjour Adri3191,
Merci pour le témoignage.
Effectivement du coup je pense que c'est mieux de renoncer de vivre au Japon.
Tant pis si ma femme veut y retourner pour être plus près de sa famille, je vais essayer de la dissuader et si elle veut pas comprendre, elle ira seule là-bas je pense.
Merci encore pour tes conseils précieux!

nak
21 Janvier 2018
01:28

C'est un projet, ferme pas la porte comme ça.
Vois sur le long terme et apprends le japonais, formes-toi, apprends le japonais, développe des compétences et surtout apprends le japonais.
Après discutes avec ta femme, fais lui voir la réalité : qu'elle va devoir t'entretenir pendant un bout de temps (mois, années ?) si vous parter là bas.
Voyages y plusieurs fois, pas en mode touriste mais plusieurs mois sur place.
Et choisi la banlieue, ça coute moins cher. meme si la vie y sera toujours plus cher qu'en france, c'est sur.

Hector
21 Janvier 2018
01:53

Salut Nak,
Merci pour ton message.
Mon beau-père est chef d'entreprise avec plusieurs branches à travers le Japon dont Tokyo et Osaka, du coup ma femme a déjà un bon boulot qui l'attend et à vrai dire c'est ses parents qui lui mettent un peu la "pression" pour qu'elle rentre au pays...
Moi à la base je n'ai pas d'affinité spécialement avec le Japon ni le "culte de la femme japonais".
Mais le fait est que j'ai rencontré un être humain qui se trouve être japonais et qui maintenant à quand même un peu le désir de rentrer dans son pays, ce que je suis tout à fait enclin à comprendre.
Je sais que si je vais vivre là-bas je n'aurai pas besoin de trouver un boulot dans l'immédiat mais je ne me vois pas juste être entretenu comme ça comme un bébé...On a sa fierté quand même lol.

21 Janvier 2018
02:26

Bonjour,

Peut-on travailler au Japon sans parler Japon ? A peu près autant qu'en France sans parler Français. C'est possible mais soit tu es un cador de classe internationale soit au contraire, tu es tout en bas de l'échelle et on te demande de ne pas ouvrir la bouche. Ou alors tu sers de vitrine "internationale" a l'entreprise.
La concurrence est extrêmement rude sans japonais.

Quant à renoncer à ton projet, comme dit Nak, repenses-y. Il y a une grosse demande pour des postes en IT au japon, une petite partie ne necessitant qu'un niveau moyen en Japonais. Donc regarde ce qui est demandé, forme toi de ton coté en ce moment alors que tu n'es pas pieds et poings liés dans un pays que tu ne connais pas et vois ce qui est possible.
Et ne crois surtout pas les annonce "No japanese required". C'est du bullshit de class internationale **tousse**surtout rakuten **tousse**

21 Janvier 2018
05:20

Y’a pas que le fait de pouvoir ou pas y’a aussi le fait qu’est-il prêt à renoncer à ses 5 semaines de vacances, des frais hospitaliers gratuits( au Japon tout est payant) et de travailler 45-50h par semaine, de fermer sa bouche et de faire ce qu’on lui dit même si le boulot n’est pas en relation avec ses compétences. Surtout qu’il n’a aucune expérience du japon donc rien que ça ça rebute la plupart des français qui ne rêvent pas forcément de vivre au Japon

21 Janvier 2018
05:33

Je suis d'accord, même si j'ai aussi connu le fait de ne pas travailler en relation avec mes compétences en France (c'est d'ailleurs la majorité de mes expériences).

Mais c'est vrai que bien plus que toute la discussion "travail", il y a tout ce qui va autour et qui va plus ou moins de soit en France mais qui est fait différemment ou pas du tout au Japon.

Tout dépend donc de la vie qu'Hector souhaite mener avec sa femme, que ce soit en France ou au Japon.

WanderBro
21 Janvier 2018
05:59

Je suis network engineer dans le Kansai et pourtant je ne travaille "que" 40 heures par semaine...
Je me suis marié juste avant la fin de mon PVT(C'était ma première fois au Japon), je suis au Japon depuis plus de 3 ans, j'ai récemment obtenu mon eijuuken.
J'ai un anglais courant et un japonais intermédiaire mais qui était plus bas quand j'ai été embauché.
En France j'ai pas mal galéré avec des tafs payés au lance-pierre ne me permettant même pas de pouvoir me trouver un appart...
Ici au Japon, j'ai un travail bien payé, intéressant, dans un environnement de travail à des années lumières de ce que j'ai toujours entendu sur le Japon... Je fais des déplacements à Okinawa, Kansai, Fukui et Tokyo.
La France est loin de me manquer(aucune attache là-bas).
Ici j'ai fondé ma famille et on a eu une petite fille.
Et petit détail...Je n'ai même pas le bac...
C'est grave docteur?

21 Janvier 2018
06:55

Félicitations ! Joli parcours

WanderBro
21 Janvier 2018
07:10

C'est juste pour dire que rien n'est jamais acquis d'avance...
Je dis pas que tout est simple mais si on se donne les moyens et qu'on est épaulé par les bonnes personnes, on peut y arriver.
J'ai sans doute eu la chance de rencontrer les bonnes personnes jusqu'à présent, qui sait...
En ce moment on est même en train de réfléchir pour acheter un ikkodate...
Mais bon ça sert pas toujours d'écouter les détracteurs, quand on a un plan solide, sky is the limit..
Des gens comme Adri3191 n'aurais jamais parié un kopek sur un profil comme le mien avant que je vienne ici lol et j'en ai rencontré des gens comme lui... mais bon voilà où j'en suis maintenant...

21 Janvier 2018
09:48

T’as pas de bac mais un visa de mariage qui te permet de travailler au Japon . Sans le mariage t’avais aucune chance d’avoir le visa de travail. se marier juste à la fin du pvt au bout d’un an pour pouvoir rester au Japon y’a pas de quoi de se lancer des fleurs. T’as rien fait tout seul tu peux dire merci à ta femme sans elle tu serais encore en train de chercher un appart en France . Mais je dois saluer le fait que même dans cette configuration là t’as une bonne situation. D’habitude y’a situation fini en baito à survivre au crochet de sa femme en devenant un parasite.

WanderBro
21 Janvier 2018
10:08

Pense cela si tu veux.
Que tu sois content ou pas, qu'est-ce que cela va changer?
Pas grand chose je pense...

21 Janvier 2018
14:30

Je suis ni content ni pas content je constate juste que tu te lances des fleurs alors tu t’es pas foulé pour en arriver là c’est tout

WanderBro
21 Janvier 2018
20:11

En y repensant effectivement y'a pas de quoi se lancer des fleurs finalement.
Après tout J'ai juste attendu et c'est venu tout chaud dans ma bouche, je suis passé par un service matrimonial, je l'avoue j'en ai honte maintenant.
Un jour je me suis levé et on m'a dit "c'est bon on a trouvé, une femme et un travail vous attendent, vous n'aurez pas à vous fouler, on s:occupe de tout, vous commencez demain".
Je vais vérifier si je suis encore dans la période de rétractation pour tout annuler et rentrer en France tant que je le peux encore, même si je ne trouverai pas d'appart, car je ne mérite rien de ce qui m'arrive ici de toute façon, je le reconnais.
J'ai pris conscience de tout ça et maintenant c'est plus dur de se regarder dans la glace.

22 Janvier 2018
10:34

Adri3191, il fait le mec débordé de taff.. Mais si tu travailles vraiment 50h par semaine et que tu perds ton temps à écrire des pavés pour décourager un mec qui demande des conseils pour suivre sa femme au Japon et bien sa vie me semble bien nulle.. Effectivement si c'est pour rencontrer des personnes toxiques comme lui au Japon, restons tous en France !!!!

21 Janvier 2018
05:36

Tout français réaliste qui a une vie stable en France sans problème financier et de boulot ne penserait même pas à aller travailler au Japon. Quand t’as une petite vie tranquille en France pépère c’est complément debile de vouloir travailler au Japon sachant que tu peux voyager au Japon plus que les japonais eux même si t’es réellement fan du Japon

21 Janvier 2018
10:00

Je me retrouve exactement dans ce que tu décrits. Je vis à Paris dans un appart pas trop mal, j'ai un boulot pépère, un bon salaire, 39 heures par semaine, 30 minutes de métro... Mais tu oublies un point essentiel qu'est de savoir si cette vie me convient vraiment.

À quoi bon avoir une situation stable si tu n'est pas heureux et que tu ne souhaites pas continuer à vivre en France ?

21 Janvier 2018
10:02

Ça c’est parce que tu connais rien au Japon. Même les japonais quand je leur parle du boulot en France ils disent qu’il faut être con pour venir au Japon pour bosser.

21 Janvier 2018
10:11

Ne n'y connais peut être rien comme tu dis et je suis peut être complètement "con" mais je te trouve bien trop donneur de leçon. Penses tu avoir la science infuse et savoir de quoi ont vraiment envie les gens ? Quel est ton objectif ? Casser les projets des gens ?

21 Janvier 2018
14:29

Je montre la réalité et je t’ai pas traité de con c’est les jap qui me disent ça. Le Japon c’est ça faut être prêt à accepter toutes ces conditions.
Je casse aucun projet, c’est le projet qui n’en prend pas en compte la réalité

Hector
21 Janvier 2018
10:59

Bon j'ai bien eu le temps de réfléchir et je me dis que c'est vrai, comme tu le dis ça me servira à rien d'aller au Japon alors que j'ai une situation stable en France. De plus je connais rien à ce pays alors ça sert de perdre mon temps là-bas.
Et puis si les Japonais eux-même disent qu'ils faut être con pour venir bosser c'est que ça doit être la vérité.
Moi j'ai pas vraiment envie d'être un con de Français qui part bosser là-bas.
Ma femme ira de temps si elle veut et tant pis si elle est pas contente.
Merci de m'avoir ouvert les yeux.
Tes messages m'ont beaucoup fait réfléchir et je suis 100% d'accord avec toi en fait.

geode
21 Janvier 2018
19:35

Bonjour...Je pense que si vous abandonnez votre projet au 1er avis négatif venu avec autant de facilité, c'est qu'en fait, vous n'êtes pas du tout motivé pour partir..."Tant pis si elle n'est pas contente"...J'espère que vous communiquez un peu plus que ça...Ma fille, mon gendre et leurs enfants vivent au Japon depuis 3 ans et n'ont pas la moindre envie de revenir en France...Ce n'est pas la même situation puisqu'il travaillait pour une boite japonaise en France et qu'il a un contrat d'expat...Néanmoins, même si ses journées sont plus longues, il ne regtette pas un instant la France, bien au contraire...Ils ont énormément visité le pays, apprécient vraiment la gentillesse et le comportement des Japonais au quotidien; ils parlent anglais et ont suivi des cours de japonais, ce qui semble normal...Tout dépend de ce qu'on a envie de faire dans sa vie et si on est enclin à découvrir d'autres cultures...Bonne continuation.

Hector
21 Janvier 2018
22:28

Mais le truc c'est, pourquoi elle veut que j'aille vivre là-bas si y'a que les Français cons qui y vont comme on l'a dit à Adri3191?
Ça ne me plait pas trop cette situation et on a eu une discussion (un peu houleuse mais bon...) avec ma femme.
Je lui ai montré les messages d'Adri3191 et au début elle me l'avoué qu'à demi mots mais elle a fini par tout confirmer!Plus de 50h par semaine, être traité comme un moins que rien dans l'entreprise, etc...
Ben pour elle tout ça est vrai mais elle c'était bien gardé de me le dire!
Du coup j'étais pas très content, je me suis senti comme trompé.
Heureusement qu'Adri3191 à pris la peine de répondre à mon post car sans lui je n'aurai jamais été au courant de comment ça se passe vraiment au Japon.
Il a vraiment l'air de tout connaitre sur le sujet même mieux que les Japonais eux-même et c'est quelqu'un sur qui on peut compter je pense.
Et même si je me suis faché avec ma femme, c'est pas grave car Adri3191 lui il dit la vérité, donc le Japon non merci, ça m'intéresse pas, je suis ni con ni maso...
Encore merci à Adri3191 car lui il connait bien la réalité du Japon je trouve même si j'y allé qu'une seule fois mais ça m'a ouvert les yeux complètement.

21 Janvier 2018
22:37

À te lire on dirait que Adri3191 incarne la vérité absolue et que tout ce qu'il dit est la vérité universelle...

Je ne dis pas qu'il faut nier la réalité comme par exemple le nombre d'heures par semaine ou le peu de jours de congés mais sincèrement il ne faut pas non plus généraliser à tout le Japon. Je connais des japonais et des expatriés qui sont très satisfaits de leur travail sur place et qui ne reviendraient en France pour rien au monde.

Tu es prêt à te froisser avec ta femme juste parce qu'un inconnu t'a dit que ça se passait comme ça au Japon ?

C'est une situation quand même assez bizarre je trouve...

21 Janvier 2018
23:12

Toutes les entreprises en sont pas comme ça non plus, tu peux faire beaucoup d’heure en étant bien dans l’entreprise aussi. Je suis dans une entreprise qui a une bonne ambiance mais on bosse beaucoup du fait de la main d’œuvre réduite. On aide pour tout et n’importe quoi et on aimerait parfois faire uniquement le travail auquel on est affecté mais l’esprit de groupe prend le dessus sur l’égo et l’individualisme.

Alicia1993
22 Janvier 2018
10:39

Bah rentre en France alors pauvre con...

22 Janvier 2018
11:39

Moi c’est pas pareil, en France j’avais une situation proche de celle d’un sdf. On devait se faire expulser d’un hlm pendant les études de jap. J’ai bossé comme un dingue en cours et en petit boulot pour faire un échange universitaire avec 0 euros et j’ai bossé comme un dingue au Japon pendant mon année de fac pour pas utiliser mon argent que j’avais mis de côté. J’ai tenté ma chance pour au Japon pour pas me retrouver à galerer en France. Pour ne plus être pauvre je suis prêt à faire 50h par semaine s’il faut. En France j’ai rien, pas d’avenir de carrière, jusqu’à maintenant je n’ai connu que la misère et un frigo vide.
C’est qui le con maintenant ?

Alicia1993
22 Janvier 2018
14:17

Arrête un peu ta flûte... Je viens aussi de banlieue parisiennes et très loin d’être riche.
La tu te compares carrément à des pauvres gens de pays du tiers monde qui vont dans des pays développés pour travailler..
Tu pouvais très bien t'en sortir en France. (Je respecte ton choix d’être allé au Japon et je le comprends).
Mais par pitié ne joue pas la carte "je n'avais pas d'autres choix, blablabla"
Tu es tellement hautain dans tes paroles à chaque fois... Les forums c'est pour s'entraider ^^

21 Janvier 2018
23:27

En plus Hector n’est jamais allé au Japon, il ne connaît rien au pays. C’est très risqué de tout plaquer pour y aller. S’il ne trouve rien alors qu’il a un poste en France il fera quoi. Il fera certainement un au moins un baito sans les cotisations retraite et autres avantages. La recherche d’emploi au Japon est difficile et prend du temps et de l’argent. Dans ce dans les forum sur le Japon si t’es pas en mode bisounours en caressant dans le sens du poil les gens crient à tout va qu’ils veulent vivre au Japon tu te fais defoncer. On expose la réalité même si elle paraît usultante et dure à accepter après les personnes font ce qu’elles veulent mais sont au courant . Allez sur le groupe travail et quotidien au Japon sur Facebook moi ce que j’en dis c’est du pipi de chat par rapport aux autres membres

22 Janvier 2018
02:06

Bonjour
Je vous conseille dans un premier temps de bien vous renseigner auprès des personnes qui sont dans la même situation que vous et qui vivent déjà ici, essayez aussi de déterminer pour quelle raison votre épouse veut retourner au Japon.
En général c'est pour se rapprocher de ses parents, dans leur culture les enfants doivent s'occuper de leurs parents agés, c'est comme ça et c'est en général une des raisons pour lesquelles les femmes japonaises veulent retourner dans leur pays.
Après je ne sais pas si elle travaille déjà en France et si vous avez des enfants mais ça compliquera forcément la situation, pas la sienne vu qu'il n'y a pas trop de difficultés pour trouver du travail pour peu qu'on ne soit pas trop exigeant mais surtout la votre si vous ne parlez ni anglais ni japonais.
Comme souvent indiqué sur le site les japonais partent du principe que tous les étrangers venant de pays développés parlent anglais.
Je vous conseille donc de bien apprendre la langue avant d'envisager une installation ici, au moins l'anglais, pour ce qui est du nihongo vous aurez la possibilité d'apprendre sur le tas une fois ici, de toute façon vous n'aurez pas le choix ;)
Après au niveau culture d'entreprise ça n'a strictement rien à voir avec ce qui se fait en France, les japonais eux mêmes le reconnaissent: hiérarchie omniprésente avec codes de langage et de comportement adaptés en fonction de la situation de son supérieur, heures sup non payées et obligatoires qui ne sont bien souvent pas motivées par un surcroit de travail mais uniquement parce que le supérieur hiérachique a décidé de rester un peu plus longtemps dans son bureau, pas ou peu de congés, sortie izakaya du vendredi soir, couverture sociale et prise en charge des frais de déplacement variables selon les entreprises. Indemnités chômages quasi inexistants et limitées à 1 ou 2 mois. On m'a aussi parlé de réunions de motivation le matin avant de commencer la journée, les chefaillons félicitaient leurs subalternes et sermonnaient les autres qui se courbaient aussitôt en marmonnant gomen nasai. Ah oui, très important ici: le chef a toujours raison, même lorsqu'il a tort et ne comptez surtout pas sur vos collègues japonais pour prendre votre défense, bien au contraire, certains d'entre eux se feront même un plaisir de vous dénoncer s'ils vous jugent moins performant qu'eux.
Voici un petit résumé succinct de ce que vous trouverez ici, si cela vous convient, foncez ;)
Bonne journée sous le soleil couvert de Tokyo ;)

M-F
22 Janvier 2018
07:28

Hector, La 1ere des choses est de savoir si le Japon vous conviendra ou pas. J'ai des amis étrangers qui ont un boulot mais qui s'ennuient, d'autres qui n'aiment pas le Japon, mais ils n'ont rien dans le leur, donc en attendant. ils essayent de mettre de l'argent de coté pour aller dans un autre pays... Viens s'ajouter les problèmes de langue, des congés sans comparaison avec ceux en France...
Une autre chose importante, c'est que le conjoint connu en France, risque de changer quand il ou elle revient dans son pays...
Allez voir comment ça se passe vraiment !

Nak
22 Janvier 2018
14:13

Hector,
Les entreprises japonaises ont parfois un fort noyaux familial, ta belle famille compte peut être t'inclure dedans aussi ?

La chose à décider est de savoir si pour toi, la stabilité (toute relative ) de ton emploi actuel l'emporte sur le projet de vie avec ta femme.
Quel choix vas tu regretter le plus ? où lequel t'apportera plus de bonheur? de sens à ta vie? d'argent ?... Les critères c'est toi qui décide.

Moi je trouve juste dommage de te concerter uniquement avec des individus extérieur à ton couple pour prendre une décision unilatérale qui impactera ton couple, après c'est MA conception du couple qui est peut être différente de la tienne.

Dans mon cas,arrêter de travailler pour m'occuper de mon premier né tout en permettant à ma femme d'avancer sur son propre projet d'intégration et professionel est le meilleur des choix que j'ai fais, mon fils n'apprendra pas a marcher deux fois dans sa vie et j'ai été la pour ses premiers pas, sa première dents, etc... ce fut des moment important pour moi, ma femme se sent mieux ici et moi libéré de l'emprise de l'emploi stable j'ai pu me jeté dans le grand bain de la création d'entreprise .

Je suis tombé sur ton message par curiosité (j'ai un background en fac d'info) parce que l'on projete de partager notre année entre 6 mois en france et 6 mois au japon d'ici 5 à 10ans dans le cas de ma famille et en faisant des recherche en ce sens de liens en liens, j'ai attéri ici. Je projette sur 5-10 ans car je ne suis pas du genre à décider sur un coups de tête.

Les gens qui disent que le japon est le paradis ont raison et ceux qui disent que c'est l'enfer ont aussi raison. C'est juste qu'il n'y a pas qu'une seule et unique situation, la tienne se trouve quelquepart entre ces deux extrêmes.

La seule chose qui est certaine, c'est qu'il va de soit que tu auras besoin de parler japonais si tu vis au japon.
Enfin, tu peux parfois faire tes courses sur les caisses automatique des supermarchés en anglais (d'ici les JO y'aura ptete le français et pas que sur les emballages pour donner de la hype au produit) mais je ne pense pas que manger à sa faim suffira pour t'épanouir là-bas et encore faut pas espérer manger à la française surtout si tu aimes le fromage, enfin ça aussi pourrait cha ger avec le récent traité de libre échange europe
-japon.

En tout cas, L'important ça reste que tes choix te conviennent.

23 Janvier 2018
02:40

Vivre au Japon n'est pas toujours synonyme d'une vie sympa pour les raisons évoquées plus haut. Moi même j'ai fini par être dégouté par les relations humaines dans ce pays et j'envisage de rentrer en France. Cependant ça reste une super expérience et ça permet de prendre du recul sur la France. Que ton expatriation soit une réussite ou pas c'est quelque chose a essayer car tu n'auras pas beaucoup d'occasion de le faire. Il faut juste ne pas être surpris par les conditions de travail exécrables dans l'archipel. Et s’arrêter à temps si ça ne se passe pas bien ( = avant la dépression ou le burn out).
Parles en avec ta femme pour prendre en compte la possibilité de rentrer en France. Je comprends les arguments d'Adrien qui a cause de galères d'argent te conseille de garder un situation pépère...mais pour ne rien regretter et connaitre l'aventure il faut prendre des risques (je suis pauvre aussi donc ne dites pas que c'est facile de dire ça quand on a les moyens ;) )

23 Janvier 2018
03:30

Un mec a hokaido son salaire est passé de 200k à 130 par une simple lettre. Le patron lui a dit si t’es pas content du dégages. Conditions de travail identiques

24 Janvier 2018
02:53

je confirme...
un français vivant de baitos à répétition à Tokyo s'était lui même vu proposer un poste dans un restau mais le patron lui proposait trois quarts du salaire déclaré et un quart au black, visa de travail en bonne et due forme... salaire l'équivalent de 1200€ car le type était en spouse visa et ne peut donc pas travailler comme salarié en full time :D
un ami japonais ne recrute que des WH, il a acheté plusieurs apparts près de Tokyo qu'il loue à ses "employés gaijin" et retire ensuite le montant des loyers des maigres salaires qu'il leur verse :D
ceci dit il a trouvé une combine encore plus lucrative, des ukrainiennes qui bossent dans des "cabarets" le soir et que les yaks proposent pour des boulots comparables le jour, il me dit que les blondes sont plus appréciées par la clientèle de salary men et le fait qu'elles viennent des cabarets est un avantage incontestable car elles maitrisent les techniques pour inciter les clients à lâcher l'okane :D
shigoto is shigoto ;)
bonne journée

25 Janvier 2018
13:58

Quand on a des « amis » proxénètes le mieux est de ne pas s’en venter!...

25 Janvier 2018
15:07

quand on n'a aucun ami et qu'on en est réduit à venir poster des âneries sur un forum dans l'espoir d'en trouver des virtuels on s'abstient généralement de porter des jugements de valeur sur les autres... une fois de plus vous vous obstinez à nous exposer votre propre déchéance... si c'est ça l'image des expats au Japon c'est clair que l'intérêt pour le pays risque de diminuer de façon drastique :D

25 Janvier 2018
15:31

Quelqu’un sur le Forum a-t-il un miroir pour ce rigolo... car au moins il a cette qualité !...

25 Janvier 2018
15:44

personne sur le forum a un nez rouge pour ce clown?

25 Janvier 2018
15:52

Demandez a vos copains Maquereaux et Yakuzas de Banlieue de vous emmener tâter de l’Ukrainienne, ca vous detendra un peu et amenez y votre copain le frustré du Visa... les filles vont adorer!

25 Janvier 2018
16:00

il serait peut être judicieux pour vous d'aller faire un tour à Akihabara, il y a un grand sex shop sur plusieurs niveaux et vous trouverez peut être votre bonheur parmi les modèles de poupées gonflables proposées, ça vous donnera au moins le sentiment d'avoir une vie sociale à Tokyo et elle au moins ne vous contredira jamais lorsque vous sortirez des salades, le plus dur pour vous sera peut être d'obtenir un spouse visa, ceci étant il y a peut être une possibilité à Hong Kong car c'est souvent du made in China

25 Janvier 2018
16:08

Vous avez l’air de bien connaître l’endroit!
Les macs de Banlieue vous amène a la ville? Vous en avez de la chance...
Je ne sais pas trop ce que les chinois et les hkgais viennent faire la-dedans? Eux aussi ont des copines ukrainiennes ??

25 Janvier 2018
17:42

On arrête svp ou ça va couper

26 Janvier 2018
00:08

Ah, enfin vous vous reveillez, il était temps!!

26 Janvier 2018
01:15

vous pourriez le virer direct dès qu'il commence à troller un sujet, ce serait peut être une meilleure idée non?

24 Janvier 2018
04:28

Quand t’as un visa de travail l’immigration regarde tout et si c’est suspect ils ne te le donne pas. Au moins avec le visa de travail y’a moins de chance de se faire pigeonner qu’un visa époux ou permanent. Mais le désavantage du visa de travail c’est que si ça se passe le visa ne sera sûrement pas reconduit et faudra automatiquement rentrer en France si on ne trouve pas de nouveau boulot dans la limite autorisée

Alicia1993
25 Janvier 2018
17:50

Apparemment ils font pas de test de QI pour l'obtention d'un visa.

25 Janvier 2018
22:52

S’ils en faisaient un les demandeurs de visa de mariage en fin de pvt seraient tous recalés. Car en général ils demandent le visa d’époux car ils n’ont pas les capacités de trouver un visa de travail vu qu’il faut des diplômes et un bon niveau de japonais et être futé pour la recherche .

Vinni
25 Janvier 2018
22:59

Oui oui c'est ça, continue d'aboyer tu nous intéresses

25 Janvier 2018
23:15

Et vous continuez à faire l’autruche en ne voulant pas voir la réalité en face

Alicia1993
25 Janvier 2018
23:30

@Adri3191 Tu dois pas parler si bien japonais que ça, sinon ils auraient déjà craqué et t'auraient déja renvoyé en France monsieur le donneur de leçon.
@Vinni c'était archi drôle ton dernier commentaire je like !

25 Janvier 2018
23:37

c'est pour ça que pendant que je vais en france aux frais de l’entreprise pour mes congés pour voir ma famille

geode
25 Janvier 2018
23:37

Ca commence à voler bas sur kanpaï...

31 Janvier 2018
00:07

Je crois que les votes ont parlé.

T.Marchet
31 Janvier 2018
10:28

Incroyable comment le sujet est parti en vrille.
Juste pour répondre au sujet, je suis dans une boite étrangère au Japon, je parles très bien anglais et japonais trés basique JLPT4.
Dans ma boite plusieurs étrangers et pas que des natifs de l'anglais. Chaque expérience est differente, bon courage.

@Adri3191, quand je tape ton pseudo dans google je vois que tu es présent sur pas mal d'autres forum avec le même comportement.
Déstresse man ! :D

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.