sumo-osaka-16

Idées reçues sur le Japon

Le Japon des clichés et préjugés

Le Japon, deuxième puissance économique mondiale, suscite bien des intérêts et des questionnements. Mais le pays du soleil levant est également associé à un certain nombre d’idées reçues qui ne sont pas toutes avérées. Souvent, on le confond avec ses voisins asiatiques ou encore, on fait une généralité d’un cas. Il faut dire que les médias occidentaux ne sont pas toujours très précis avec la société ou la culture japonaise (l’exemple typique des suicides à la silicone pour le retard de Dead or Alive 4). La plupart du temps, ces erreurs sont honnêtes et témoignent simplement d’un manque de documentation ou d’approfondissement. L’ignorance conduit ainsi à des imprécisions sur le Japon que nous, amateurs, pouvons relever mais qui, pour un public moins japonisant, passe pour argent comptant. Soyons réalistes : combien d’entre nous savent différencier les cultures et les langues balkaniques ou d’ex-URSS ?

L’objectif de cet article n’est pas de défendre le fait que le Japon est mieux ou moins bien qu’un autre pays, mais plutôt de dénoncer les clichés, quitte à préciser des vérités que certains fanatiques aimeraient détourner.

Le Japonais mangent des chiens, des chats, des rats et des insectes. Variante : ils ne mangent que du riz / que des sushi

Faux, évidemment. Pas plus que les Français ne mangent que du pain et du camembert, les Japonais ont une alimentation variée à base de poisson 🐟 et de riz, mais pas que. Notons au passage que la cuisine japonaise est plus équilibrée que beaucoup d’autres alimentations dans le monde, la nôtre y compris. D’où un pourcentage d’obésité dans la population plus faible qu’en Europe ou, bien entendu, aux USA.

Une grande partie de la population japonaise est analphabète

Faux, malgré les difficultés de la langue japonaise, le Japon a le même taux d’alphabétisation que la France, soit 99%.

Le sport national au Japon est le Sumo

Plutôt faux. Même si les Japonais sont très friands de Sumo, le sport qui remporte tous les suffrages est le… baseball !

Les Japonais passent leur vie au travail / travaillent 7 jours par semaine et n’ont pas de vacances / dorment au bureau / etc.

Plutôt faux. Ils disposent en moyenne de 2 à 3 semaines de congés payés par an + 1 à 2 Golden Week (en début d’année et au printemps 🌸) + une quinzaine de jours fériés. La différence de perception des congés entre le Japon et le reste du monde n’est pas tant quantitative que culturelle. Les Japonais peuvent « rechigner » à partir souvent en vacances car cela aurait tendance à passer comme un déni de l’effort collectif et des objectifs de l’entreprise à atteindre. Mais on est parfois moins dans la réalisation que dans le paraître ; ce n’est pas forcément parce qu’on travaille 10h par jour ou plus et qu’on ne pose pas ses congés, qu’on est plus productif…

Au Japon, il est impossible de trouver des couverts « normaux », il faut savoir manger avec des baguettes

Faux et vrai, dans les échoppes typiques ou les restaurants de cuisine traditionnelle, on ne vous servira sans doute par avec une fourchette et un couteau. Mais on trouve de plus en plus de couverts plastique à l’occidentale dans les konbini, et rien ne vous empêche d’investir pour manger avec chez vous. Maintenant, partez-vous vraiment au Japon pour utiliser une fourchette ? C’est si difficile que ça de manger avec des baguettes ?

Avec leurs yeux bridés, ils voient comme nous ?

Ahem

Pour se saluer au Japon, on fait une courbette et on joint ses deux paumes devant soi

Faux, c’est plutôt une posture de prière. Pour les salutations, une courbette suffit, dont l’inclinaison varie selon le niveau hiérarchique / social de son interlocuteur.

Les Geisha sont des prostituées de luxe

Plutôt faux… Wikipédia s’épanche bien mieux que moi sur les relations sexuelles avec les geishas, mais c’est un débat qui risque de toute façon de fâcher (vous avez dit « point Godwin » ?). Bref, aujourd’hui, bien que la prostitution soit interdite au Japon, on trouve assez facilement des établissements spécialisés dans les grandes villes.

L’insécurité règne au Japon

Faux, le Japon est sans aucun doute l’un des pays les plus sûrs au monde. Par exemple, il n’est pas rare que les Japonais laissent le casque sur leur moto garée pendant qu’ils vont faire une course. Ou encore, si vous perdez votre portefeuille, il y a des chances pour que vous le retrouviez au bureau des objets trouvés… avec l’argent encore dedans ! Sans en donner l’image du pays des Bisounours, il y a quand même beaucoup de respect de surface dans la culture japonaise, ainsi qu’une vraie police de proximité, d’où une faible insécurité.

Les Japonais sont petits de taille / les femmes ont de petits seins / les hommes ont de petits sexes

Plutôt vrai (pour les deux premiers en tout cas). Pas besoin de recherche pour s’apercevoir que la taille moyenne des Japonais est globalement inférieure de quelques centimètres à celle des Occidentaux. Au niveau des poitrines des Japonaises, c’est assez vrai aussi. Qui je choque en précisant que le sein est majoritairement composé de masse graisseuse ? Et sans vouloir en rajouter, j’ai cru comprendre que la vente de soutiens-gorge rembourrés fonctionnait plutôt bien au Japon. Enfin, concernant les pénis japonais, j’avoue que je ne suis pas allé vérifier par moi-même ! Il y a bien 2-3 études qui vont dans ce sens, mais je pense que l’on peut facilement contester leur sérieux… Si jamais certain(e)s ont de l’info à ce niveau-là, qu’ils / qu’elles en parlent dans les commentaires !

Les jeunes Japonais sont tous mariés de force

Plutôt faux. Les réputations ont la vie dure… Le principe de « (o)miai » (mariage arrangé) a été une pratique courante pendant longtemps au Japon. Aujourd’hui, bien que déclinante, elle perdure encore notamment dans certains milieux. Mais c’est dû en particulier au fait qu’au Japon, le concept de mariage peut être distinct de celui de l’amour. Notons aussi que la plupart du temps, le Miai n’est pas un mariage forcé mais une suite de « propositions » déclinables. Certains estiment à 80/90% le nombre de mariages par amour chez les jeunes Japonais aujourd’hui.

Les appartements sont de taille ridicule et les loyers sont rédhibitoires

Tokyo n’est pas le Japon. Selon cette étude du cabinet Mercer, Tokyo est la 2ème ville la plus chère au monde (elle était 4ème en 2007) après Moscou. Dans le reste du classement, seule Osaka (11ème) se classe dans le top 50.

Les enfants japonais doivent tous choisir entre un de ces 3 arts martiaux : kung-fu, karate ou sumo

Faux évidemment. Cela dit, les jeunes Japonais sont globalement bons en sport car celui-ci est plus enseigné et bien plus valorisé qu’en France (esprit d’équipe, appartenance à un club, etc.). Mais la diversité est là, outre les clichés évidents. À l’âge adulte, cette pratique a tendance à se perdre, malheureusement…

Tous les membres de la famille japonaise se lavent dans la même eau

Faux. Traditionnellement, au Japon, on se lave en-dehors de la baignoire, dans la salle de bains 🛁 (étanche et munie d’évacuation au sol) assis sur un tabouret. Ce n’est qu’une fois propre que l’on se glisse dans la baignoire (souvent très chaude) pour se délasser. L’eau du bain, que l’on partage, reste donc propre.

Le Japon subit régulièrement des pics de pollution, du coup les Japonais doivent mettre un masque sur leur bouche et leur nez

Faux, le masque 😷 anti-bactérien ne sert pas à se protéger de la pollution ou des maladies, mais plutôt à ne pas refiler ses microbes à tout-va en cas de virus.

Les Japonais se font hara-kiri (seppuku) / on croise des ninja et des samurai dans la rue

Ahem bis…

Les Japonaises ont toutes les jambes arquées

Plutôt vrai, comme on peut le voir par exemple sur une des photos que j’avais prises à Shibuya en 2003. L’origine de cette formation est sujette à débat, pour certains elle est due à la position traditionnelle de seiza et aurait tendance à s’estomper avec les nouvelles générations.

Dernière mise à jour le 18 avril 2019