Les soutiens-gorge japonais nous mentent !

Lingerie push-up au Japon : ampliforme ou rembourré (petite taille)

Pour beaucoup d'(a)mateurs du Japon, les Japonaises sont vues comme des femmes belles et élégantes. Loin de nous l'idée de vouloir rentrer dans le débat de savoir si elles le sont plus ou moins que d'autres femmes dans le monde ; cette question n'a aucun intérêt à notre avis. En restant factuels, il faut reconnaître que les Japonaises ont un physique longiligne généralement avantageux, qui pointe en direction des canons de beauté. Pour ne rien gâcher, elles savent s'apprêter dans l'habillement et la cosmétique pour se mettre en valeur. Elles capitalisent notamment sur leurs jambes, en portant des mini-shorts en toute saison.

Mais il reste un sujet principal sur lequel les Japonaises complexent assez invariablement : leur poitrine qu'elles jugent trop petite. Alors, si en Europe on trouve de plus en plus de soutiens-gorge rembourrés ces dernières années, au Japon ça fait bien longtemps qu'il est impossible d'en trouver qui ne le soient pas ! Même ceux qui sont dotés de coussins amovibles conservent une couche rembourrée sur les bonnets.

À noter que concernant la profondeur du bonnet, la lettre indiquée est celle du rendu à l'extérieur et non de la correspondance du sein à l'intérieur. De plus, difficile de trouver des tours de dos supérieurs à 85 et des bonnets supérieurs à C. Et dans les gammes grande taille ou femmes enceintes, soit le prix est trop important, soit le goût est franchement douteux. On est alors totalement à l'extrême inverse du soutien-gorge japonais classique : plein de couleurs, de froufrous et d'accessoires... bref, très girly et pour beaucoup d'Occidentales, trop "gamine".

En réalité, les Japonaises ont détourné l'objet originel du soutien-gorge : de pièce qui épouse la forme du sein pour le soutenir, elles en ont fait un accessoire de mode censé dessiner la silhouette et atténuer la devinette du téton. Plus qu'ampliforme, le soutien-gorge japonais impose souvent lui-même sa courbe et son volume. Tout ceci est généralement dicté par une peur et un rejet à tout prix du décolleté plat.

Dans la galerie, vous trouverez quelques photos prises dans un magasin de lingerie à Harajuku, temple de la mode à Tokyo.

Chez Uniqlo, on va encore plus loin en proposant le "bra-top" : un "haut / soutien-gorge" qui comme son nom l'indique, inclut un soutien-gorge directement dans le débardeur. Plus exactement, il inclut du rembourrage afin de donner une forme au vêtement quelque soit la taille de la poitrine.

Avec son petit prix (1.500¥ / ~11,60€), l'argument de vente principal est l'effet "nude" qui libère les femmes de la contrainte du soutien-gorge. Mais il indique par là même que son rôle est limité à donner de la forme à des poitrines qui n'en ont souvent pas. Une vision, donc, très éloignée du soutien-gorge à l'occidentale.

Voici une publicité du bra-top de Uniqlo qui met en scène Yamada Yu, une actrice bien connue des drama japonais :

Sachez pour finir qu'il en va évidemment de même pour les hauts de bikinis japonais que pour leurs soutiens-gorge. Ils sont tous rembourrés, et il est même possible d'acheter des coussinets supplémentaires, traités pour ne pas changer de forme ni être désagréables même mouillés...

Alors la prochaine fois que vous irez à la plage au Japon, arriverez-vous à voir le subterfuge ?

Article intéressant ?
4.83/5 (12 votes)

Galerie photos

  • soutien-gorge-japonais-3
  • soutien-gorge-japonais-10
  • soutien-gorge-japonais-1
  • soutien-gorge-japonais-2
  • soutien-gorge-japonais-4
  • soutien-gorge-japonais-8
  • soutien-gorge-japonais-5
  • soutien-gorge-japonais-6
  • soutien-gorge-japonais-7
  • soutien-gorge-japonais-9

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Trouvez un vol pour le Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Cuisine japonaise

Supermarché japonais en ligne (-10% avec le code KANPAISUPA)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Guide de conversation audio au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles