Rafting sur le fleuve Yoshino

Les rapides des gorges de Shikoku

Le fleuve Yoshino est le deuxième plus long sur l’île de Shikoku (un peu moins long que le Shimanto) et est considéré comme l'un des trois plus grands fleuves du Japon. Il prend sa source sur le mont Kamegamori dans la préfecture de Kochi et coule vers l’est. À Otoyo, il bifurque vers le nord et traverse les montagnes de Shikoku par la spectaculaire gorge Oboke-Koboke. Cette partie du fleuve comporte de nombreux rapides, séparés par de longues sections calmes, ce qui en fait un des meilleurs endroits pour le rafting de rivière au Japon et parmi les plus connus au monde. D'ailleurs, les championnats du monde de rafting 2017 se dérouleront sur le Yoshino (section Koboke). En toute logique, les rives du fleuve sont parsemées de sociétés de rafting proposant des forfaits demi-journée ou journée entière, de plus en plus populaires.

Nous avons testé l'expérience avec une des plus grosses sociétés du fleuve, qui emploie du personnel japonais bilingue et des étrangers. L’équipage participant étant également international (des Japonais, des Thaïlandais et un Anglais), Mark, le guide australien, a donné toutes ses explications et instructions en japonais ainsi qu'en anglais. La journée commence à 8h30 à la base nautique près de la gare JR Tosa-Iwahara. Après un café et la signature des documents d’assurance, les participants revêtent leur propre combinaison, seul équipement à apporter avec un drap de bain. Le reste de l’équipement est fourni : casque, gilet de sauvetage et sangles de fixation pour les personnes qui portent des lunettes.

Un trajet de 20 minutes conduit ensuite à l’endroit où les radeaux pneumatiques sont amarrés sur la rivière. Chacun d'eux peut accueillir jusqu'à 8 participants. En été vu le monde, ils se succèdent, rendant l'ensemble très animé. Sur les rochers au bord de l’eau, deux guides (un Japonais et un Néo-Zélandais) donnaient des instructions de sécurité. Cette séance d’information intéressante et amusante dure à peu près 10 minutes.

Après quoi, chacun monte dans son radeau : de gros bateaux solides en caoutchouc, équipés de cordes de sécurité tout le long du bord extérieur et en travers des sièges. Le guide s’assied à l’arrière et contrôle le bateau, tandis que l’équipage pagaie vers l’avant ou vers l’arrière en suivant les instructions du guide. Dans la première section d’eau calme, chacun s'entraîne à pagayer, à sauter dans l’eau et à hisser les personnes à bord pour acquérir la compétence essentielle consistant à éclabousser les autres bateaux avec une pagaie !

Puis le premier rapide est arrivé. C’est ici que se découvre le cœur du rafting en eau vive : une incroyable décharge d’adrénaline lorsque le bateau plonge ou chute dans une masse froide qui engloutit complètement le bateau et son équipage, tandis que l’eau pénètre dans le nez et les oreilles. D’énormes rochers surgissent sur le chemin et le radeau pneumatique les percute violemment, en tournoyant d’un côté ou de l’autre. Pendant tout ce temps, le guide crie des instructions :

  • "Pagayez vers l’avant ! Plus fort !"
  • "Descendez !"
  • "Attendez !"
  • et quand on passe un obstacle sans heurt : "High Five !"... avec les pagaies évidemment !

Sur chaque action calme du fleuve, Mark propose à son équipage un jeu différent : se maintenir en équilibre sur la proue et sur la poupe, faire un wheeling, pagayer vers l’arrière... On ne s’embête jamais. À un moment, le radeau s'arrête pour laisser les participants grimper sur les rochers qui offrent des plates-formes permettant de sauter de différentes hauteurs. L’apothéose de la matinée a été la descente d’un rapide particulièrement imposant et violent, suivi d’un passage de "surf" où l'on utilise les pagaies pour conduire le bateau dans un courant violent au bas du rapide. Le bateau saute et tournoie pendant que l'équipe s'accroche jusqu’à ce que le bateau se retourne ou soit éjecté du courant.

Pour l'intermède de mi-journée, des bagels sont fournis à volonté, frais et servis avec un choix de garnitures savoureuses. Du thé ou une boisson énergisante étaient proposés. Cette pause agréable et bienvenue permet de se reposer tout en discutant avec le personnel et l’équipage.

Après le déjeuner se présentent d'autres occasions de sauter dans la rivière à partir de rochers élevés, le tout suivi d’autres rapides, d’activités amusantes et de jeux divers. Le guide n'en oublie pas de montrer les beautés du paysage pendant la descente de la gorge. Il y a des affleurements rocheux, de superbes chutes d’eau coulant dans la rivière, des ponts suspendus et des ponts à poutres, ainsi que de vastes étendues donnant sur de très hautes montagnes. En approchant de la fin du voyage, l’équipage peut choisir de traverser le dernier petit rapide à la nage ; une expérience des eaux vives encore plus intense parce que l’écume bouillonnante vous engloutit complètement et vous assaille de toutes parts.

En sortant de la rivière, le bus ramène tous les participants à la base nautique. Après s'être changés, un diaporama des magnifiques photos prises par le photographe qui suit l'équipage est diffusé. Le CD des photos est proposé à 1.000¥ (~8,30€). Une carte de membre est également fournie, proposant des réductions pour la prochaine descente.

Cet article a été réalisé en collaboration avec KTP.
Notez cette destination
5/5 (6 votes)

Galerie photos de Rafting sur le fleuve Yoshino

  • Yoshino Rafting 5 0
  • Yoshino Rafting 1 0
  • Yoshino Rafting 3 0
  • Yoshino Rafting 4 0
  • Yoshino Rafting 2 0

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Rafting sur le fleuve Yoshino

En train JR -- Ligne Dosan, Station Oboke (~1h20 depuis Takamatsu)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~235€)

Tarif

Compter à partir de 5.000¥ (~41,52€) la demi-journée

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Ouvert d'avril à novembre de 8h à 20h

Hébergement à Rafting sur le fleuve Yoshino

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Pour aller plus loin

10 circuits Japon thématiques

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article