Kumano Hayatama Taisha, porte principale Shinmon et accès à l'enceinte sacrée du sanctuaire

Kumano Hayatama Taisha

Le dernier du trio Kumano Sanzan

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kumano Hayatama Taisha est l'un des 3 grands sanctuaires du pèlerinage de Kumano Kodo situé dans la ville de Shingu, à l'extrémité sud-est de la préfecture de Wakayama. Edifié à l’embouchure de la rivière Kumano qui se jette dans l'océan Pacifique, le sanctuaire célèbre la puissance de la nature et le lieu par lequel le couple mythique de co-créateurs du Japon serait arrivé du monde des kami.

Bien qu’il figure dans le top 3 des sanctuaires les plus importants de la zone sacrée de Kumano Sanzan, Kumano Hayatama Taisha se révèle le moins visité des trois. Sa localisation, un peu isolée du reste des sites à voir, et son architecture visuellement classique et donc moins impressionnante, expliquent sûrement le choix de certains visiteurs de ne pas pousser la découverte jusqu'à son enceinte.

Kumano Hayatama Taisha, pavillon principal du sanctuaire

Nagi no Ki, le monument naturel sanctifié

On retrouve au sein du grand sanctuaire Hayatama, une succession d'éléments shinto typiques comme les fameuses portes hautes torii ⛩️, les pavillons secondaires et l'enceinte sacrée signifiée par des murs et la porte Shimon surmontée d'une grosse corde shimenawa. Reconstruits en 1951, les bâtiments actuels respirent le neuf et se montrent très colorés, dans une palette d'orange vermillon, de vert sapin et de blanc.

Baptisé Nagi no Ki, un conifère géant sacré et presque millénaire trône majestueusement sur l'esplanade. Il s'agit sans aucun doute de la meilleure raison pour visiter le sanctuaire. Offert en 1159 par Taira no Shigemori (1138 - 1179), un samourai et noble de l'époque, l'arbre possède des feuilles particulières, difficiles à arracher et que l'on garde sur soi comme porte-bonheur pour la réussite financière ou maritale. Elles symbolisent par ailleurs le lien solide et incassable des pèlerins croyants envers les déités de Kumano.

On recommande ensuite de remonter l'histoire du sanctuaire pour en comprendre son importance dans le culte shintoïste.

Kumano Hayatama Taisha, batiment de culte Haiden

Kamikuri-jinja, le sanctuaire originel

Kumano Hayatama Taisha consacre le couple de divinités Hayatama no Okami et Fusumi no Okami, que l'on connaît davantage sous le nom de Izanagi no Mikoto et Izanami no Mikoto. Les célèbres co-fondateurs mythologiques de l'archipel nippon sont également les parents de nombreuses divinités shinto, à commencer par la déesse du soleil Amaterasu.

Ils seraient descendus pour la première fois sur la région par un rocher, aujourd'hui baptisé Gotobiki Iwa et qui se trouve dans l'enceinte du sanctuaire Kamikuri-jinja, situé en altitude sur le mont Gongen et à quelques centaines de mètres du Hayatama. Pour le visiter, on grimpe un petit escalier en pierre irrégulier jusqu'à atteindre une esplanade qui sert également de plateforme d'observation sur l'embouchure de la Kumano-gawa.

L'on considère ainsi un lien étroit entre les 2 sanctuaires, où le site de Kamikuri représenterait les origines du Kumano Hayatama Taisha. Ce dernier aurait ensuite déménagé à son emplacement actuel au XIIe siècle.

Malgré une aura un peu plus faible que celle du Kumano Hongu ou du Nachi-san, le grand sanctuaire Hayatama offre une visite au calme, sans dénivelé et accessible facilement aux voyageurs en voiture 🚙 ou en train 🚅. Les amateurs d'objets historiques sont invités à visiter le musée Shinpokan (Hall des Trésors) qui abrite une collection de 1.200 trésors sacrés, comme des boîtes laquées ou de beaux éventails.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kumano Hayatama Taisha et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 29 octobre 2021