Enoshima-jinja

Le complexe shinto de l'île

Enoshima-jinja est un sanctuaire shinto situé sur les hauteurs de la petite île japonaise d’Enoshima, rattachée à la ville de Fujisawa dans la préfecture de Kanagawa. Le site comprend trois bâtiments distincts dédiés à la déesse Benten, dont le plus connu est Hetsunomiya.

Visite évidente et indispensable de l'île, Enoshima-jinja agit en quelque sorte comme le bel arbre culturel qui cache une forêt plus riche. Il serait toutefois dommage de s'en désintéresser. Pour être tout à fait précis, il ne s'agit pas ici d'un seul monument en tant que tel mais plutôt d'un véritable complexe shinto, lui-même constitué de trois sanctuaires distincts :

  • Hetsunomiya 辺津宮, construit en 1206 et dernièrement rénové en 1976 ;
  • Nakatsunomiya 中津宮, construit en 853 et dernièrement rénové en 1996 ;
  • et Okutsunomiya 奥津宮 plus rustique, à la date de fondation inconnue.

Tous trois ont connu des reconstructions successives au fil des âges, mais ils tireraient eux-mêmes leurs origines d'un unique sanctuaire originel bâti, lui, dans une cave du sud d'Enoshima en 552 par l'Empereur Kinmei. Le sceau aux trois triangles, symbole de la célèbre famille Hojo, représente les trois écailles du dragon protecteur de l'île.

Le plus connu du trio reste logiquement Hetsu, le sanctuaire principal qui accueille une fois le pont d'Enoshima traversé. Introduit par un torii rouge éclatant et ses lanternes vermillon, il s'ouvre par la majestueuse porte Zuishin-mon. De là, des escaliers interminables font passer parmi divers bâtiments shinto. Nakatsu le rouge, avec ses nombreuses lanternes de pierre, lui est presque accolé et donc naturellement parcouru lors d'un début de balade sur l'île. Okutsu, enfin, nécessitera une bonne dizaine de minutes de marche supplémentaire en direction d'Iwaya pour le rejoindre.

Le complexe shinto fait partie des trois plus grands du Japon (aux côtés d'Itsukushima à Miyajima et Hogon-ji près de Kyoto) dédiés à Ben(zai)ten, seule déesse parmi les sept grands dieux japonais de la chance. Les trois grands kami d'Enoshima y sont vénérés : Tagiri-hime no Mikoto, Ichikishima-hime no Mikoto et Tagitsu-hime no Mikoto. Depuis Hetsunomiya, une statue de Benzaiten est d'ailleurs à contempler dans le petit sanctuaire octogonal de Hoanden.

Notez cette destination
4.6/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Enoshima-jinja

  • Enoshima Jinja 1
  • Enoshima Jinja 2
  • Enoshima Jinja 3
  • Enoshima Jinja 4
  • Enoshima Jinja 5
  • Enoshima Jinja 6
  • Enoshima Jinja 7
  • Enoshima Jinja 8
  • Enoshima Jinja 9
  • Enoshima Jinja 10
  • Enoshima Jinja 11
  • Enoshima Jinja 12

Informations pratiques

Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Enoshima-jinja

À pied -- À quelques minutes du pont d'Enoshima

Destination non accessible avec le JR Pass

Tarif

Hetsumiya / Nakatsumiya / Okutsumiya : gratuits

Hoanden :

  • adultes : 150¥ (~1,26€)
  • lycéens / collégiens : 100¥ (~0,84€)
  • écoliers : 50¥ (~0,42€)

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Toujours ouverts

Durée / période de visite

Compter une à deux heures sur place

En japonais

江島神社

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel (en japonais)

Pour aller plus loin

10 circuits Japon thématiques

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Enoshima-jinja (Enoshima)