Enoshima Daishi (temple Saifuku-ji)

Enoshima Daishi

Le seul temple bouddhiste de l'île

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Enoshima Daishi est un temple bouddhiste également baptisé Saifuku-ji, situé sur l’île d’Enoshima dans la préfecture de Kanagawa au Japon. Établi en 1993 avec vue sur un panorama exceptionnel au bord des falaises au sud de l’île, il s'avère une étape appréciée sur le chemin qui traverse Enoshima. Le bâtiment surprend par son aspect moderne peu conventionnel et son aménagement intérieur.

Saifuku-ji est le seul temple bouddhiste présent sur l’île d’Enoshima, érigé récemment (en 1993) par l'école de bouddhisme ésotérique Shingon.

Gardien Nio du Enoshima Daishi

Un accueil remarqué par deux divinités Nio flamboyantes

L’entrée se fait par le chemin Oiwaya Michi, situé juste à la sortie du jardin Samuel Cocking. Deux imposantes statues rouges de Nio accueillent ici les curieux. Ces créatures, gardiennes et protectrices de Bouddha, sont considérées comme des personnages divins. On remarque surtout leur apparence agressive et courroucée, ce qui peut s'avérer assez surprenant lorsque l'on connaît le caractère éminemment pacifique du bouddhisme. En les regardant de plus près, on s’aperçoit que celui de droite avec la bouche ouverte représente le début du cosmos, en d'autres termes, la naissance de la vie. À l'opposé, le deuxième Nio s'affiche logiquement avec les lèvres serrées, symbole de la fin du cosmos et donc la mort.

Sans se laisser intimider par ces gardiens féroces, les visiteurs pénètrent dans l'enceinte sacrée et continuent en contrebas jusqu'au bâtiment principal Hondo qui se visite. Les nombreuses lanternes blanches et noires qui couvrent le plafond, ainsi que les dizaines de petites statues Doji alignées le long des murs sombres, confèrent à la salle un caractère unique, totalement mystique.

D'ailleurs, il faut s'approcher jusque devant l'autel de prière pour découvrir l’attrait principal du temple Enoshima Daishi. Dissimulée par la faible luminosité de la pièce, la plus haute statue en intérieur du Japon de Fudo Myoo se dévoile enfin. Mesurant six mètres de haut et initialement peinte en rouge, la sculpture est maintenant recouverte d’une fine pellicule de suie noire, ce qui la rend encore plus impressionnante.

Cérémonie bouddhiste Gomaki au Enoshima Daishi

Assister à une cérémonie de feu Goma en l'honneur de Fudo Myoo

La raison à ce changement de couleur s'explique par les rituels baptisés Goma, tenus par les moines du Saifuku-ji durant les derniers jours de chaque mois. Ces cérémonies consistent à ériger un feu devant la représentation de Fudo Myoo (l'un des cinq rois du savoir, associé au feu et au courroux qui éloigne les démons) afin d’y faire brûler des bâtons comportant des inscriptions de vœux. Il est également dit que ce feu sacré induit un nettoyage spirituel et psychologique pour les fidèles. Ce rituel spécifique au bouddhisme ésotérique est ainsi exécuté dans le but de détruire les énergies négatives, les pensées et les désirs néfastes.

Le battement rythmé du tambour taiko, les paroles envoûtantes de la prière chantée par les moines et le bruit des flammes qui crépitent procurent une combinaison d’éléments visuels et sonores qui met l'assistance dans une sorte de transe : une occasion parfaite pour une expérience mémorable.

Par ailleurs, il est possible de repartir avec le Goshuin (sceau et calligraphie du temple) que l’on peut faire faire sur son propre carnet shuincho prévu à cet effet, ainsi que diverses amulettes porte-bonheur. Un petit jardin extérieur autour d'un étang termine la visite. Enoshima Daishi est une découverte agréable et intéressante à recommander pour ceux qui souhaitent enrichir spirituellement leur passage sur l’île du dragon.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la ville de Fujisawa. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Enoshima Daishi et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 27 octobre 2020 Enoshima Daishi