Quel aéroport à Tokyo ?

7 réponses

Nous allons passer un peu plus de 2 semaines au Japon avec les enfants au mois de juillet (c'est le plan).
Nous allons commencer par Tokyo pour finir par Hiroshima.

Du coup, la question de quel aéroport choisir à Tokyo se pose.
- Narita car Japan Rail et donc plus pratique au retour direct depuis Hiroshima
- Haneda car proche de Tokyo et plus pratique (court) à l'aller

Merci pour vos conseils avisés

Patrick

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

patou
12 Mars 2015
01:47

Narita si bien entendu vous rentrez directement d'hiroshima , sinon pour 2 semaines a tokyo , c'est bien sur haneda :)

12 Mars 2015
08:24

La différence est négligeable à l'échelle de tout ce qu'on fait pendant un voyage, prenez le vol le plus intéressant (prix, horaires, etc.) sans vous soucier de l'aéroport. Par contre, si vous pouviez partir d'Osaka, ça serait moins long depuis Hiroshima.

En outre, faire Tokyo/Hiroshima en train est une perte à la fois de temps et d'argent, l'avion étant à la fois plus rapide et moins cher. Si l'A/R Tokyo/Hiroshima est votre seul long trajet, oubliez le JR Pass et prenez l'avion.

12 Mars 2015
19:08

Merci
En réalité, nous allons aller d'est en ouest depuis Tokyo jusqu'à Hiroshima en faisant des étapes à Mont Fuji, Kyoto et Osaka.
Comme les billets sont moins cher si l'on a le même aéroport aller et retour, nous devons donc faire Hiroshima->Tokyo le dernier jour

12 Mars 2015
14:39

Très souvent les vols sont au même tarif pour Haneda ou Narita, donc à voir, mais le prix entre pour moi en premier dans le choix de l'aéroport.

Après, je ne sais pas comment ça se passe au Japon pour les vols internes mais en France en tout cas, je ne prends pas l'avion pour faire de "petits" trajets (moins de 4h), car généralement il y a le temps de trajet entre les aéroports et le centre, plus le check in / temps d'attente / security check pour monter dans l'avion qui sont pénibles, surtout avec des bagages. L'avantage du shinkansen, tu montes dans un train, tu poses ta valoche et t'es arrivé.

Personnellement je préfère Haneda plutôt que Narita pour ce qui est du confort d'être déjà à Tokyo même, et de pas devoir se coltiner 1h de train pour enfin atteindre la ville après 12h de vol. Sans JR Pass c'est aussi plus avantageux financièrement ! Certains préféreront Narita, notamment s'ils ont un JR Pass activé dès le premier jour, et qu'ils logent à Shinjuku. C'est pour moi le seul cas ou Narita est "intéressant" (et encore, j'ai toujours du mal avec 1h de train, après l'avion ca m'achève sur le coup).

12 Mars 2015
15:03

"Très souvent les vols sont au même tarif pour Haneda ou Narita"

Non, il y a très rarement deux vols au même tarif, celui-ci fluctuant selon les disponibilités et la demande. En outre, beaucoup de compagnies, dont certaines sont souvent parmi les moins chères, utilisent encore principalement voire uniquement Narita.

Tokyo/Hiroshima en Shinkansen, c'est exactement 4 heures, et uniquement avec le Nozomi qui n'est pas couvert par le JR Pass. Avec JR Pass, rajouter une heure et un changement. Et c'est 18000 yens.

Pour un vol domestique, il faut en général être à l'aéroport 30 minutes avant le départ. Un vol Haneda/Hiroshima avec ANA c'est 1 h 20 et 10800 yens. Et enfin le bus depuis l'aéroport de Hiroshima jusqu'au centre-ville c'est 45 minutes et 1340 yens. Disons 1 heure pour inclure le temps d'attente, et au final on gagne 2 heures et 6500 yens.

On peut également arriver à l'aéroport d'Iwakuni, ça fait une jolie visite en plus.

Et au retour c'est encore mieux car en prenant un vol Hiroshima/Narita on économise le trajet Tokyo/Narita, et c'est moins cher avec la low-cost Spring (environ 6000 yens selon les dates).

12 Mars 2015
15:18

Petite précision alors, je prends toujours mes billets très longtemps à l'avance. Les prix sont strictement les mêmes que je choisisse Haneda ou Narita et ce depuis 6 mois, pour mon voyage en tout cas.

Le JR Pass a aussi une utilité au delà du simple trajet Tokyo - Hiroshima et peut réduire d'autres coûts (sur place à Tokyo et ses environs, ou pour la suite du voyage).

Je préfère toujours 5h de voyage en train luxueux posé et tranquille que 3h (sans compter l'aller à l'aéroport de départ) de voyage dont de l'attente et de la soulerie a l'aéroport et contrôles sécurité, la gestion des bagages, un vol, un bus, et tout le bazar. Sans compter que généralement s'il y a des valises a mettre en soute, même en domestique, c'est probablement pas 30 minutes avant le décollage.

Après, chacun ses préférences :-)

AK
12 Mars 2015
15:57

Franchement, prends le moins cher. Dans tous les cas, si tu rentres directement de Hiroshima à Tokyo, il te faudra changer de train à Tokyo, soit pour prendre le narita Express à la gare de Tokyo, soit la Yamanote (à Shinagawa) + Tokyo Monorail (Hamamatsucho). D'ailleurs, le JR pass couvre aussi le Monorail, donc ça revient au même en termes de coûts.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.