Prêt immobilier pour le Japon ?

25 réponses

Bonjour tout le monde

Depuis un an et demi j'essaie d'obtenir un prêt immobilier pour acheter une maison à Hokkaido.
Les banques françaises ne veulent pas m'accorder de prêt immobilier étant donné que je n'ai aucune maison à hypothéquer en France et les banques japonaises me demande une adresse de domicile au Japon.
J'ai toujours vécu chez ma mère et j'ai beau leur expliquer que mon apport est conséquent ils ne veulent pas prendre de risques.

Je suis un peu découragé.

De base je voulais partir m'installer et vivre au Japon et y travailler en tant que Chargé d'accueil en entreprise. Dans cette optique je voulais m'acheter une maison et vu la crise sanitaire je me suis peut-être dit que je pouvais d'abord acheter ma maison et commencer à la payer en France et ensuite avec un contrat signé avec une entreprise japonaise partir m'installer là-bas.

Auriez-vous des conseils, des astuces, des sites internet ou tout simplement des contacts qui pourrait m'aider svp.

Dans l'attente de vos retours,
Très belle journée

Par Whitley Publié le 25 février 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,11/5 (9 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 25 réponses à la question posée

Nicolas2012
25 février 2021
18:24

Bonjour,
Ne pouvez-vous pas proposer aux banques une autre garantie que l hypothèque tout simplement ?

Réponse utile ?
3,08/5 (24 votes)
Whitley
26 février 2021
17:43

Bonjour,
Malheureusement toutes les banques en France que j'ai appelé me demande l'hypothèque d'une maison sauf que j'ai toujours vécu chez ma mère je n'ai jamais été propriétaire

Réponse utile ?
2,45/5 (11 votes)
26 février 2021
00:08

Vous savez que les chargé d’accueil au Japon sont uniquement des jeunes femmes japonaises (aucun homme ) en début de carrière et qu’elles sont chargées de guider le client dans une salle de réunion et de leur faire le café et payé au plus bas de l’échelle. Après 2-3 ans voir un peu plus elle passe au Rang au dessus et c’est une nouvelle qui débarque pour commencé le plus simple possible. Elles nettoient les tables le matin et réservent les salles de réunion que les commerciaux ou autre leur demande. Je les côtoie tous les jours et je trouve que c’est pas très glorieux comme poste même en essayant de pas leur laisser le sale boulot tout le temps et de pas les prendre de haut comme peuvent le faire dans beaucoup de boîte. Si vous visez un visa pour ça vous ne l’aurez jamais et votre salaire sera horriblement bas, 130-140k par mois et vous aurez besoin d’une voiture pour aller travailler (4 roues motrices minimum avec la neige )qu’il faudra payer avec les taxes et contrôle technique assez chers. Si vous pensiez transposer votre boulot de 35h pépère au Japon en vous achetant une maison et vivre une vie simple ce n’est pas trop ce qu’il vous attends. En plus pour un visa de travail il faut des diplômes universitaires, l’immigration ne vous délivrera pas un visa pour être chargé d’accueil. Et acheter une maison avant d’avoir un travail c’est un peu risqué.

Réponse utile ?
3,24/5 (29 votes)
Whitley
26 février 2021
17:42

Bonjour,
Ce que vous dites me fait très peur car en ce moment je suis agent administratif en entreprise et je passe un CQP pour être responsable donc chargée d'accueil mais si la signification de chargée d'accueil n'est pas la même chose au Japon comme en France je vais devoir revoir mon plan d'action sinon pour la maison je me suis dit que j'aurais pu commencer à la payer en France car je n'ai aucune charge

Réponse utile ?
3,25/5 (12 votes)
26 février 2021
00:16

Et le prêt au Japon même si vous avez une adresse on ne vous l’accordera pas
Il faut bosser assez longtemps, jai eu l’expérience en décembre en achetant un appartement au Japon et ma copine n’avais pas assez de mois de travail même en payant 60% de l’appartement en cash même avec une garantie de le payer comptant si besoin on la eu mais en attendant de travailler un peu plus. Et pour les étrangers qui veulent emprunter ils gonflent les intérêts et réduisent les mensualités, ce qui est impossible à payer avec petit salaire

Réponse utile ?
3,31/5 (13 votes)
Whitley
26 février 2021
17:45

D'après vous la seule solution que j'ai c'est d'acheter une maison comptant ?

Réponse utile ?
2,50/5 (12 votes)
26 février 2021
23:11

Oui et non mais ça dépendra de la situation
Pour mon appartement j’ai un taux de 0.86% sur 10 ans puis la 11 eme année 1.1% sur 35 ans
Mais ce qu’on va faire vu que les mensualités sont ridicules car on a versé plus de la moitié de la somme comptant, on va rembourser pendant 10 ans puis la dixième année rembourser le reste en une fois. C’est ce que conseille de faire les banques. chaque année 1% du reste du crédit en réduction d’impôts, donc plus les mensualités sont petites plus chaque année le reste a rembourser reste élevé et les réductions d’impôts aussi.
Après on a donner plus de la moitié en cash car ils prêtent pas toute la somme avec un CDI qui 2-3 mois et vu les taux d’intérêt, payer comptant n’est pas non plus nécessaire.
Avec un visa de travail on m’a dit que c’est possible mais les taux sont plus élevés et les mensualités plus petites.

Réponse utile ?
2,11/5 (9 votes)
Whitley Bofunga
01 mars 2021
10:28

Bonjour,
Je vous remercie pour toutes ces informations et explications

Réponse utile ?
2,25/5 (4 votes)
26 février 2021
05:17

Il faut faire les choses dans le bon ordre. Une fois que tu auras un boulot au statut de 正社員 (employé permanent) avec deux ou trois ans d'expérience, les banques locales te tomberont dessus pour te proposer un prêt immo à des conditions très attractives. Peu importe ton salaire de départ pourvu que l'entreprise soit sérieuse (grande si possible) avec des perspectives d'augmentation régulière à l'ancienneté. Malheur à ceux qui ne rentrent pas dans le moule...
Par ailleurs, quand bien même tu parviendrais à souscrire un emprunt en Euros, tu t'exposerais à un risque de change important, à des intérêts plus élevés qu'au Japon, et les intérêts ne seraient pas déductibles de tes impôts sur place.

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
3,96/5 (25 votes)
Whitley
26 février 2021
17:48

Bonjour,
Merci pour ces informations elles sont un peu rassurantes et m'aide à voir plus clair

Réponse utile ?
3/5 (9 votes)
Hilbert
28 février 2021
15:13

Un flat 35 (l'emprunt de base pour acheter un bien immobilier à but de résidence principale) n'est pas un emprunt avec des conditions très attractives.
Il suffit de voir l'explosion du nombre de dossiers qui tombent en recouvrement avec des créanciers qui arrivent tout juste à la retraite et qui voient donc leur revenu largement baisser.

Passé un certain age, ce type d'emprunt c'est un aller tout droit vers la pauvreté ou la grande précarité.

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)
28 février 2021
15:29

Je crois que vous parlez des débiteurs ou emprunteurs. Les créanciers sont ceux qui fournissent le crédit c'est-à-dire les banques ou les sociétés de crédit. Sinon je suis d'accord avec ce qui a été dit, le Flat 35 c'est pas un truc à conseiller.

Réponse utile ?
3,50/5 (2 votes)
28 février 2021
21:57

Sauf que nous le flat 35 on va le rembourser dans 10 ans et on a pas emprunté beaucoup
Les taux d’intérêt sur 10 ans sont super attractifs et les réductions d’impôts aussi sont intéressant c’est pour ça
Le remboursement est moins cher que mon ancien appart de 40m2 en habitant seul et je mettais de l’argent de côté facilement tous les mois alors qu’on a un 80m2 dernier cris neuf en zéro émission house zeh (nouvelle norme de logement éco avec des facture d’électricité pour 8000 yens en plein hiver et pas de gaz ni pétrole ) et 2 salaires. On a pris le flat 35 car ils ne donnent que celui la mais pour nous dans 10 ans lappart est remboursé et plus avantageux que de payer cash ou un loyer avec la réduction d’impôts. Si des familles se retrouvent dans la merde avec ce crédit c’est qu’ils ont pas les moyens de payer mais se ruinent pour ça, si on a pas les moyens on le fait pas, on va pas se ruiner à cause d’un crédit

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2/5 (5 votes)
Frodjjj
26 février 2021
08:02

Employé en CDI ou non, les chances d'obtenir un pret un pret au japon sans avoir la résidence permanente sont quasi nulles.
Et si par chance tu arrives à en décrocher un, les taux ne seront pas forcément avantageux.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,64/5 (14 votes)
26 février 2021
09:10

En visa de travail c’est possible maitenant pour le prêt mais les intérêts sont plus élevés et la durée de remboursement est plus courte que l’habituel flat 35 ans

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,75/5 (8 votes)
Aki
26 février 2021
08:11

vous voulez résider et de fait travailler au Japon, l'un se fait pas sans l'autre (sauf si vous avez beaucoup de moyens). C'est bien ce que vous conseillent les précédents commentaires ; d' abord le contrat de travail, donc l' emploi c'est déjà beaucoup. Seulement il y a un obstacle de taille qui s'appelle la crise sanitaire.
Et imaginez que vous ayez votre prêt (peut importe par qui) et que vous achetiez votre maison (peut importe aussi comment), et qu'a la fin vous n'ayez pas d offre de contrat de travail ? qu'allez vous faire de ce bien ? l' habiter pendant votre séjour de vacances quand la crise sera passée ?

En conclusion, trouvez un bon job d' abord (ce qui est loin d’être évident vu qu'il faut au minimum une licence sans oublier, ça va de soi la maitrise de la langue) et ensuite vous aurez le temps de voir.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,78/5 (9 votes)
Whitley
26 février 2021
17:51

Bonjour,
Merci beaucoup, effectivement la crise sanitaire m'a beaucoup ralenti dans mon projet peut-être est-ce une bonne chose pour que je puisse y réfléchir plus amplement

Réponse utile ?
2,88/5 (8 votes)
Sophielondon
27 février 2021
01:25

J'adore Hokkaido, où pensez-vous aller là-bas?

Réponse utile ?
2,25/5 (4 votes)
27 février 2021
00:53

Le sujet fait quand même un peu sourire. C'est vraiment du grand n'importe quoi.
Whitley veut :
- Être agent de sécurité/accueil au Japon avec une formation française
- Pense que l'immigration japonaise délivre des visas de travail pour les étrangers qui vont jouer les pots de fleur (c'est le bouquet !)
- N'a sans doute pas de diplôme universitaire pour satisfaire l'immigration
- Ne connait pas les prérogatives de ce métier au Japon
- Ne semble pas parler/comprendre, lire le japonais pour faire des recherches sur ce métier au Japon. Pour un métier base sur la communication c'est un comble !
- N'évoque à aucun moment le mot visa, comme s'il/elle partait tranquillou en Nouvelle-Calédonie
- Veut un prêt pour acheter avoir une maison au Japon avec un financement en France (comme si en cas de défaut de paiement les banques françaises pouvaient saisir facilement un bien au Japon)
- Veut un prêt au Japon sans avoir jamais habité, sans visa, sans travail. Si c'était si facile, on se demande bien pourquoi tous les japonais ne sont pas propriétaires.
- Fait preuve d'une incroyable naïveté comme s'il/elle partait vers un pays comme la France mais juste avec plus d'asiatiques et ne connait visiblement rien aux mentalités/règles locales.

Ce sujet c'est vraiment n'importe quoi. Un projet sans queue ni tête. Presque trollesque.

Réponse utile ?
3,67/5 (18 votes)
resu
27 février 2021
08:55

l'approche est naïve, tout a fait d'accord avec vous mais je pense que pas mal de personnes (jeunes bien sur) ayant un niveau d’études limité (ce n'est pas péjoratif) ont eu vent par les médias de la recherche par le gouvernement japonais de main d’œuvre étrangère pour des métiers a faible niveau de compétence on va dire avec en prime une nouvelle catégorie de visas. En clair, des visas pour cols bleus.

Faut pas trop rêver pour ces candidats occidentaux, la majeure partie des potentiels bénéficiaires de ce type de visa sont asiatiques. Il faut avoir une connaissance du japonais et passer des test d'aptitude, (évidemment ça c’était avant la crise que nous connaissons tous, je ne sais pas ce qu'il en est en ce moment.

Réponse utile ?
3,20/5 (10 votes)
Whitley
01 mars 2021
10:34

Je vous trouve condescendant avec moi car c'est très important pour moi et vous ne connaissez pas mon parcours.
Merci de respecter mes inquiétudes ou abstenez-vous.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2/5 (4 votes)
N-chan
01 mars 2021
10:56

Si votre réponse s'adresse à Highlander je trouve que son commentaire est tout à fait justifié et n'est en aucun cas irrespectueux. Je suis la première à encourager les parcours dits atypiques mais là il faut avouer que la lecture de votre question donne furieusement envie de lever les yeux au ciel pour toutes les raisons évoquées par Highlander. Vous mélangez tout et essayez d'aller beaucoup trop vite. Comme d'autres commentaires l'ont mentionné, chercher à acheter une maison au Japon sans avoir de contrat de travail au préalable c'est du n'importe quoi, et même une fois installé avec une situation professionnelle stable ce sera loin d'être gagné. Acheter un bien immobilier au Japon en tant qu'étranger n'est pas un projet impossible et je vous souhaite de le réaliser. Mais je pense qu'il serait sage de remettre un peu d'ordre dans vos idées parce que de la façon dont vous les présentez, soyons honnêtes, ça ne donne pas envie de vous prendre au sérieux.

Réponse utile ?
3,33/5 (6 votes)
Whitley
01 mars 2021
11:54

N-Chan, je comprends ce que vous me dites et vous remercie
Quand j'ai écrit mon message j'étais en pleine réflexion et cherchais conseil donc effectivement peut-être que ma demande a été mal rédigé et je m'en excuse.
Mais tous les commentaires récolté mon permis de revoir mes objectifs et mon plan d'action.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
N-chan
01 mars 2021
12:51

Je ne sais pas quel est votre âge ni quelle expérience vous avez avec le Japon mais c'est un peu compliqué de vous suivre. Vous dites que vous êtes en pleine réflexion mais en même temps vous commencez par nous annoncer que ça fait un an et demi (!) que vous cherchez à obtenir un prêt pour acheter un bien immobilier à Hokkaido...? Excusez-moi mais s'il vous faut ce post pour apprendre ce qu'est un chargé d'accueil au Japon, ou encore pour apprendre qu'il y a très peu de chance (pour ne pas dire aucune) que l'immigration japonaise accepte votre demande de visa de travail avec un CQP, c'est quand même à se demander où est-ce que vous avez bien pu chercher vos informations en un an et demi. Je veux bien qu'il y ait une crise sanitaire mais ça n'excuse pas tout. Vous dites au départ que vous aimeriez vous installer au Japon avec un contrat signé auprès d'une entreprise japonaise. Pendant ces un an et demi, avez-vous cherché à prendre contact avec des entreprises japonaises pour connaître leur critères de recrutement et pour savoir si elles seraient intéressées par un profil comme le votre? Si non, je le répète mais il faut sérieusement remettre de l'ordre dans vos idées qui semblent décidément bien confuses...

Réponse utile ?
4,14/5 (7 votes)
JaPPan
03 mars 2021
21:09

Bon bon bon, j'ai lu le topic en entier, le projet en soit est noble maintenant les questions à se poser pour s'assurer de sa viabilité , Whitley, sont à mons avis , et ces questions sont pour tous les pays en général
- ton niveau Japonais ?
- tes possibilités d'obtenir un visa ?
- tes moyens ? parce que comme dans n'importe quel pays une banque te demandera des garanties
- combien de fois es-tu déjà allé au Japon ? as-tu le cas échéant sur place eut une expérience professionnelle ou discuté avec des expats et/ou Japonais de leur travail ?

je ne décourage absolument pas et avec la volonté on peut toujours y arriver mais sans jugement de valeur je dois dire que ton projet donne plus l'impression d'une envie liée à ce que tu imagines du Japon et une certaine réalité sur place qui peut etre parfois bien différente .

Réponse utile ?
5/5 (4 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.