Frais excessifs d'état des lieux sortant au Japon ?

6 réponses

Bonjour,

Après avoir habité plusieurs années au Japon, j'ai finalement dû rentrer en France et déménagé de mon appartement à Osaka.

Je précise que pour louer mon appartement, j'étais passé par une grande entreprise immobilière / agence de location dont le siège social se situe à Shibuya.

Après 3 ans dans l'appartement, j'ai donc arrêté mon contrat avec pré-avis mais lors de l'état des lieux, la personne mandaté m'a chargé des frais que je trouve abusifs. En effet, il m'a indiqué qu'il était nécessaire de faire changer tout le papier peint de l'appartement (alors que je ne fume pas, n'ai pas d'animaux, ne cuisine que rarement chez moi, et suis un maniaque de la propreté). En plus de cela, il m'a chargé des frais vraiment suspects, comme le changement de dalles en carrelage alors que son état était impeccable...) Bref, je ne suis pas de mauvaise foi et j'ai indiqué de moi-même les légères dégradations liées au temps (mais qui se réparent à moins de 10 000 yens sans soucis).

Toujours est-il que cet agent m'a chargé... plus de 80 000 yens de réparation / remise en état !

2 mois après mon départ du Japon, la société m'a envoyé la facture que je n'ai pas pu payer (je n'ai pas cet argent actuellement). Elle m'a relancé une deuxième fois pour me demander de payer par CB. Comme je ne l'ai pas fait, c'est la société de "garantie" (à laquelle je souscrivais en l'absence de garant japonais) qui a payé à ma place. La société de garantie m'a ensuite demandé de régler la facture, ce que je n'ai toujours pas fait.

Ma question est donc simple : quels sont les risques ?

Je me refuse à régler cette facture, d'abord parce que cela me mettrait en grande précarité, ensuite parce que j'estime être victime d'une arnaque. J'ai l'impression que l'agence de locations facture des frais abusifs en sachant que ses clients ont une société de garantie qui paiera à leur place.

Ma compagne étant japonaise, je souhaite m'installer au Japon d'ici quelques mois ou retourner le visiter.

Par Korax Publié le 07 Mai 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4/5 (10 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 6 réponses à la question posée

N-chan
08 Mai 2021
02:56

Difficile de vous répondre étant donné que nous ne connaissons pas la taille de votre appartement ni les conditions dans lesquelles vous l'avez laissé mais à vue d'oeil, la somme ne me paraît pas excessive. Il n'est pas rare pour le locataire d'avoir à régler ce genre de frais en quittant son logement (même si j'admets que certains paraissent parfois un peu absurdes). Si vous l'avez toujours, consultez votre contrat de location pour voir ce qui est indiqué à ce sujet.

Avez-vous contesté le montant au moment où vous avez reçu la facture ? Avez-vous répondu aux relances de l'agence et de la société de garantie avant que la transaction ne soit faite entre elles? Je pense que vous auriez éventuellement pû essayer de négocier avec l'agence avant que la société de garantie ne règle la facture à votre place mais maintenant que c'est fait, je crains que vous n'ayez d'autre choix que de payer. Si vous avez des difficultés financières, voyez avec la société de garantie si vous pouvez vous mettre d'accord sur un paiement en plusieurs mensualités ou ce genre de chose. Cependant si vous avez ignoré leurs relances, je ne pense pas, à juste titre, qu'ils seraient prêts à aller dans votre sens. Dans tous les cas, je vous conseille vivement de vous régulariser au plus vite, d'autant plus si vous prévoyez de retourner au Japon par la suite.

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
3,91/5 (23 votes)
Emy
08 Mai 2021
03:48

Bonjour, petite question: n’avez vous pas eu à payer une caution lors de votre emménagement....? Elle équivaut à un mois de loyer généralement. Si je peux me permettre, quel était le montant de votre loyer et donc de la caution? Dans mon cas, j’ai récemment quitté mon logement de Tokyo (150,000 yens de caution). Le montant des réparations (changement de 4 dales, changement de serrures, frais de ménage, entretien et changement des filtres de la clim réversible) se sont élevées à 80,000 Yens. Ces frais ont été retranché de la caution, et je n’ai donc récupéré que les 70,000 restant. Cela aurait dû fonctionner comme cela pour vous également.

Réponse utile ?
4,17/5 (23 votes)
Aki
08 Mai 2021
10:51

les frais sont dans la norme. Les japonais attachent une importance capitale à ce que l’appartement soit plus que nickel pour une nouvelle location . Chez moi ils ont même procédé à un curage des évacuations au cas où les gaijins mettaient direct les déchets dans l’évier ! Et puis tout le monde sait que les locations sont un bon business pour les proprios ou agences ( reikin, shikikin,hoshyouryou, kanrihi etc etc) ils sont bien imaginatifs.
Je suppose que votre caution vous a été remboursée en totalité alors.
Si vous revenez au Japon c’est mieux que vous procédiez au paiement.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,95/5 (19 votes)
Yamabushi
08 Mai 2021
19:09

Une belle interdiction de rentrer sur le territoire.
Quand on veut s'installer au Japon on ne fait pas de connerie de ce genre !! Abruti de Français ....

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,78/5 (36 votes)
Pepe the Pew
11 Mai 2021
10:46

Bonjour,

Votre cas me fait penser à deux choses.
1/. Trois ans me semblent courts, et partant du principe que vous avez bien entretenu le logement, c'est en conflit avec l'échelle de vétusté.
2/. Avez-vous une preuve de l'état des lieux entrant, avec photos de l'intérieur du logement ?

Pour être plus précis, l'arnaque est classique et les bailleurs/propriétaires la pratiquent fréquemment.
La nouvelle mode est l'absence totale d'état des lieux à l'entrée, ou alors il est fait sans vous et sans même vous donner accès aux documents.
Ensuite le jour de la sortie, comme par hasard il y en a un. Mais vous n'avez pas le référentiel donc vous êtes perdant.
Le papier peint, les frais de ménage et le sol sont les arguments les plus avancés pour garder votre shikikin.
D'ailleurs personne ne s'y trompe, avec ce type d'extortion de plus en plus de locataires en partance (surtout chez les Japonais) ne prennent plus la peine de nettoyer le logement car ils savent que de toutes façons le shikikin ne reviendra pas.

Anecdote personnelle : j'ai déménagé la semaine dernière.
J'ai planifié l'état des lieux de sortie en après-midi pour pouvoir finaliser le ménage.
La personne est arrivée en matinée (2 heures et demie avant le rendez-vous prévu), m'a littéralement ordonné d'arrêter mon ménage et s'est mise à coller des stickers jaunes sur tous les endroits que je n'avais pas encore nettoyés !
S'en est suivie une course entre la personne collant les stickers et moi nettoyant les endroits visés avant l'apparition du sticker.
J'ai fini par abandonner, et ma caution a été amputée de plus de 50000 yen... pour un studio.

En conclusion, je vous conseille vivement de payer. Contactez-les. Ils n'ont aucun moyen de vous prendre l'argent puisque vous êtes déjà parti.
Convenez ensemble d'un échéancier court pour les payer vite sans vous étouffer.
Vous pourriez ensuite aller en justice mais cela n'en vaut même pas la peine à mon humble avis.
Ensuite essayez d'éviter de fudosan à l'avenir.
Par contre votre société de garantie a fait le boulot, appelez-les pour leur expliquer la situation et dire que vous payez.
Il m'est arrivé de contourner les processes de contact juste pour pouvoir présenter mes excuses, et ça a toujours apaisé les relations.

Quelques informations importantes:
- Ne pas les payer ne vous empêchera pas de revenir au Japon.
- Ne pas les payer jettera l'opprobe sur tous les locataires étrangers, leur rendant l'accès au logement encore plus difficile.
- Ces entreprises sont de véritables réseaux où tout le monde se connaît. Vous risquez un blacklist franc par votre bailleur et votre société de garantie, et un blacklist subtil (bouche à oreille) par les concurrents. Car oui, comme en IT, le turnover est énorme chez les fudosan !

Voyez cette expérience comme une une leçon.
Je ne vous juge pas, au contraire. Mon anecdote montre que nous sommes plus ou moins dans le même cas.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
2,71/5 (7 votes)
Pepe the Pew
11 Mai 2021
10:49

Essayez d'éviter CE fudosan (faute de frappe)

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,33/5 (3 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.