Village traditionnel Heike-no-sato à Yunishigawa Onsen (Nikko)

Yunishigawa Onsen

La féerie hivernale au nord de Nikko

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Yunishigawa Onsen est une station thermale japonaise située au nord de la ville de Nikko, dans la préfecture de Tochigi. Complètement recouvert de neige en hiver, ce village prend alors des allures magiques à la nuit tombée et sous les illuminations de Kamakura, le festival des cabanes enneigées. En journée, on découvre l'histoire de Heike-no-sato et on se détend dans l'une des sources chaudes naturelles du site.

Au cœur des montagnes du Kanto, Nikko s'étend sur une large superficie de quasiment 1.500 km² avec une altitude moyenne d'environ 1.300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Plusieurs destinations thermales réputées pour leurs eaux thérapeutiques se partagent le nord de la ville dont Yunishigawa Onsen ♨️, l'une des plus éloignées géographiquement. Nichée dans une forêt de cèdres séculaires et le long la rivière Yunishi, elle se trouve à la frontière avec la région du Tohoku.

C'est en hiver, lorsque la neige est abondante et le froid bien installé, que l'on recommande de découvrir ce petit joyau thermal. Les établissements traditionnels et hôteliers offrent à leurs pensionnaires un cadre naturel et relaxant époustouflant. C'est le cas du ryokan Irodoriyukashiki Hana-to-Hana qui possède des chambres et des bassins en extérieur, avec vue sur la forêt alentour et éclairée la nuit pour une ambiance des plus mystiques. Le dîner est également à tester pour son originalité et la qualité du service à la japonaise. Autour d'un foyer irori, les invités découvrent l'excellente cuisine locale et historique préparée autrefois par les guerriers du clan Taira (ou Heike) qui ont trouvé refuge dans la région à la fin de l'ère Heian (794-1185).

Village reconstruit aux toits de chaume, Heike-no-sato est un musée en plein air et l'unique attraction touristique de la station (en dehors des bains). Il retrace le mode de vie quotidien des samourais Heike venus se cacher et se soigner dans les eaux de ces montagnes éloignées, à la suite de leur défaite face au clan Minamoto à l'issue de la guerre de Genpei, au XIIe siècle. Une dizaine d'habitations traditionnelles sont ouvertes aux curieux qui conjuguent ainsi balade en extérieur ponctuée par un petit sanctuaire et visite à l'intérieur des maisons.

En hiver, le village devient le principal site du festival Kamakura qui a lieu à Yunishigawa Onsen. De fin janvier à début mars, la station thermale revêt ainsi un charme particulier. Le long de la rivière, les habitants dressent plusieurs centaines d'igloos japonais, baptisés kamakura, merveilleusement éclairés à la bougie. Dans le parc de Heike-no-sato, de nombreux cabanons de neige sont alignés, certains minuscules et d'autres à taille humaine, au sein desquels des activités sont possibles.

Les amateurs de féerie hivernale se retrouvent plongés dans une atmosphère hors du temps où la neige est sublimée par les illuminations nocturnes. À noter que des festivals de neige et lumière ont également lieu un peu partout dans Nikko. La ville est ainsi une jolie destination d'hiver où les touristes, moins nombreux, bravent le froid et la nuit pour profiter d'une nature omniprésente et endormie.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la ville de Nikko. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Yunishigawa Onsen et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 25 février 2020 Yunishigawa Onsen