Yunishigawa Onsen

La féerie hivernale au nord de Nikko

Yunishigawa Onsen est une station thermale japonaise située au nord de la ville de Nikko, dans la préfecture de Tochigi. Complètement recouvert de neige en hiver, ce village prend alors des allures magiques à la nuit tombée et sous les illuminations de Kamakura, le festival des cabanes enneigées. En journée, on découvre l'histoire de Heike-no-sato et on se détend dans l'une des sources chaudes naturelles du site.

Au cœur des montagnes du Kanto, Nikko s'étend sur une large superficie de quasiment 1.500 km² avec une altitude moyenne d'environ 1.300 mètres au-dessus du niveau de la mer. Plusieurs destinations thermales réputées pour leurs eaux thérapeutiques se partagent le nord de la ville dont Yunishigawa Onsen, l'une des plus éloignées géographiquement. Nichée dans une forêt de cèdres séculaires et le long la rivière Yunishi, elle se trouve à la frontière avec la région du Tohoku.

C'est en hiver, lorsque la neige est abondante et le froid bien installé, que l'on recommande de découvrir ce petit joyau thermal. Les établissements traditionnels et hôteliers offrent à leurs pensionnaires un cadre naturel et relaxant époustouflant. C'est le cas du ryokan Irodoriyukashiki Hana-to-Hana qui possède des chambres et des bassins en extérieur, avec vue sur la forêt alentour et éclairée la nuit pour une ambiance des plus mystiques. Le dîner est également à tester pour son originalité et la qualité du service à la japonaise. Autour d'un foyer irori, les invités découvrent l'excellente cuisine locale et historique préparée autrefois par les guerriers du clan Taira (ou Heike) qui ont trouvé refuge dans la région à la fin de l'ère Heian (794-1185).

Village reconstruit aux toits de chaume, Heike-no-sato est un musée en plein air et l'unique attraction touristique de la station (en dehors des bains). Il retrace le mode de vie quotidien des samourais Heike venus se cacher et se soigner dans les eaux de ces montagnes éloignées, à la suite de leur défaite face au clan Minamoto à l'issue de la guerre de Genpei, au XIIe siècle. Une dizaine d'habitations traditionnelles sont ouvertes aux curieux qui conjuguent ainsi balade en extérieur ponctuée par un petit sanctuaire et visite à l'intérieur des maisons.

En hiver, le village devient le principal site du festival Kamakura qui a lieu à Yunishigawa Onsen. De fin janvier à début mars, la station thermale revêt ainsi un charme particulier. Le long de la rivière, les habitants dressent plusieurs centaines d'igloos japonais, baptisés kamakura, merveilleusement éclairés à la bougie. Dans le parc de Heike-no-sato, de nombreux cabanons de neige sont alignés, certains minuscules et d'autres à taille humaine, au sein desquels des activités sont possibles.

Les amateurs de féerie hivernale se retrouvent plongés dans une atmosphère hors du temps où la neige est sublimée par les illuminations nocturnes. À noter que des festivals de neige et lumière ont également lieu un peu partout dans Nikko. La ville est ainsi une jolie destination d'hiver où les touristes, moins nombreux, bravent le froid et la nuit pour profiter d'une nature omniprésente et endormie.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par la ville de Nikko. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
Notez cette destination
4.67/5 (6 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Yunishigawa Onsen

  • Village traditionnel Heike-no-sato à Yunishigawa Onsen (Nikko)
  • Cabane de neige kamakura à Heike-no-sato (Nikko)
  • Village traditionnel Heike-no-sato à Yunishigawa Onsen (Nikko) 2
  • Village traditionnel Heike-no-sato à Yunishigawa Onsen (Nikko) 3
  • Festival Kamakura à Yunishigawa Onsen (Nikko)
  • Festival Kamakura à Yunishigawa Onsen (Nikko) 2
  • Ryokan Irodoriyukashiki Hana to Hana à Yunishigawa Onsen (Nikko)
  • Ryokan Irodoriyukashiki Hana to Hana à Yunishigawa Onsen (Nikko) 2
  • Ryokan Irodoriyukashiki Hana to Hana à Yunishigawa Onsen (Nikko) 3
  • Ryokan Irodoriyukashiki Hana to Hana à Yunishigawa Onsen (Nikko) 4

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Yunishigawa Onsen

Depuis Tokyo, gare d'Asakusa :

  • ~2h en train : ligne Tobu arrêt Kinugawa Onsen (3.000¥ / ~24,15€) puis ~1h en bus local (1.750¥ / ~14,08€ l'aller)
  • ou ~2h30 en train : ligne Tobu terminus Shin-Fujiwara, changement ligne Yagan arrêt Yunishigawa Onsen (3.900¥ / ~31,39€) puis ~25 minutes en bus Nikko Kotsu (900¥ / ~7,24€ l'aller)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~239€)

Tarif

Heike-no-sato :

  • Adultes : 510¥ / ~4,10€
  • Enfants : 250¥ / ~2,01€

Festival Kamakura : gratuit

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Heike-no-sato : ouvert tous les jours de 08h30 à 17h (de 09h à 16h de décembre à mars et jusqu'à 16h30 de septembre à novembre)

Illuminations nocturnes des kamakura : de 17h30 à 21h (hors mercredi et jeudi)

Durée / période de visite

Compter une journée et une nuit sur place

Idéal en février pendant le festival Kamakura

En japonais

湯西川温泉 (Yunishigawa Onsen)

平家の里 (Heike-no-sato)

湯西川温泉 かまくら祭 (Yunishigawa Onsen Kamakura-sai)

Hébergement à Yunishigawa Onsen

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Météo à Nikko

Aujourd'hui
-3 / 8°C
Demain
-1 / 13°C
Consulter les prévisions météo pour Nikko

Accompagnement privé

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Page officielle de la préfecture de Tochigi (en français)

Site officiel ryokan Hana-to-Hana (en anglais)

Site officiel Heike-no-sato (en japonais)

Questions-réponses

Kotaete

Poser une question

Compagnons de voyage

Isshoni

Chercher des compagnons

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Yunishigawa Onsen (Nikko)