chateau-de-nagoya

Château de Nagoya

Le symbole de la ville et ses beaux jardins

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le château de Nagoya est un monument fortifié situé dans la ville éponyme, capitale de la préfecture d’Aichi au Japon. Reconstruit en 1959 sous son aspect originel de 1612, le donjon principal abrite un musée et une plateforme d’observation au septième et dernier étage. Les deux kinshachi, dauphins dorés à tête de tigre qui surmontent l’édifice, tiennent le rôle de mascottes.

🚧 Accès restreint

Rénovations depuis 2009. Dernière phase : destruction et reconstruction du donjon principal (inaccessible) de 2019 à fin 2022

Malgré son statut de quatrième ville du Japon en terme d'importance démographique, Nagoya est souvent une oubliée des voyageurs au Japon. À notre avis, il peut être intéressant de lui consacrer au moins une journée, et sa destination touristique la plus évidente est alors sans doute son château 🏯.

nagoya-chateau

Le château du clan Tokugawa

Édifié à partir de 1610 sur l’ordre du shogun Tokugawa Ieyasu comme avant-poste 📮 pour protéger Edo, il restera sous l’autorité de son clan durant toute l’époque d’Edo (1603-1868). Il sera ensuite administré par la Maison Impériale puis par la ville de Nagoya.

Le château est situé au sein d’un large parc dans lequel on peut profiter d'une longue balade. A l’automne, les momiji 🍁 (érables du Japon) déploient leurs teintes rouges dans de beaux jardins, bien entretenus et aux couleurs harmonieuses. Le parc du château de Nagoya attire également les visiteurs particulièrement en période d'ohanami, où les sakura 🌸 (cerisiers) fleuris sont en grande quantité.

Toutefois, le château en lui-même s'avère beaucoup moins traditionnel. Il fut détruit quasi intégralement lors de raids aériens en mai 1945, pendant la Seconde Guerre Mondiale, puis reconstruit en 1959 comme une réplique en béton selon les techniques de l'époque. Son intérieur dissimule une infrastructure très moderne bardée d'ascenseurs. On y trouve également un musée détaillant l'histoire du château.

maison-de-the-chateau-nagoya

Des travaux d’ampleur pour un retour à l’origine

En mars 2017, la municipalité a annoncé un plan de 50 milliards de Yens (~387,1 millions d'euros) pour détruire le donjon du château afin de le reconstruire en bois, à la manière traditionnelle. Les travaux, qui visent aussi à mettre l’établissement aux normes antisismiques, doivent s’échelonner de 2019 à 2022.

Pendant cette période, le donjon n’est naturellement pas accessible. Quant au palais attenant Honmaru Goten rénové entre 2009 et 2018, le site officiel du château en propose une visite virtuelle pour faire patienter les visiteurs avant la réouverture du site.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Château de Nagoya et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 23 juillet 2021 Nagoya Castle