Memorial Paix Nagasaki 6

Musée de la bombe atomique

Le témoignage pour la Paix de Nagasaki

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Le Musée de la Bombe Atomique est un mémorial situé sur les hauteurs, au nord-est de Nagasaki, sur l'île de Kyushu. Édifié tout près de l'hypocentre, il entretient le souvenir tragique de la deuxième explosion d'une arme nucléaire sur une ville japonaise, à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

La date du 9 août 1945 à 11h02 précises reste à jamais gravée dans l’histoire de l'Humanité. Trois jours après Hiroshima, c'est au tour de Nagasaki d'être bombardée au plutonium. Choisie au dernier moment comme cible, en raison du mauvais temps sur Kokura, la ville perd immédiatement un tiers de son territoire et environ 73.800 de ses habitants. Nul ne peut nier les dégâts colossaux engendrés par l'arme nucléaire. Et lorsque cette menace plane encore sur l'actualité internationale, il apparaît essentiel de devoir entretenir notre mémoire collective pour les générations présentes et futures. C'est dans cette optique qu'existent les deux Musées pour la Paix de Nagasaki et Hiroshima.

Plus récent que son compagnon de malheur, le Mémorial de Nagasaki ouvrit ses portes en 1994 à l'occasion des cinquante ans de l’explosion de la bombe A. Il s'avère plus petit également puisque ce sont trois espaces au sein desquels les visiteurs évoluent, dont deux étages principaux souterrains, pour une superficie au sol d'environ 8.000m².

Le premier sous-sol (B1F) comprend une salle de consultation d'archives, suivie du hall du souvenir où douze piliers de lumière symbolisant la paix ont été dressés et orientés vers l'épicentre. Au fond du hall, une étagère simple et dépouillée répertorie les noms des victimes.

Le deuxième étage souterrain (B2F) se concentre autour de pièces de recherches d'anciens articles, photos et journaux intimes de l'époque, mis en scène dans un décor quasi-grandeur nature. Le visiteur est alors invité à revivre les évènements chronologiquement comme s'il y était. Sans mélodrame, l'exposition se veut factuelle et instructive mais aussi profondément humaine, axée sur le sens de notre existence. Attention au jeune public dont certaines images peuvent choquer la sensibilité.

La dernière partie en surface du Mémorial, allouée à la librairie, aux bureaux d'informations et autres salles de conférence et réunions, permet de revenir au monde "actuel". Elle réserve un spectacle aussi surprenant que déchirant : 70.000 points lumineux symbolisant les victimes du 9 août transpercent la surface de l'eau d'un bassin circulaire jonché d'arbres.

On l'aura compris, le Musée de la Bombe Atomique et son parc commémoratif adjacent méritent amplement d'être visités, par tous ceux qui découvrent Nagasaki pour la première fois.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Musée de la bombe atomique et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 06 août 2020