Lac Tazawa-ko (Akita), Torii du sanctuaire Goza-no-ishi

Lac Tazawa

Le lac le plus profond du Japon

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Tazawa-ko est un lac de montagne rattaché à la ville de Semboku avec la cité féodale de Kakunodate, situé au centre-est de la préfecture d'Akita au nord du Japon. Avec ses eaux bleues très profondes à l'aura mystique, il offre un point de vue spectaculaire sur la nature environnante.

Intégré au parc naturel Towada-Hachimantai, le lac Tazawa figure par sa beauté naturelle et pittoresque sur la liste des 100 paysages du Japon de l'ère Showa (日本百景 Nihon Hyakkei). Sa principale particularité concerne son importante profondeur de 423,4 mètres qui fait de lui le lac le plus profond du Japon et le 17ème au classement mondial. Situé à 249 mètres d’altitude à sa surface, Tazawa-ko descend jusqu'à environ 174 mètres en-dessous du niveau de la mer. Tout au fond, on y aurait découvert 2 dômes de lave : un de 300 mètres de diamètre vers le sud et un second d'1 kilomètre de diamètre au nord-ouest. Les scientifiques en concluent ainsi que le lac est le résultat d’anciennes éruptions volcaniques.

Se rendre au lac Tazawa est possible en transports en commun, il suffit de :

  1. prendre le train jusqu’à la gare de Tazawako située sur le tronçon de la ligne Shinkansen 🚅 qui relie Morioka à Akita, en passant par Kakunodate ;
  2. puis prendre un bus jusqu'à l'arrêt Tazawa Kohan pour arriver jusqu'à ses rives.

Les différents sites à voir sont éparpillés autour du lac dont on peut faire le tour en bus touristique. Ce dernier fait une boucle et s'arrête pendant 10 à 20 minutes à chaque point de vue significatif. Une croisière en bateau 🛥️ sur le lac est également possible à la belle saison.

Lac Tazawa-ko (Akita), sanctuaire Kansagu (Ukiki-jinja) 3

Le sanctuaire Kansagu et la statue de Tatsuko

Au sud-ouest du lac, l'arrêt de bus Katajiri dessert :

  • le parc forestier du Mont Katamae pour un point de vue en hauteur sur les environs ;
  • le joli petit sanctuaire Kansagu, également baptisé Ukiki-jinja ;
  • ainsi que la statue de Tatsuko, l'un des symboles du lieu.

Le sanctuaire Kansagu se consacre à la vénération du bois flottant de marée, qui serait apparu sous la forme d’un grand arbre flottant à 2 mètres au-dessus de la surface puis plongeant dans les profondeurs de l'eau. Une petite coursive en bois qui fait le tour du pavillon shinto permet de s’avancer sur le lac et de jouir d’une magnifique vue dégagée.

Non loin, posée sur son socle en pierre, la statue dorée d'une jeune fille scintille au soleil. Baptisée Tatsuko, elle regarde pensive en direction des eaux de Tazawa-ko et ressemble à une déesse grecque ou romaine.

Lac Tazawa-ko (Akita), statue de Tatsuko 2

La légende de Tatsuko

Il y a bien longtemps, dans la ville voisine d’Innai, vivait Tatsuko, une jeune femme à la beauté extraordinaire. Un jour, en allant chercher de l’eau au bord du lac de Tazawa-ko, elle vit son reflet dans une roche mystérieuse qui brillait tel un miroir de pierre (鏡石 kagami-ishi). Voyant à quel point elle était belle, elle pensa que tout cela ne serait qu’éphémère et se mit alors à prier des nuits entières Okura Kannon, la déesse de la miséricorde et de la compassion.

Récompensée de sa persévérance, Tatsuko obtint de la divinité la localisation d’une source sacrée qui pourrait lui garantir la jeunesse éternelle. Elle commença à boire l'eau pure mais comme elle ne pouvait s’arrêter, la source finit par se tarir et la jeune fille fut transformée en dragon. Lorsqu’elle s’en aperçu, elle décida de se jeter dans le lac et est depuis devenue la gardienne de ces eaux.

On raconte également que son amant Hachiro, un dragon qui réside dans les profondeurs du lac voisin de Hachiro-gata sur la péninsule d'Oga, lui rend visite chaque automne 🍁 pour rester tout l'hiver à ses côtés. Cette légende explique pourquoi le lac de Hachiro-gata gèle chaque année en hiver, pendant l'absence de son gardien, alors que celui de Tazawa, bien que situé dans une région plus élevée en altitude et donc plus froide, ne gèle pas.

Œuvre du célèbre sculpteur et peintre Funakoshi Yasutake (1912 - 2002), la statue dorée érigée sur les rives du lac rend hommage pour toujours à la beauté juvénile de Tatsuko.

Lac Tazawa-ko (Akita), sanctuaire Goza-no-ishi

Le sanctuaire Goza-no-ishi et son grand Torii

On part ensuite en direction du nord de Tazawa-ko où un autre point de vue mérite un arrêt. Quasiment les pieds dans l'eau et dressé face au lac, le grand torii ⛩️ vermillon indique la présence du sanctuaire shinto Goza-no-ishi qui s'étend de l'autre côté de la route.

On s'approche du pavillon aux ablutions pour trouver une autre statue de Tatsuko, où cette fois-ci, la jeune femme est représentée en train de se transformer en dragon. En effet, le site abrite la source sacrée baptisée Katagashira-no-reisen que Tatsuko aurait bu entièrement avant de devenir une créature légendaire. Un petit sanctuaire secondaire érigé en 1911 lui est dédié. On trouve également l’emplacement du miroir de pierre kagami-ishi.

Goza-no-ishi présente par ailleurs un rocher plat où Satake Yoshitaka (1609 - 1672), daimyo du domaine d'Akita à l'époque, se serait assis pour contempler le lac lors de son passage dans la région.

Lac Tazawa-ko (Akita), plage Shirahama en basse saison

La plage de sable blanc Shirahama

Durant la saison estivale, la plage 🏖 de Shirahama est réputée pour son éclatante étendue de sable blanc qui s'accorde avec le bleu saphir des eaux du Tazawa-ko. On y vient s'y prélasser le temps d'un week-end au camping 🏕️ et pratiquer quelques doux loisirs aquatiques, comme le pédalo ou la barque. Il est possible de s'y baigner en été dans un décor naturel grandiose, entourés par les hautes montagnes d'Akita et la forêt.

Peu urbanisées, seulement par quelques hôtels 🏨 saisonniers, les rives du lac offrent une promenade agréable toute l'année, y compris en hiver lorsque la neige ❄️ recouvre le chemin.

Lac Tazawa-ko (Akita), promenade au bord du lac

Une saisonnalité à prendre en compte

Destination nature et mystique, le lac de Tazawa s'apprécie davantage à la belle saison, de fin avril à début novembre, et particulièrement en été pour la baignade et le camping au bord de ses rives. Il s'agit également de sa haute saison touristique où sa fréquentation se montre à son comble et l'ensemble des commerces et établissements saisonniers sont ouverts.

Hors saison, il ne faut pas compter sur les services de proximité mais le paysage reste beau, avec la neige qui recouvre les rives du lac et les pavillons shinto. Le réseau de bus reste actif à l’année, certes avec une fréquentation moindre et l'on conseille donc de bien consulter les horaires en amont.

Depuis Kakunodate, la visite Tazawa-ko peut être par exemple complétée avec une excursion au Mont Hachimantai et une nuit dans une station thermale des environs, comme Nyuto Onsen ♨️ ou Tamagawa Onsen.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Lac Tazawa et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 16 août 2022 Lake Tazawa