Maisons Alex Kerr Iya 1

Maisons d'Alex Kerr (avis)

Les fermes minka tout confort

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Les maisons d'Alex Kerr sont des fermes traditionnelles situées sur les hauteurs du village d'Ochiai, à l'est de la vallée d'Iya sur l'île de Shikoku. Réhabilitées pour de la location saisonnière, elles sont toutes bien équipées et abritées par un toit de chaume. Uniquement accessibles en voiture, ces hébergements garantissent aux visiteurs un charmant séjour dans la campagne japonaise.

On connaît bien maintenant la réputation d'Alex Kerr, écrivain américain et amoureux d'un Japon un peu oublié, à la fois traditionnel et rural. Spécialisé entre autres dans la réhabilitation d'anciennes fermes paysannes, il débute en 1973 par celle que l'on nomme désormais 篪庵 Chiiori, la Maison de la Flûte. Datant du XVIIIe siècle, cette bâtisse est reconnue pour être l'une des plus vieilles érigées à flanc de la vallée d'Iya, au cœur de la préfecture de Tokushima. Rénovée dernièrement en 2012, elle est disponible à la location pour les touristes de passage dans la région.

En parallèle, Alex Kerr fonde deux organisations qui assurent le financement et l'expansion de ce projet : Chiiori Trust et Chiiori Alliance. Ainsi, ce sont actuellement neuf chalets de montagne qu'il est possible de réserver, tous situés à Iya et plus particulièrement dans le village d'Ochiai, rattaché à la ville de Miyoshi.

Bien que la localisation de ces hébergements soit plus qu'excentrée des villes, leur succès est toujours en rendez-vous. Cela s'explique sûrement par le parti-pris lors de la rénovation : garder le charme extérieur de l'ancien mais proposer des installations modernes et confortables. De cette façon, les visiteurs retrouvent toutes les fonctionnalités d'un logement urbain à la campagne : cuisine équipée, chauffage au sol, climatisation, salle de bains 🛁, toilettes 🚽, machine à laver, télévision, connexion WiFi 📶, etc.

La seule chose à prévoir concerne la restauration. ll faut arriver avec les courses dans le coffre ou bien réserver en avance des repas, préparés par les habitants voisins en fonction des saisons et des cultures.

L'aménagement intérieur reste traditionnel et épuré, où le bois est mis à l'honneur. Relativement spacieuses, les maisons présentent une belle pièce de vie avec des grandes ouvertures sur le paysage de montagne ; certaines ont même gardé leur irori, ancien foyer central. On remarque toutefois l'absence d'alcôve spirituelle ou d'autel butsudan réservé au culte des ancêtres. À noter également qu'il n'y a pas forcément de chambre séparée : on dort sur des futons à déplier chaque soir. Cette disposition convient plutôt aux familles et amis qui acceptent la communauté nocturne.

Les fermes d'Alex Kerr ont le mérite de proposer une solution d'hébergement pratique dans un cadre naturel qui l'est moins. Elles s'avèrent une bonne alternative pour ceux qui voyagent en groupe et souhaitent découvrir la région sur plusieurs jours. On n'est pas loin des ponts suspendus d'Iya. Sur place, tout se fait en voiture 🚙 et il est préférable de penser rester en autonomie pendant son séjour car les routes de montagne peuvent se montrer difficiles à pratiquer. L'important en ces lieux est de goûter à la douceur de vivre locale et de ralentir ainsi quelque peu son propre rythme.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la préfecture de Tokushima. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Maisons d'Alex Kerr et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 28 février 2020