Udatsu No Machinami 9

Udatsu no Machinami

Le village des marchands de Mima

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Udatsu no Machinami est un ancien quartier de marchands situé à Mima, dans la préfecture de Tokushima sur l'île de Shikoku. Il s'étend sur quelques rues de Wakimachi Oaza, non loin de la rivière Yoshino. Les maisons qui bordent ces allées sont reconnues pour leur architecture unique et préservée. Elles abritent entre autres quelques cafés, boutiques et ateliers d'artisanat local.

Ce quartier historique porte le nom japonais d'une pièce d'architecture qui date de l'époque Edo (1603 - 1868). Les udatsu sont des pare-feux de l'époque, blanchis à la chaux et érigés aux extrémités des toits afin de ralentir la propagation des incendies d'un bâtiment à l'autre. Assez coûteuses, ces extensions sont devenues le symbole de la richesse des marchands-propriétaires qui en profitaient pour y accoler des ornements les plus riches possible.

Udatsu no Machinami témoigne ainsi du niveau de vie élevé des marchands de l'ancienne ville fortifiée de Wakimachi (aujourd'hui Mima). Depuis 1988, la rue est d'ailleurs classée comme Patrimoine culturel japonais concernant la préservation de quartiers traditionnels, au même titre par exemple que Higashi Chaya à Kanazawa.

L'ambiance tranquille et un brin nonchalante caractérise ce district perdu au cœur de Shikoku. Peu de risque de croiser des foules de touristes : les quelques curieux arpentent la rue agréablement à pied ou à vélo 🚲, à la rencontre des différents artisans qui occupent certaines de ces maisons traditionnelles.

On s'arrête ainsi visiter une échoppe de parapluies japonais haute en couleur. Une variation de cet objet est proposée sous forme de lampe à poser directement sur le sol en toute délicatesse. Puis, on n'oublie pas de découvrir la résidence de la famille Yoshida, ancienne lignée de commerçants spécialisés dans la teinture indigo, artisanat local réputé. Construit en 1792, le complexe comprend cinq bâtiments et un petit jardin japonais répartis sur presque 2.000 m² de terrain ; un joli aperçu de la vie quotidienne d'un riche marchand d'Edo. Plus vivant, on finit par observer en direct le travail d'un sculpteur sur bambou qui se plaît à façonner de petits personnages en mouvement.

Pour ceux qui souhaitent passer la nuit à Mima et continuer à rencontrer les habitants, on recommande l'expérience à la ferme Noka Minshuku Yuzu no Sato Izumi, où la propriétaire invite à participer au dîner en commençant, par exemple, par la cueillette de l'agrume local pour ensuite déguster une excellente soupe miso au yuzu.

Cette fiche de visite a été réalisée dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la préfecture de Tokushima. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Udatsu no Machinami et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 05 décembre 2019