Kitaguchi Hongu Fuji Sengen 6

Kitaguchi Hongu Fuji Sengen

La porte d’entrée nord du Mont Fuji

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Kitaguchi Hongu Fuji Sengen est un sanctuaire shinto situé dans la ville de Fujiyoshida. Érigé au pied du versant nord du Mont Fuji, il a longtemps été l'unique porte d'entrée des randonneurs en partance pour l'ascension de la montagne sacrée. Son charme et ses couleurs passées en font un lieu splendide et l'un des incontournables de la région malgré sa difficulté d’accès.

Installé en 788, le sanctuaire du Kitaguchi Hongu protège les habitants de la région du Fuji-san de ses éruptions volcaniques. Il est dédié à trois dieux shintoïstes, dont la déesse du Mont Fuji 🗻 Ko-no-hana-no-Sakuya, aussi appelée la princesse des cerisiers 🌸 en fleur.

On accède au site spirituel par une vaste et longue allée de cèdres, encadrée par des lanternes de pierres joliment couvertes de mousse. À son extrémité, un imposant torii ⛩️ rouge marque officiellement l'entrée, avec ses dix-huit mètres d'envergure. Refait à neuf tous les soixante ans (la dernière reconstruction date de 2014), il se doit à chaque fois d’être plus grand que son prédécesseur. Le petit pavillon servant à se purifier en se lavant les mains et la bouche vaut le coup d’œil pour sa sculpture de dragon.

On peut ensuite continuer par le bâtiment principal, entouré par deux cèdres colossaux et sacrés. Celui-ci, datant de 1615 donc construit bien après le sanctuaire en lui-même, est classé Patrimoine culturel du Japon. On est tout de suite attirés par les deux énormes masques 😷 tengu qui surplombent la façade. Il s’agit de créatures à mi-chemin entre l’homme et le rapace, comparables à des kami (les dieux shinto). Sur la droite, de nombreuses amulettes de protection sont vendues, bien plus que dans certains autres sanctuaires.

Derrière, sur le côté droit, après un petit torii en pierre et un autel, un chemin se dirige vers le sud en direction du Mont Fuji. Celui-ci n’est autre que le sentier historique pour rejoindre son sommet. Le sanctuaire du Kitaguchi Hongu Fuji Sengen est traditionnellement considéré comme le début du pèlerinage vers le Fuji-san. Les randonneurs motivés entament alors leur marche d'une bien belle manière.

Le sanctuaire dans son ensemble dégage une atmosphère particulière. On ressent que ce monument a vécu, notamment à travers tous ses bâtiments en bois ancien et d’un rouge encore magnifique. On y passe un agréable moment à parcourir toutes les petites annexes et à profiter du site dans son entier.

Tous les ans, les 26 et 27 août, un festival du feu lié au sanctuaire a lieu. Il s’étend au centre-ville de Fujiyoshida, où des colonnes en bois, hautes de trois mètres, brûlent aux abords de la rue principale. À cette date, y rester pour une soirée ou une nuit peut alors s'avérer une bonne idée.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Kitaguchi Hongu Fuji Sengen et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 04 décembre 2019