Bonjour
Nous allons passer notre été au Japon avec nos deux enfants de 8 et 11 ans. Durant 3 semaines nous séjournerons à Kyoto et Tokyo, villes dans lesquelles mon conjoint doit travailler. Nous aurons ensuite trois bonnes semaines (à partir du 22 juillet environ) pour nous promener. J'envisage de passer ce temps sur l'île de Kyushu et peut-être quelques jours sur une des îles d'Okinawa.
Mon hésitation est liée au climat et à la chaleur. Nous sommes déjà allés au Japon l'été à Kyoto. La chaleur est-elle pire dans la région de Kyushu à cette période ou est-elle comparable à celle de Kyoto?
Merci de votre réponse

Question intéressante ?
4.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

Martin
02 Février 2017
00:34

Le climat de Kyoto est particulier du fait des montagnes qui entourent la ville et la rendent particulièrement chaude l'été.
Si vous craignez la chaleur, il me semble contre intuitif de descendre vers le sud (Kyûshû) qui est naturellement plus chaud (Kagoshima est une fournaise) et humide que le nord du Japon.

02 Février 2017
01:08

Non, j'habite Kyushu et ce n'est pas beaucoup plus chaud que Tokyo (où il n'y a pas un brin de vent) en été...le fait que ça soit au sud ne change pas grand chose (la chaleur arrive juste plus vite dans l'année).

02 Février 2017
01:38

Bonjour,
Je ne connais pas Kyôto l'été mais je peux parler de Kyûshû et Okinawa.

Kyûshû est une grande île et les températures varient sensiblement que l'ont soit à Fukuoka ou à Kagoshima.
La côte nord de l'île (Fukuoka / Saga / Nagasaki) à la chance d'être plutôt venteuse et la chaleur est plus supportable qu'à Kagoshima par exemple. Ibusuki était en effet une fournaise l'été dernier, tout comme Beppu, ville "thermale" où s'échappe des milliers de fumerolles chaudes, y compris dans les rues.

A Okinawa, ce qui est le plus handicapant n'est pas la chaleur car (du moins à Miyakojima et dans les îles Yaeyama) il y a pas mal de vent et la sensation de chaleur est moindre.
Ce qu'il faut craindre est le soleil, particulièrement puissant qui brûle la peau.Il faut absolument un chapeau, des lunettes de soleil et une bonne crème solaire (indice 50).

Août est la saison des typhons. Rassurez-vous il n'y en a pas toutes les semaines et c'est handicapant de 24 à 48h mais ils peuvent empêcher les avions de décoller. Si vous optez pour Okinawa en toute fin de séjour, gardez un ou deux jours de battement avant votre vol retour vers la France.

Caro
17 Avril 2017
16:26

Bonjour Béné !

Je me permets de rebondir sur vos propos sur Miyakojima... J'habite à Tokyo en ce moment, et je veux absolument faire un tour du côté de Miyako (j'avoue que vos articles n'y sont pas pour rien ;) ). J'ai cru comprendre que la saison la plus agréable pour séjourner sur l'ile était l'automne, néanmoins je n'aurai l'occasion d'y aller qu'en mai, juin, ou juillet. J'ai du mal à trouver des infos sur la météo, est-ce que c'est l'enfer ou ça vaut le coup quand même ? J'ai peur du combo chaleur insupportable + pluie pendant une semaine...

Si jamais vous me lisez, merci d'avance !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.