Avis itinéraire Japon 2 semaines ?

8 réponses

Bonjour,

Je pars au japon pour la première fois en juillet.
J'aimerais avoir un avis sur mon itinéraire :
J1 Tokyo
J2 Tokyo
J3 Tokyo - Kyoto
J4 Kyoto
J5 Kyoto - Nara - Kyoto
J6 Kyoto - Osaka
J7 Osaka - Koya San (éventuellement je passerais la nuit à Koya San)
J8 Kyoto
J9 Kyoto - Tokyo
J10 Tokyo - Nikko - Tokyo
J11 Tokyo - Kamakura - Tokyo
J12 Tokyo - Mont Fuji - Tokyo
J13 Tokyo
J'ai conscience que ça fait un peu chargé mais j'ai beaucoup de mal à me décider entre tel ou tel endroit. Vos conseils sont les bienvenus.

En vous remerciant par avance,

Chris

En vous remerciant par avance

Question intéressante ?
4/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

akaieric
20 Juin 2017
10:39

En effet c'est chargé, mais pas infaisable. Moi ça me parait correct.

20 Juin 2017
13:15

Merci

20 Juin 2017
11:23

ça parait jouable. La fin du séjour va être chargée avec toutes les excursions depuis Tokyo...

20 Juin 2017
13:15

Merci, peut être devrais-je choisir entre Nikko et Kamakura ?

20 Juin 2017
13:34

C'est tout à fait jouable comme parcours, par contre ça va être très rush et sportif, je conseille le premier jour à Tokyo pour le repos et la visite avec les bus, taxis et métro ce sera pas trop fatigant avec par exemple Shinjuku, Meiji Jingu, Shibuya si en forme pousser sur Sengaku ji, éviter les achats compulsifs du premier jour après il faut trainer les paquet pendant 13 j. Si la forme est revenue direction Nikko, là c'est de la randonnée et de la balade ça peut fatiguer un peu sinon rester sur Tokyo et profiter du palais impérial puis Tsukiji (faites en sorte de pouvoir manger à Tsukiji vers 13 h ou 19 h). Idem pour Kyoto commencer doucement avec soit le chateau Nijo, soit un temple central ; attention le temple d'or et d'argent requièrent soit pas mal de marche soit du transport. Garder le chemin de la philosophie ou le mont Inari et ses toris pour le 2 ou 3 eme jour.

J'ai fait un voyage similaire en octobre. Attention pour le Fuji il vaut mieux prévoir 2 jours, le temps est très instable dans le secteur et juillet très pluvieux ( à que l'on dit). Nous n'avons passé qu'une journée à Hakone pour aller en direction du Fuji. La pire météo de notre séjour avec un brouillard en montagne hyper dense donc on a pas pu voir le Fuji. Du coup pour 2019 on prévoit 2 jours... Pour éviter les aller retours (parfois 2 à 3 h en fonction des horaires) mieux vaut si possible cumuler x jour sur Tokyo puis x jours sur Kyoto si l'hébergement le permet bien sur. Connaissant à présent un peu Tokyo nous avons prévu pour 2019 6 J Tokyo - puis transfert Hakone - 2 j sur Hakone - puis transfert Kyoto 5 j sur place puis Osaka pour retour. La visite de Nara bouffe une journée complète et une bonne journée. Une fois sur Kyoto, il faut prévoir une visite de Himeji c'est incontournable. Bon courage et bon voyage

20 Juin 2017
14:30

merci beaucoup pour vos conseils. J'arrive en fin de matinée de premier jour donc effectivement je pense que la journée repos est de rigueur. Je n'ai pas encore bien planifié chaque journée je vais donc partir sur vos exemples. Merci

20 Juin 2017
16:04

Cela dépend comment le décalage va vous impacter ... Perso j'ai rien senti. Cela restera en corrélation avec la qualité du vol et les transits. C'est un beau voyage et il est bien rare d'avoir de seconde chance, il faut une préparation béton avec un bon guide (pour moi le meilleur guide évasion Tokyo-Kyoto-Osaka, le moins bon le routard trop versatile). Le plus important reste de savoir ce que vous souhaitez voir et vivre (historique, culturel, geek, technologique ... etc). Tokyo est une gigantesque mégapole, impossible d'en faire le tour en 7 jours mais il reste les inconditionnels en évitant si possible les pièges, il y a nombre de quartiers à Tokyo et certains sont inratables (tsukiji ou harajuku) mais d'autres moins intéressants (roppongi). Méfiez vous pour manger certains jours ou heures il est impossible d'avoir une table correcte sans réservation ou liste d'attente, le vendredi soir les japonais pètent un câble (ils boivent beaucoup et supportent pas l'alcool, ce qui ne les rend pas pour autant agressifs ou cons contrairement à beaucoup d'européens). Les horaires de fermeture des sites sont importants (16h généralement, ils ne rigolent pas avec l'horaire) et il fait noir très vite vers 18 h c'est nuit noire. Si possible faites un Honsen, il y en a à Nikko et Hakone, faites aussi un Kaïseki c'est cher certes mais une expérience inoubliable. Un dernier truc utiliser systématiquement la détaxe, ça coûte rien (ça fait même gagner des sous 8 % environ) et surtout blinder vous en Yens (le meilleur plan c'est le change de l'opéra à Paris ça vaut le déplacement), là bas le change est très cher si on a pas de bons filons (pour le meilleur ce sont les rabatteurs coréens mais assez discret) . Je sais que la plupart sont des fans de Ghibli il y a une liste d'attente de presque 3 mois alors faut prendre les devants.

21 Juin 2017
13:29

J'ai opté pour le guide Lonely Planet qui m'a l'air pas trop mal. Merci pour vos précieux conseils.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.