glico-osaka

Osaka la sous-estimée

Aéroport, Namba, Umeda, Shinsaibashi et Takoyaki !

Bien qu'elle soit la cinquième plus grande ville du Japon, et certainement pas la dernière en termes d'intérêt, j'ai l'impression qu'Osaka est parfois évincée du planning d'un voyage au Japon. Comme si parmi ses stops obligatoires, au-delà de Tokyo, on favorisait toujours Kyoto dans la case Kansai.

Pourtant, Osaka a encore énormément de points forts, ne serait-ce qu'en terme de situation géographique :

  • c'est la plus proche de l'aéroport international du Kansai (KIX), qu'on appelle d'ailleurs souvent "l'aéroport d'Osaka"
  • dans la région, elle est sans doute la mieux positionnée, grâce à ses différentes gares (Shin-Osaka, Namba et Umeda) : entre Kyoto, Himeji, Nara ou encore Kobe
  • elle fait une charnière assez idéale entre la région inévitable de Tokyo et le sud (Shikoku / Kyushu)

Osaka est une ville assez particulière au Japon pour plusieurs raisons. D'abord, c'est une population un peu à part, un peu moins formatée, un peu moins dans le moule (ce n'est pas péjoratif). La ville est peut-être plus sale, certainement plus décontractée, en tout cas très urbaine. Par exemple, on y voit des habitants traverser au rouge, chose un peu moins courante dans le reste du Japon. Comme pour marquer sa différence on y marche du côté droit, à l'occidentale, ce qui donne droit à des sketches récurrents dans les escalators.

Quant au séisme / tsunami du 11 mars, ce n'est pas qu'on s'en fout, mais on ne s'est pas senti très concerné par les restrictions d'électricité. Certes, les générateurs ne dépendent pas des mêmes centrales que les régions du Kantô et du Tôhoku, mais cela dénote d'un esprit "de l'ouest" qui semble placer Osaka comme son porte-étendard.

Globalement, la ville est divisée en deux grands quartiers : Namba au sud, et Umeda au nord. Une ligne de train 🚅 circulaire (Loop Line) entoure Osaka comme une Yamanote, et une dizaine de lignes de métro 🚇 la complètent. J'ai une affection toute particulière pour Namba, pour son caractère unique. Il y a d'abord Tenjinbashisuji, des arcades shopping qui s'étalent sur 2,6 kilomètres ! Parmi lesquelles, la célèbre Shinsaibashi. Et juste au coin, Den-Den Town et Otaroad (pour "otaku road") forment un mini Akihabara local. Shinsaibashi est traversée par Dotonbori, une rivière autour de laquelle s'agglutinent les restaurants. La nuit, les illuminations sont superbes !

Mais on y trouve aussi les célèbres aquarium Kaiyukan, le château 🏯 d'Osaka, la zone autour de Tennoji ou le Umeda Sky Building (voir les articles dédiés), ainsi que quelques autres spots touristiques que j'évoque et je montre dans les photos un peu plus bas. Seul le Spa World n'apparaît pas en photos, et pour cause, mais je vous conseille d'y dépenser les 1.000Y pour y passer un bon moment.

Pour un prochain voyage, je me suis gardé le match de baseball au Dome avec la fameuse équipe des Hanshin Tigers (mais j'ai fait le tournoi de Sumo l'an dernier), ainsi que la visite du parc Universal, certes pas très japonais.

Ah, et tant que vous êtes à Osaka, n'oubliez pas de gouter les célèbres boulettes de poulpe : Takoyaki !

Sur place

En japonais

大阪 (Osaka)

Destinations associées

Par Kanpai Publié en septembre 2011 - mis à jour en juin 2015