Musée du sable de Tottori, exposition sur l'Amérique du Sud (2016)

Musée du sable

Le hall des sculptures éphémères de Tottori

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

L'unique Musée du Sable japonais se situe à Tottori, au bord de la Mer du Japon, dans la région de Chugoku. Dans le sillage des dunes de Tottori situées à proximité, la galerie a ouvert ses portes en novembre 2006. Chaque année, une exposition temporaire thématique met à l'honneur un endroit du monde à travers de gigantesques et magnifiques sculptures de sable.

🚧 Accès restreint

Horaires d'ouverture réduits en 2020 par mesure de précaution dans le cadre de l'épidémie de Coronavirus au Japon :

  • de 9h à 16h du dimanche au vendredi
  • de 9h à 18h le samedi

Avec du sable de Tottori, de l'eau et quelques outils simples comme une pelle et une truelle, les artistes du musée réalisent de merveilleuses sculptures aussi réalistes et poétiques qu'immenses et fragiles. Ici, le sable prend forme et vie grâce au travail minutieux des modeleurs et sous les yeux admiratifs des visiteurs.

Le hall d'exposition s'ouvre sur un rez-de-chaussée qui permet d'approcher jusqu'au pied des œuvres de sable. On est ainsi immédiatement saisis par la grande taille des fresques sculptées, qui fait harmonieusement écho à la finesse des détails et des expressions dessinées. La passerelle en hauteur offre un point de vue panoramique intéressant sur l'ensemble des statues.

En place depuis le début, le producteur exécutif du Musée du Sable (Katsuhiko Chaen) se charge du design et du choix thématique des sculptures, avec pour objectif d’être facilement accessibles sur le plan historique par la majorité des touristes japonais et étrangers. Chaque année, la destination choisie est ainsi déclinée en plusieurs paysages typiques, tel un véritable guide touristique.

En 2016, une équipe de dix-huit sculpteurs du monde entier ont réalisé les dix-neuf tableaux de l’exposition annuelle "Voyager dans le monde à travers le sable : Amérique du Sud". On retient notamment les représentations du majestueux Christ Rédempteur de Rio de Janeiro ou encore l'extraordinaire Cité d’Or : El Dorado.

Tous les ans, un tiers des membres change ; chaque artiste est nommé responsable d’une sculpture.

Musée du sable de Tottori, exposition sur l'Amérique du Sud (2016) 16

Exposition "Voyager dans le monde à travers le sable"

En plein air jusqu'en 2010, les œuvres sont protégées des intempéries depuis 2011 avec la construction d'un bâtiment dédié. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’aucune exposition n’a eu lieu durant cette année. Voici un récapitulatif des régions mises à l'honneur depuis l'ouverture :

  • 2006 et 2007 : Italie et la Renaissance
  • 2008 : L'héritage mondial et l'Asie
  • 2009 : Autriche
  • 2010 : Afrique
  • 2012 : Royaume-Uni
  • 2013 : Asie du Sud-Est
  • 2014 : Russie
  • 2015 : Allemagne
  • 2016 : Amérique du Sud (visité pour cet article)
  • 2017 : États-Unis
  • 2018 : Europe du Nord
  • 2019 : Asie du Sud
  • 2020 : Tchéquie et Slovaquie

Entre le nouvel an et la mi-avril, le musée ferme ses portes ; le temps nécessaire pour détruire les sculptures de l’année précédente, recycler le sable et façonner les nouvelles.

Avec un demi-million de visiteurs en moyenne par an, la fréquentation explose notamment au cours de la période de mai à août. Pour ceux qui ont l’occasion de visiter ce magnifique musée, les prises de photos doivent être réalisées avec attention car il arrive souvent que des sculptures soient endommagées par des personnes maladroites.

Cet article a été réalisé dans le cadre d'un séjour organisé et financé par l'Office du Tourisme de la région San'in. Kanpai a été invité et guidé mais conserve une liberté totale dans sa publication éditoriale.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Musée du sable et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 22 septembre 2020 Tottori Sand Museum