La rivière Kanda et ses cerisiers en fleur depuis le pont Omokage-bashi

Omokage-bashi

Le pont aux cerisiers sur la rivière Kanda

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Omokage-bashi est un petit pont japonais qui traverse la rivière Kanda, situé dans l’arrondissement de Toshima au nord-ouest de Tokyo. Idéal à visiter au début du printemps lors de la floraison des sakura, le parcours depuis le pont et le long des berges du cours d'eau offre un aperçu authentique du Japon contemporain, loin de la foule touristique.

De nombreuses légendes entourent Omokage-bashi, dont le nom signifie "le pont au reflet". La plus marquante est celle d'Otohime, la fille d'un guerrier de l'époque Sengoku. Elle fut frappée d'une succession de malheurs, dont le dernier, l'assassinat de son époux par un de ses amis qui la convoitait, la conduisit à sa perte. Étant parvenue à venger son défunt mari, ses pensées tournées vers lui alors qu'elle se mirait dans l'eau de la rivière, Otohime s'y jeta pour mettre fin à son infortune. Les habitants des lieux, par égard pour elle, auraient baptisé le pont "Omokage".

Une autre histoire raconte que ce pont sur la rivière Kanda se reflétait si parfaitement dans l'eau qu'il inspira le peintre d'estampes Hiroshige et reçut le nom qui lui est depuis resté.

Le pont contemporain Omokage-bashi

Un décor pittoresque du Japon moderne

Aujourd'hui, nulle trace de fantôme ou de vestiges anciens. Les lieux sont bien plus joyeux, surtout à l'apogée de la floraison des cerisiers. L’arrêt "Omokagebashi" de la ligne de tramway Toden Arakawa dessert l'un des paysages les plus pittoresques de Tokyo.

Le petit quai de la gare, en extérieur, est lui-même entouré de cerisiers dans une merveilleuse scène reflétant une image idéale du Japon moderne en cette période bourgeonnante. Juste devant, le fameux pont qui enjambe la rivière Kanda donne un superbe point de vue sur la rivière peuplée de quelques espèces d’oiseaux, ainsi que sur ses berges et allées parées de leurs plus beaux pétales d'un blanc immaculé. Beaucoup de Japonais viennent ici pour photographier les fleurs par milliers et admirer ainsi l’arrivée du printemps.

La rivière Kanda et ses cerisiers en fleur depuis le pont Omokage-bashi 3

Une balade authentique au bord de l'eau et à l'ombre des sakura

Les cerisiers bordent en abondance la rivière Kanda sur ses deux berges. La balade, très calme, est constituée d'allées piétonnes s'étendant sous les arbres, entre la rivière et les habitations construites à sa bordure. C'est un lieu parfait de contemplation des sakura 🌸, bien moins envahi que les plus célèbres spots archi-fréquentés de la capitale.

Chaque année, la municipalité met en place des illuminations nocturnes pendant la floraison des cerisiers, permettant ainsi de profiter du début du printemps dans une atmosphère différente en soirée. En journée, les lanternes en papier accrochées le long du parcours, bien qu’éteintes, contribuent elles aussi à donner sa singularité à un paysage qu'on ne se lasse pas d’admirer.

Pour compléter la promenade sur la thématique des sakura, il ne faut pas hésiter à s'aventurer un peu plus plus loin vers l'est, pour visiter :

  • le très beau jardin japonais de Shin-Edogawa (Higo-Hosokawa Gardens), ancienne résidence du clan Hosokawa ;
  • et le jardin de l'hôtel Chinzan-so, datant de l’ère Meiji et arborant une magnifique pagode à 3 étages.
⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Omokage-bashi et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 27 mars 2020