Difficultés avec de correspondantes japonaises ?

8 réponses

Bonjour à tous,

Je suis nouveau ici, et je m'adresse à vous pour avoir votre avis. Je me suis inscrit sur le site REFJ pour trouver des correspondants japonais avec qui je pourrais apprendre le japonais (je ne connais que quelques mots de politesse) et qui pourraient communiquer avec moi en français, ou en anglais. Bien que mon annonce ne comporte que deux ou trois mots de japonais (je l'ai rédigée en français et an anglais), j'ai déjà eu deux demandes de correspondance (peut-être par rapport à mes centres d'intérêt, plutôt liés à l'histoire) Il s'agit de deux japonaises. La première avait l'air très contente que j'accepte de correspondre avec elle, mais après un message, elle n'a pas répondu depuis bientôt 15 jours. L'autre vient de me contacter, mais elle m'a demandé de but en blanc qu'elle aimerait que je l'aide à rédiger son mémoire en français qu'elle devra bientôt remettre ( elle étudiante en tourisme en France).

Que pensez vous de ces personnes? Dois-je être patient avec la première? Dois-je donner suite à la demande de la seconde?

Question intéressante ?
5/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

09 Juillet 2015
02:26

Je n'est jamais vécu se genre de situation mais je vais te donner mon avis :)

Pour la première il faut pas oublier que beaucoup de français veulent communiquer avec des japonais(e)s donc je pense pas qu'elle communique que avec toi, ensuite pense au décalage horaire. Renvoie lui un petit message histoire de dire que tu est toujours la :)

Pour la deuxième c'est comme tu le sens soit tu l'aide a faire sont mémoire et des qu'elle sera débarrassé de sa elle pourras communiqué correctement avec toi et parler de tous et de rien (en français ;) ce qui peut être intéressent ), mais il est aussi possible qu'elle ne te parle plus après (ce qui m'étonnerais quand même).
Ou alors si tu veux pas lui rendre service mais voir si elle veux communiqué avec toi tu lui dit que tu fait énormément de faute en français car tu na pas très bien suivie les cours (comme moi :p tu dois halluciné en lisant mon commentaire :p ) mais tu lui dit que sa te ferait plaisir de communiqué avec elle tous en l'aidant à amélioré sont français.

Juu
09 Juillet 2015
07:24

Pour avoir eu beaucoup de correspondants/dantes japonaises, et même étrangers en général. Il faut savoir que j'ai du envoyer des tas de messages à des tas de japonais et j'en ai reçus beaucoup. Aujourd'hui sur tous ces messages, j'ai que deux correspondants régulier. ^^ Mais ça fait bientôt 8 mois que je communique avec le premier, il y a eu un mois ou il était un peu absent mais c'est normal j'imagine. Je suis moi même beaucoup prise parfois et je lui réponds moins souvent, ou des messages plus court.

J'imagine qu'il faut juste tomber avec quelqu'un avec qui ça colle.. Car correspondre au bout d'un moment ça prend du temps, donc faut qu'il y ai un intérêt mutuel plus grand que juste communiquer avec un étranger.

Bon courage

09 Juillet 2015
12:13

Salut,

J'ai eu le même souci que toi avec ce site, très peu de réponses ... Comme s'il y'avait un quota ou un contrôle sur les réponses et la fréquence. Du coup j'ai abandonné, j'aurais peut être du être plus patient mais ton retour ne me surprend pas.

10 Juillet 2015
20:23

Bonjour Tomcelmare et bonjour à la communauté !
(c'est la 1ère fois que je laisse un message sur cet excellent site)

Je pense que dans ton cas il n'y a pas matière à se "méfier". Beaucoup de japonais(es) s'inscrivent aussi sur ces sites pour y trouver de l'aide ou assouvir leur besoin de perfectionnement en langue française ou de mieux connaitre la culture française. Il peut être parfois très long de créer du lien, une "complicité" avec les japonais(es). Je te conseille donc, si tu as le temps et si tu en as les capacités, d'aider cette personne dans la correction de son travail. Si tu veux avoir des correspondants japonais, le mieux est de s'ouvrir au maximum, de les aider etc. après c'est le hasard de la vie, des rencontres, des points communs qui feront que vous resterez en contact et que vous vous aiderez mutuellement, voire pourquoi pas devenir amis ? Je pense que le partage est une notion importante.
Sur les réponses par mail : j'ai 3 correspondantes japonaises et elles ne répondent pas rapidement à mes mails (même quand elles sont en France !). Donc pas de panique... mais il n'y a pas de règle en la matière je crois. Autre chose : je te conseille un autre site "ojapon". Très bonne continuation à toi.

15 Juillet 2015
19:10

Bonsoir à tous,

J'ai pris connaissance de vos réponses, et je vous remercie pours vos avis et vos conseils. J'ai décidé de suivre les recommandations de Marco et Shangrila, et j'ai répondu à toutes les personnes qui m'ont contacté (actuellement 4). Je n'ai rien à perdre, et je verrai bien par la suite si cela marchera ou pas. Par ailleurs, je me suis rappelé au bon souvenir de ma première correspondante, pour voir ce qu'il en est. Il ne reste donc plus qu'à attendre!

13 Août 2015
11:27

Bonjour à tous,

Je me suis dit qu'il fallait que je poste un petit message de suivi par rapport à mon expérience de correspondant.

Et bien, après avoir accepté d'échanger avec les quatre personnes ayant répondu à mon annonce (toutes des femmes, bien que j'avais précisé que le genre m'était égal, étant donné que je cherche une relation d'amitié) je peux dire que cela se passe plutôt bien. Je connais quelques éléments de leur vie, leurs passions, et leur travail pour deux d'entre-elles. Deux d'entre-elles ont un niveau de français exceptionnel, et bien qu'elles me demandent de les aider dans ce domaine, je ne vois pas en quoi je peux leur être utile, pour autant que l'on se base sur leur expression écrite. J'aurais sûrement bien plus besoin de leur aide pour mon apprentissage du japonais (que je viens tout juste de débuter). L'une d'elles a un niveau assez moyen en français, et la dernière ne parle qu'anglais (ça ne me dérange pas, en plus elle essaye toujours de mettre quelques mots, expressions françaises dans ses messages par égard pour ma langue maternelle).

Ma première correspondante, celle pour qui je me posais le plus de questions, doit s'occuper d'un membre de sa famille, atteint d'une grave maladie, aussi ne correspond elle qu'à intervalles relativement espacés. Mais elle est toujours très polie, et s'intéresse à tout ce dont je lui parle (c'est d'ailleurs réciproque). Ma seconde correspondante est étudiante en France, et j'ai accepté de l'aider pour son mémoire, plutôt au niveau orthographique. Etrangement, même si elle étudie depuis trois années en France, et donc qu'elle y vit, c'est probablement celle qui maîtrise le moins bien le français, mais d'une certaine manière, c'est aussi intéressant, et je me sens un peu plus utile, partie prenante, dans l'échange.

La troisième travaille dans un musée au Japon, et la dernière (anglophone) est à Osaka, mais je n'ai pas encore beaucoup d'éléments. Elles viennent ou vivent toutes dans le Kansai, ce qui tombe bien, puisque de prime abord, c'est la partie du Japon qui m'intéresse le plus.

Bref, tout va bien pour l'instant, même si je n'en suis en moyenne qu'à trois ou quatre messages pour chacune, mais je pense que le ton des messages est encourageant (à moins que je ne me trompe totalement).

J'aurais néanmoins une petite question pour vous, l'une de mes correspondantes a insisté pour que je l'appelle "chan", et pour m'appeler "kun", étant donné que c'est une femme trentenaire, je me demandais si il s'agissait juste d'une marque d'amitié, ou si cela peut signifier davantage? J'ignore en effet toutes les subtilités de ces petits suffixes, donc je me permets de m'en remettre à vos connaissances.

Bonne continuation à vous.

14 Août 2015
12:07

Petite question, tu as une inscription trial ou supporter?

14 Août 2015
13:32

Trial, il me semble. D'ailleurs, j'ai vu que mon profil avait été retiré du site. Mais ça m'est égal pour l'instant, puisque j'ai déjà des correspondantes.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.