Comment sont vus les Français au Japon ?

18 réponses

Salut à tous
une petite question pour ceux qui vivent où qui connaissent bien le Japon :

comment sont vu les étrangers / français installés là bas? (je me doute qu'il y a comme partout pleins de courants et d'opinions différentes de la part des Japonais)

Je veux dire : j'ai été une dizaine de fois au Japon d'abord seul en NPO, puis avec ma femme (Japonaise) et bientot avec notre fils quand ca sera possible bien sûr.

J'ai jamais ressenti la moindre animosité à mon égard sauf une fois à Okinawa alors que j'étais avec un groupe d'Américain une vieille dame à marmonné quelque chose et ca avait pas l'air de vouloir dire "bienvenue" , mais sinon mon ressenti perso c'est soit on m'ignore totalement dans le sens on me laisse tranquil (A Kyoto par exemple) où à la campagne les gens viennent me voir , on m'a meme offert des trucs dans la rue à Kyushu etc... au niveau de la belle famille c'est royal : je ne ressens aucun regret que je ne sois pas Japonais voir meme l'inverse la famille de ma femme semble vraiment contente pour nous.

Mais en meme temps sur place jusqu'à présent j'avais une déguaine de touriste, on pouvait meme penser que ma femme était une guide, ou une simple amie Japonaise .Maintenant avec un bébé "Half" en poussette ca va moins laisser la place au doute en réalité je serai toujours touriste long terme avec une certaine expérience du pays mais on pourra penser que j'habite là bas en nous voyant (ce qui n'est pas impossible un jour d'où mon post) .... et meme si je sais bien que les reportages c'est "bullshit : ils montrent toujours où que ce soit partout dans le monde les 2-3 mec excessifs qui ne représentent pas la majorité, on voit quand meme des interview de Japonais nationalistes qui disent clairement que les étrangers qui s'installent aux Japon ne sont pas les bienvenus etc etc . Et il y a certainement ceux qui diront jamais rien devant nous mais qui penseront du mal d'un couple mixte.

Je n'appréande pas car je sais déjà qu'à 99% de chance on n'aura pas de conflit ouvert ou direct avec qui ce soit comme on pourrait voir en France , je n'imagine pas une seconde un Japonais nous cracher dessus où nous dire quoi que ce soit en face mais ma question est selon vous qui y'a t'il dans le coeur des Japonais comme sentiment face aux étrangers installés?

Pour finir : meme sans acte concrêt au violence réelle, je vois certain signes d'une monté nationaliste au Japon et d'un replis du pays (mouvement politique nationaliste de plus en plus fort, manifestation anti-coréenne en pleine rue, fermeture des frontière parmis les plus strictes au monde, j'ai vu aussi des panneaux sur certain hotel avec écrit : "pas d'étrangers).

sans parle également de racisme ou d'animosité je sens parfois que des Japonais sont parfois quand meme distant pas par méchanceté encore une fois mais parce que je pense qu'ils ne veulent pas faire de "faux pas" ou me froisser (ce que je trouve domage parce que ca me donne parfois l'impression d'être un extra terrestre)

donc pour les expats , comment sentez vous la chose évoluer , sentez vous quand meme cette montée du nationalisme ou du replis sur soit au Japon ? pensez vous qu'il y'a quand meme une bonne proportion de Japonais par racistes du tout mais juste distants où en retrait face aux étrangers ?

Merci bien pour vos réponses !

PS : j'ai lu sur d'autres tread des commentaires d'expat qui ont l'air d'êtres de réels anti-migrants ou touriste au Japon ... votre avis ne m'intéresse pas

Par MAGICJP Publié le 24 septembre 2020 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,19/5 (21 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 18 réponses à la question posée

Van
24 septembre 2020
19:02

Étant de cultures totalement différentes, il y a un mystère et un gouffre d'incompréhension entre les japonais et les Français.

Le Japon étant culturelement xénophobe je pense que les français ont de la chance car ils sont globalement mieux apprécié que les autres. En gros les noires et tout ce qui vient d'Afrique subissent un racismes bien plus fort que les blanc et particulièrement les français. Les français succitent même une forme de fascination par son histoire culture exotique et un fantasme imaginaire et sexuel. Certains jeunes japonais sont spécialisés dans les relations et le sexe avec les étrangers. Notamment les blanc.

Après c'est toujours pareils. Ils aiment bien les touristes mais pas les expa qui sont vus comme des envahisseurs. Au mieux ils ignorent au pire ils montrent un racisme assez frontale (assez courant il est vrai) surtout si l'étranger ne rentre pas dans la norme japonais.

D'ailleurs même avec un voyage de quelques semaines on s'aperçoit très bien par le vaincu de cette fascination (avec propositions sexuelles) et le racisme.

Bref sujet sans fin.

Réponse utile ?
2,47/5 (34 votes)
Illuxo
24 septembre 2020
21:32

Je suis noir d'origine antillaise, je vis sur Osaka depuis quelques années maintenant et j'ai aussi vécu à Tokyo deux ans, je suis marié à une japonaise et on a 2 enfants(donc métisses) et je peux dire que (heureusement?malheureusement?) les gens s'en foutent royalement de nous quand on marche dans la rue lol.
Et jusqu'à présent j'ai plutôt eu de fausses appréhensions que de vrais problèmes car les gens sont plutôt bienveillants/normaux à mon égard. Après je parle couramment japonais donc ça doit aussi aider.
Que ça soit avec ma famille ou au travail je parle 100% en japonais et parler français pour moi est devenu une ocassion (très) rare, tous mes amis étant Japonais ou Anglosaxons installés ici depuis longtemps.
J'avais une connaissance française avant mais elle est repartie au pays depuis.
Mes deux fils (qui ont mon nom de famille et un prénom non japonais) sont dans une école privée japonaise et n'ont pas de soucis particulier non plus.
Au niveau de ma belle famille je n'ai jamais eu aucun soucis depuis le départ, ils m'ont toujours dit que ce qui comptait pour eux c'est que je sois une personne bien pour leur fille peut importe la nationalité ou couleur.
Ils ont compris que j'étais quelqu'un de sérieux avec une situation stable donc aucun problème.
Ce que j'ai remarqué ici, dans mon quartier en tout cas ou alentours, c'est que la plupart des gens s'en foute et vivent leur vie.
J'entend souvent sur internet des témoignages d'étrangers français ou autres qui subissent du racisme/discrimination/microagression, la fameuse histoire du siège dans le train etc...
Mais moi je sais pas si je vis dans un monde parallèle japonais mais en 6 ans de vie ici je n'ai pas de fait marquant a raconter à ce niveau là. Ça ne veut pas dire que les gens sont tous gentils ou parfaits, loin de là, car j'ai souvent rencontré des cons, eux ils sont partout peu importe la nationalité.

Réponse utile ?
4,11/5 (37 votes)
PaulEmploi
24 septembre 2020
23:27

Attention à ne pas tout confondre et à éviter les raccourcis : Les japonais nationalistes n'ont pas forcément une dent contre les étrangers, je vote Marine Le Pen et je n'ai rien contre les étrangers non plus, la mouvement nationaliste ne doit pas être corrélé au racisme.
En réalité, je pense sincèrement que l'on peut être nationaliste et aimer voir des étrangers sur son sol, pour la simple et bonne raison que j'ai déjà parlé avec des japonais qui sont a fonds dans l'extrême droite et qui m'ont pourtant accueilli chez eux.

La réalité c'est que les japonais n'omt aucune dent contre les français, car historiquement les français ont aidé le Japon à sortir de l'ère Edo pour passer à l'ère Meiji, ce sont deux pays alliés sur le plan historique depuis extrêmement longtemps, et ces deux pays n'ont jamais eu de confrontations durant la ww2, alors qu'avec la Corée c'est complètement différent : si vous voyez des manifestations anti-coréennes, je pense tout simplement que c'est car le contexte en Asie est chaud à cause d'une poignée d'ils qui représentent des ressources minières conséquentes et qui sont disputées entre la Russie, la Chine, le Japon et la Corée depuis la seconde guerre mondiale, rien à voir avec la politique ou les japonais en général donc, cela dit je pense que les médias japonais sont un peu instrumentalisés pour faire ressortir les scandales entourant les coréens.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,91/5 (34 votes)
Elodie Ferrero
25 septembre 2020
17:02

Très bien et tout dépend de ton comportement encore une fois, tu te conduis bien, tu n'auras aucun problème, tu te comporte mal, on va te regarder bizarrement etc. mais c'est partout pareille.

C'est à vous de bien vous comportez. (N'importe qui.)

Moi personnellement, je n'ai aucun soucis là-bas et je suis très bien acceptée !

Réponse utile ?
3,13/5 (16 votes)
MAGICJP
25 septembre 2020
18:37

Hello à nouveau
merci pour vos réponses,
la partie essentielle de ma question (je me suis trop éparpillé je pense et elle était trop longue) c'est quel est le sentiment général caché, celui qu'on voit dans les émission TV japonaise , sur les forums Japonais bien caché derrière son clavier, Mais pas celui qu'on verra en pleine rue. au cumul j'y ai passé plus d'un an je commence à voir comment ça se passe (meme si comme je le disais la prochaine fois avec un bébé half je ne ressemblerai plus en apparence à simple touriste).
en gros ce que je veux savoir c'est quel est le sentiment profond et y'a t'il un sentiment nationaliste inavoué comme on l'entend dire ?

Pour le comportement ce que je veux dire aussi c'est qu'on peut avoir un comportement irréprochable et ça empechera pas les gens de tous pays de voir le mal en l'étranger : je parle pancartes anti-étrangers dans les hotels meme si le gérant de ce meme hotel aura l'air adorable si on le croise dans un izakaya, je parle d'aller demander des comptes au premiers non-japonais venu en cas de vol dans un onsen etc etc etc ...

En gros je reformule ma question : "est-ce que les préjugés sur les étrangers ont la vie dure au Japon où est-ce que ça a bien changé ?)

Réponse utile ?
2,69/5 (13 votes)
PaulEmploi
25 septembre 2020
19:48

Les préjugés au Japon n'ont pas la vie dure, et je pense que ça n'a jamais été le cas personnellement, car les français ont permis au Japon de sortir de la période sakoku et ont été très bien accueillis même à cette époque.

Le Japon est un peuple plutôt homogène, et à ce titre et certainement moins raciste que le peuple français qui est plus cosmopolite, car c'est le brassage culturel et la mixité sociale qui crée ce phénomène, au Japon les japonais seront plutôt curieux mais le rapport à l'étranger est de facto très différent par rapport à celui qu'on retrouve en France où justement on est forcés de vivre ensemble.
Je pense donc que leur politique nationaliste est un bon équilibre ET pour l'acceptation des étrangers ET pour la société japonaise.

Sinon le sentiment nationaliste au Japon est totalement avoué et n'est en aucun cas une tare car c'est la majorité qui a élu Abe Shinzo.

Réponse utile ?
2,24/5 (21 votes)
PaulEmploi
26 septembre 2020
00:17

2.67 ? Je vois que ça pue le gauchot qui vie encore sans sa bulle, et qui n'est pas en phase avec la réalité, désolé mais Shinzo a été élu et réélu, et pourtant sa politique est bien plus à droite que du Lepen, ce n'est pas pour autant que c'est une mauvaise politique, ça s'appelle simplement la démocratie... Si vous n'aimez pas le sentiment nationaliste japonais n'allez pas au Japon, et ne mettez pas de mauvaise note sur les messages qui parlent de ce que vous essayez de diaboliser, car d'une part on n'adhère pas forcément au sujet dont on parle, et d'autre part on essaye de répondre à la question de l'auteur de la manière la plus précise possible.
Je pense que la politique décrit assez bien le sentiment des japonais, les japonais sont d'ordinaire très attachés aux valeurs de leur pays, ça explique pourquoi ils votent à droite c'est tout.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,77/5 (26 votes)
titisan
25 septembre 2020
22:52

Bonjour, si comme Illuxo vous parlez courrament japonais, vous ne devriez pas avoir d'appréhension ni de problèmes. Seuls ceux qui se comportent comme des goujats ou en terrain conquis suscitent des réactions exacerbées.
Pour ma part, je n'ai jusqu'à présent jamais ressenti d'hostilité, bien au contraire.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
3,50/5 (14 votes)
titisan
25 septembre 2020
23:02

Il me semble que les japonais ont moins de préjugés qu'il y a dix ans, je ne peux cependant pas être aussi affirmatif ;il y a toujours ici ou là des réactions extrêmes. Mais toujours beaucoup de curiosité.

Réponse utile ?
3,38/5 (8 votes)
lol
26 septembre 2020
09:53

Réponse dans ta question

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
2,50/5 (4 votes)
26 septembre 2020
10:36

Je trouve que les préjugés sur les étrangers ont la vie dure au Japon et j'ai l'impression que quoi que l'on fasse, on restera toujours "le gaijin" de service.

J'ai vécu au Japon, j'y ai travaillé, et je vivais avec un japonais. Malgré tous mes efforts pour bien parler la langue et pour respecter les convenances sociales, j étais sans cesse ramenée au fait que je n' étais pas japonaise.
J'avais un travail cool, mes collègues ont toujours étaient très sympas avec moi (y compris mes chefs), et j' ai été intégré sans soucis MAIS, j'avais toujours le droit à des réflexions sur mon physique; du style "oh dis donc tu es grande, ton visage est fin, t'as un grand nez". Venant d'un japonais c'est un compliment (j'avais pas mal de copines japonaises qui me disaient être complexées par un visage trop rond ou une arrête de nez trop fine); mais entendu à longueur de temps, ça fatigue...
Ce n'est pas "grave" dans le sens où ce n'est pas une critique ni une insulte, mais le fait d'accentuer comme ça des différences physiques raciales ça met une certaine distance entres "les japonais" et "les autres". Les japonais basent l'unité de leur peuple sur des critères physiques, des valeurs communes et par le droit du sang (héritage du japonisme). Sous-entendu "nous sommes japonais parce que physiquement nous avons des traits en commun,et si tu ne nous ressemble pas alors tu es juste un étranger". Ça peut presque faire sourire de se dire, mince cette fille se plaint alors qu'on lui fait des compliments mais je me suis clairement sentie différente (même si c est le cas, c'est difficile à vivre). C'est comme si en France on se permettait de dire à une personne asiatique "oh j'adore tes yeux bridés". Je trouve ça mal venu...
Ça m'a posé problème dans le sens où j'habitais la depuis 2 ans et je m'étais intégrée socialement, mais quasiment à chaque sortie j'entendais des commentaires sur le fait que j'étais étrangère. Beaucoup de gens me collaient aussi l'etiquette "gaijin =américaine =prof de langue". On me demandait sans arrêt pourquoi je n'étais pas prof d'anglais. Une bonne partie des personnes à qui j'ai parlé avait vraiment cette idée tenace qu'un gaijin ne pouvait être que prof de langue (comme si on ne savait faire que parler notre langue et qu'on ne disposait pas d'autres compétences...).
Encore une fois ce ne serait pas grave du tout si ce n'était qu'une ou deux réflexions entendu par ci par là, mais malheureusement c était quasiment mon quotidien... Quand à chaque fois que tu sors tu entends des gosses hurlaient "oh regardes maman la gaijin!", que des gens se font des signes pour dire à leurs potes "mates ça y a une étrangère" tu satures très vite...
Un exemple qui m'a sidéré : une fois j'étais vraiment malade, j'ai du aller à l'hôpital. J'entendais les infirmières parlaient des patients, quand il s'agissait de japonais elles les appelés par leur nom + sama et quand elles parlaient de moi c'était "gaijin san" (en gros "l'étrangère"). Parce que je ne suis pas japonaise, je mérite qu'on utilise un suffixe moins poli et surtout qu'on ne nomme pas par mon nom de famille?
Et si ce n'était arrivé qu'une fois...
Quand tu travailles au Japon que tu fais des efforts quotidiens pour être intégré et que tu retombes toujours sur des gens pour te rappeler que tu es "étranger" tu craques à force...
Je devance les critiques et précise que je ne suis pas la seule "fragile" à penser cela. J'ai rencontré beaucoup d'expatriés français, américains, et asiatiques et beaucoup étaient épuisés de "stagner" au statut de "gaijin touriste" alors qu'ils vivaient et travaillaient au Japon depuis des années... Je suis d'ailleurs un peu perplexe avec les commentaires précédents qui me semblent un peu "optimistes" sur l'attitude des japonais envers les français vu que la majorité d'expats que j'ai rencontré ne pensait pas de même...
Pour nuancer mes propos, les japonais ont quand même une bonne image de la France, et ne tarissent pas d'éloges sur notre pays. Je pense même qu'être français peut être un plus au niveau de la recherche de travail et pour trouver un logement. Désolée d'avance d'être dans le cliché mais il y a bien une sorte de "classement" des étrangers au Japon (selon ton pays, ta couleur de peau...). Si tu es français et blanc alors bingo, par contre si tu n'es pas blanc ou que tu viens d'Asie, bon courage... C'est triste, très réducteur mais pourtant vrai. J'ai plein d'exemples que je ne vais pas développer ici mais j'ai travaillé à l'usine avec des "immigrés" de tous les pays, et je peux dire que malheureusement on n'était pas tous logés à la même enseigne...
Si tu cherches un logement et que ton compagnon ou ta compagne est étrangèr/e, on te demandera souvent de quel pays il/elle vient. Pour les japonais chaque pays n'est pas égal. Une copine avait un conjoint chinois, elle a vraiment galéré pour trouver un appart; alors que moi en tant que française avec un japonais, j'ai pu trouver facilement.
Bref même si le "racisme" envers les français n'est pas "méchant", ou "grave" en soi, il n'empêche qu'à la longue il peut être usant.
Après ça tient aussi beaucoup du caractère de la personne qui s'installe au Japon. Si tu n'es pas susceptible et que tu es plutôt cool, ce genre de petits désagréments ne te poseras sans doute pas de soucis.
Et puis peut être qu'ayant un enfant half tu seras "épargné" de ce genre de remarques , et qu'on comprendra que tu n'es pas "juste" un énième "gaijin qui fais du tourisme"... Je te le souhaite en tout cas.

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
3,71/5 (14 votes)
MAGICJP
26 septembre 2020
11:22

salut
merci pour ta réponse, c'est exactement ça dont je voulais parler , c'est exactement ce que j'ai ressenti aussi parfois
attention j'enlève tout de suite le doute en soit c'est pas grave du tout et perso ça me pose aucun problème
mais dans les exemples fatals je retiens celui là :
A chaque fois qu'un inconnu au japon m'a parlé , quand il le parlais il m'a directement parlé en anglais ,
il se trouve que je le parle mais ce qui me choque c'est pas UNE seule fois pas une seul on m'ait dit , "do you speak english ?" pour moi ça montre effectivement que le touriste étranger est forcément anglophone comme si tous les gaijin étaient américains ou que du moins comme si en dehors du Japon tous les occidentaux parlait nativement anglais, après je pense qu'effectivement il y a beaucoup d'Américains sur place et en tourisme mais j'ai toujours plus au moins l'impression d'être associé à un Américain un peu comme si tous les occidentaux étaient pareils , bon après encore une fois je tempère effectivement je me doute bien que le gars va pas essayer toutes les langues (Russe, Espagnol , Allemand) avant de me parler mais voilà encore une fois pour moi cet exemple est fort parce que j'ai l'impression qu'il y a l'ile Japonaise et le reste du monde plus ou moins uniforme.
Et effectivement après meme si je trouve ça mignon, j'ai eu aussi pleins d'exemples où tu vois clairement que la personne en face de toi ne sais pas ce qu'il peut se passer à l'extérieur du Japon , du genre le mec demande à ma femme japonaise , c'est bon votre mari saura comment utiliser les pompes à essence Japonaises ?quand tu loues une bagnole etc etc ... encore une fois j'en rigole et au final c'est juste que la personne veut bien faire je pense que ça va dans le sens du niveau de service attendu au Japon la personne s'assure juste que y'aura pas de problème, mais voilà ca donne vraiment l'impression que le gars pense que tu peux pas t'en sortir par toi meme au Japon.
Et enfin effectivement meme si certain diront "de quoi tu te plains" j'ai eu aussi pas mal "waaaaouuu géniiiiiiial" quand tu bois du vin c'est trop cool tu t'y connais trop bien parce que par réflexe j'ai porté le vin à ton nez avant de le boire etc etc mais bon encore pour contrebalancer ça m'arrive aussi de faire l'inverse quand je reçois un japonais en France, meme si j'essaye de pas faire de remarque sur des trucs qui sont banals au Japon en fait.
Après tout ça au final c'est rigolo sur quelques semaines sur place parce que pour l'instant je fais juste des A/R c'est top ça donne meme une impression d'être loin de chez toi et ça me plait , mais je me dis qu'effectivement si un jour j'y vis au bout d'un moment ca devient lourd

Réponse utile ?
3,09/5 (11 votes)
PaulEmploi
26 septembre 2020
18:39

ils ne se disent pas que le touriste est anglophone, ils se disent surtout que l'anglais est la langue qui a le plus de locuteur, mais j'ai l'impression que vous n'êtes jamais allé à la campagne car on m'a jamais abordé en anglais et ça n'arrivera probablement jamais.

Réponse utile ?
2,31/5 (13 votes)
Fafafa
26 septembre 2020
18:59

oui je suis 100% d'accord pour dire que l'anglais est la norme internationale , ce qui me """ gene""" (grosses guillemets) c'est qu'ils ne demandent pas "do you speak English ?" je suis peut être parano mais je finis par ressentir que c'est comme si tous les étrangers étaient les memes comme j'ai dit plus haut c'est comme si y'avait le japon et l'extérieur et que si tu viens de l'extérieur tu parles forcément anglais.
On a exactement la meme chose inversée en France et ma femme japonaise a du mal aussi avec ça, plein de gens lui disent "Ni Hao" en chinois comme si elle l'était forcement alors que l'Asie ne se résume pas à ce pays et je parle meme pas du nombre de gens qui semblent penser que le Japon est une région de la Chine.

pour répondre à votre question la toute première je suis allé au Japon comme volontaire pour une NPO je m'attendais donc à ce que les gens parlent anglais (c'était une NPO en relation avec les étrangers) meme si j'avais lu partout que je le niveau global était faible, et sur ce chantier international personne ne parlait anglais et j'ai vite compris que globalement le niveau était pas dingue dingue (meme si je pense que beaucoup comprennent mais n'osent pas parler).
bizarement les fois où j'ai parlé anglais c'était vraiment inatendu : fin fond d'Hokkaido, dame agée en ville , et bizzarement à chaque fois que j'ai vu un profil que j'imaginais parler anglais, jeune skater avec un tshirt avec le drapeau US en logo, employé d'une grosse chaine international là j'ai trouvé que ces personnes souvent ne parlaient que Japonais ! tout ceci n'est que mon expérience,
la moralité de son long message c'est que je dois vraiment apprendre la langue LOL.

Réponse utile ?
5/5 (3 votes)
PaulEmploi
27 septembre 2020
13:14

Putain mais les gens qui mettent des notes de merdes vous êtes des singes.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,24/5 (17 votes)
PaulEmploi
27 septembre 2020
14:10

Ou des pro-mélanchon au choix, mais vraiment des low qi

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,53/5 (15 votes)
Tulio
29 septembre 2020
05:41

Les japonnais voient les français avec des yeux de merlan frit.

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1/5 (3 votes)
Fafafa
29 septembre 2020
09:41

ça répond pas à ma question mais c'est drôle AHAHA

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.