Aides pour le financement d'un PVT Japon ?

5 réponses

Bonjour à tous.
Je prépare un PVT au Japon pour une durée d'environ 8 mois ( 6/7 mois Tokyo et 1 mois et demi/2 mois Okinawa). Je pars dans le but de passer un JLPT 2 voir 1 au mois de Juillet sur place, et de préparer mes recherches pour mes études.
Je recherche actuellement des organismes susceptibles de m'aider au financement de ce projet, qui comme vous le pensez bien, est couteux ( même si je compte bien travailler un peu sur place,cela va de sois.)
Je pense bien-sur me rendre à l'Ambassade du Japon à Paris, mais au cas où, j'aimerais avoir votre avis, vos conseilles aussi, afin de préparer du mieux que possible mon voyage.
Merci à vous et bonne journée/soirée!

Question intéressante ?
3.2/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

18 Décembre 2015
00:46

Le but d'un PVT doit être touristique. Pour financer, tu travailles.

18 Décembre 2015
03:12

Vu le nombre de personne l'ayant fait ou voulant le faire, si il y avait des aides financieres, on serait au courant.

Georges
18 Décembre 2015
07:31

Je pense qu’il faut voir le PVT comme un certain luxe.
Dans un monde où il est assez compliqué d’avoir un CDI, je veux dire par là un emploi stable, le fait de tout plaquer pour partir à l’étranger pendant un an peut paraitre “irresponsable” pour certaines personnes car on ne sait pas toujours comment les choses vont passer après un an.
Je pense aussi qu’un des prérequis du PVT est d’être capable d’acquérir une certaine indépendance,notamment financière, étant donné qu’il faut pouvoir justifier qu’on a au moins 4000 euro sur son compte en banque lors du dépôt de dossier à l’Ambassade du Japon.
Si tu veux vraiment faire un PVT, il faut savoir être débrouillard à la base.
Je suis actuellement en PVT à Kobe depuis Mars, j’ai mis à peu près un an et demi avant de réunir assez d’argent pour partir sereinement, c’est à dire pouvoir rester un an sans avoir à travailler, même si je travaille quand même en ce moment.
J’ai passé le JLPT N1 en Juillet, que j’ai réussi, du coup j’ai aussi des pistes sérieuses pour pouvoir rester ici sur un plus long terme.
Si tu veux savoir si des organismes peuvent t’aider financièrement à réaliser ce “luxe”, c’est peut-être pas le meilleur état d’esprit à avoir.
Encore une fois, ce n’est que mon humble avis.

18 Décembre 2015
08:40

Avec ton jlpt 1 tu vas sûrement trouver en plus ça donne des points supplémentaires pour l'immigration
Moi j'ai trouvé alors que j'ai raté mon jlpt 2 (pourtant j'ai passé un blanc à ma fac japonaise lors de mon échange que j'avais réussi) du moment que tu parlent japonais tu peux trouver, je suis en train de faire les papier en ce moment et je passerai le jlpt 2 et 1 quand je travaillerai sans stress

18 Décembre 2015
08:56

Bonjour a tous !
Merci pour vos réponses et vos conseils.
Je comprend bien l'oppotunité qu'est de faire un PVT au Japon.
Mais pour tout vous avouer, avant d'aller au Japon, je pars aussi à Taiwan( car j'étudie aussi le chinois) et là énormément d'aides sont disponibles ( que ce soit PVT ou seulement études..) pour les jeunes désireux de voyager dans le cadre d'études et projet professionnel.
Même si au fond, j'avais déjà prévue de mettre de quoi vivre une année sans travailler sur place de côté, et me trouver un petit boulot en plus, pour me payer des sorties, je préférais demander l'avis de PVTistes ou même d'anciens étudiants !
Autant mettre le plus de chances possibles dans mon projet !

J'avais bien pensé à prendre un visa étudiant à la place, mais en général, ça ne collait absolument pas ni avec mes dates, ni avec la durée ( malheureument pour moi, je ne peux pas rester un an)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.