Mont Mitake

La randonnée autour du sanctuaire Musashi-Mitake

Le mont Mitake est une montagne sacrée au Japon, située dans le parc national de Chichibu Tamakai et rattachée à la ville d'Ome, à l'ouest de Tokyo. Culminant à 929 mètres, il offre une belle randonnée jusqu'à un splendide sanctuaire shinto édifié à son sommet. Cette escapade se montre idéale en novembre pour observer les couleurs automnales et prendre une bouffée d’air frais.

Au même titre que le Mont Takao, Mitake-san attire bon nombre de locaux en mal de randonnées dans la nature. Toutes les infrastructures nécessaires au confort des marcheurs, qu'ils soient aguerris ou occasionnels, sont présentes et l'on profite ainsi d'une agréable balade dans la montagne japonaise, à deux pas de la capitale.

Commencer l’ascension par le funiculaire Tozan, situé au pied du montagne, reste le moyen le plus pratique si l’on veut profiter des plus beaux sites offerts par la destination sur une journée. Il est toutefois possible de grimper le mont Mitake entièrement à pied via des chemins de randonnée balisés.

Traversée d'un authentique village de montagne

À la descente de la remontée mécanique, une première esplanade permet d’observer Tokyo et sa banlieue. Par temps clair, on peut même distinguer la tour SkyTree et jusqu'aux montagnes de Nikko. Une boutique de souvenirs, qui sert également de troquet, accueille les visiteurs pour un bon petit-déjeuner avant de débuter réellement la visite. Un peu plus loin, on rejoint le village du Mitake-san à pied ou en télésiège.

Avec ses charmantes maisons qui datent d'un peu toutes les époques, ce petit hameau accroché à flanc de montagne est habité toute l'année. On y trouve notamment un point d’information où les guides locaux fournissent une carte des randonnées possibles et conseillent les voyageurs. Il est également possible de loger et se restaurer sur place. La balade dans les petites rues donne vraiment l’impression d’être en pleine campagne à mille kilomètres de Tokyo. Quelques bâtisses sont tout simplement sublimes, avec leurs toits traditionnels et les petites lanternes en pierre dans le jardin. La traversée du village sert également d'introduction spirituelle pour se rendre ensuite jusqu'au fameux sanctuaire Musashi-Mitake.

Pause spirituelle au sommet du Mitake-san

Après avoir gravi de longs escaliers en pierre, on atteint le sommet du mont sacré qui abrite le sanctuaire Musashi-Mitake-jinja. En très bon état et d’un rouge étincelant, les pavillons shinto, dont certains se montrent finement décorés, détonnent dans ce paysage un peu suranné. La découverte du sanctuaire est sans conteste un passage obligé lorsque l'on choisit de faire le mont Mitake. Une petite esplanade offre un panorama vivifiant sur les alentours. Encadrée par les couleurs d'automne qui varient du jaune au rouge, la montée vers le bâtiment principal se révèle tout à fait ravissante.

La visite ne s'arrête pas là et l'on recommande chaudement de continuer sur les différents sentiers qui partent derrière s'enfoncer un peu dans la forêt. Ce n'est d'ailleurs qu'à partir de ce point que la randonnée débute véritablement pour ceux qui auraient pris auparavant les options de transports tractés.

Randonnée en altitude au cœur de la forêt

Le plateau Nagao-daira, très facile d'accès depuis le sanctuaire, offre là encore une vue splendide sur la région. Puis, on s'oriente vers le Rock Garden via un chemin qui longe une petite rivière, elle-même reliée aux chutes d’eau Ayashiro no taki.

On est rapidement enchantés par cette randonnée qui serpente au milieu des arbres et traverse le cours d'eau à plusieurs reprises par de grandes marches en pierre. Accompagné par le doux bruit de l’eau qui ruisselle et le chant des oiseaux, on oublierait presque que le sentier irrégulier peut être traître en raison des racines et petits rochers. Il faut ainsi prévoir de bonnes chaussures de marche qui accrochent bien le sol.

Le Rock Garden fait l’objet d’un arrêt et d’un peu d’escalade pour ceux qui veulent voir de près les deux statues de Tengu, plantées au somment d’un petit pic. On découvre également sur le chemin une petite cascade surmontée d'un torii en bois, qui nous rappelle un instant que l'on est bien sur un site sacré japonais.

La randonnée du Mitake-san est agréable, particulièrement en automne lorsque les érables rougissent. De nombreux endroits pour se reposer et pique-niquer ainsi que des toilettes (plus ou moins propres) sont aménagés le long des sentiers. La plus belle partie de la visite reste le petit village et l’accès au sanctuaire.

De retour vers la gare de Mitake, on recommande de prendre un peu de temps pour se balader dans les gorges de la rivière Tama situées en contrebas. Un pont suspendu avec une belle vue sur la vallée permet notamment d’accéder au petit musée d'art Gyokudo, spécialisé dans les estampes et qui abrite un charmant jardin japonais sec ; de quoi varier les plaisirs pour une journée d'excursion dans la région d'Ome.

Notez cette destination
4.8/5 (5 votes)
L'avis Kanpai

Galerie photos de Mont Mitake

  • Panorama depuis le Mont Mitake
  • Funiculaire Mitake Tozan Railway
  • Panorama depuis le Mont Mitake 2
  • Randonnée de Mitake-san
  • Randonnée de Mitake-san 2
  • Restaurant au sommet du Mont Mitake
  • Escalier vers le sanctuaire Musashi-Mitake-jinja en automne
  • Escalier vers le sanctuaire Musashi-Mitake-jinja en automne 2
  • Sanctuaire Musashi-Mitake-jinja
  • Sanctuaire Musashi-Mitake-jinja 2
  • Sanctuaire Musashi-Mitake-jinja 3
  • Sanctuaire Musashi-Mitake-jinja 4
  • Randonnée de Mitake-san 3
  • Randonnée du Rock Garden au Mont Mitake
  • Pont suspendu proche de la gare de Mitake (Ome)
  • Pont suspendu proche de la gare de Mitake (Ome) 2
  • Jardin sec du musée d'art Gyokudo à la gare de Mitake (Ome)

Informations pratiques

Utiliser Google Maps
Agrandir la carte
Voir toute la carte du Japon

Comment se rendre à Mont Mitake

Depuis la gare de Shinjuku :

  1. ~ 1h30 de train,​ ligne JR Chuo, terminus Ome puis changement ligne JR locale, direction Oku-tama, arrêt Mitake (940¥ / ~7,81€ ou gratuit avec le JR Pass)
  2. ~ 10 minutes de bus n°10, terminus Takimoto au pied du funiculaire Mitake Tozan Railway (fréquences régulières matin et soir)

Destination accessible avec le JRP : commandez vos Japan Rail Pass (dès ~251€)

Tarif

Gratuit

Funiculaire :

  • Adultes : 600¥ (~4,98€) aller et 1.130¥ (~9,38€) aller-retour
  • Enfants : 300¥ (~2,49€) aller et 570¥ (~4,73€) aller-retour

Télésiège (jusqu'à la station Daitenboudai) :

  • 100¥ (~0,83€) aller
  • et 190¥ (~1,58€) aller-retour

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Jours et horaires d'ouverture

Accès libre mais randonnée déconseillée sans préparation, de nuit et/ou en cas de conditions météos trop rudes

Funiculaire fonctionne toute l'année de 7h30 à 18h30 avec une fréquence toutes les 20 à 30 minutes

Durée / période de visite

Comptez une petite journée depuis Tokyo, voire une bonne demi-journée pour les plus pressés

Évitez le week-end et les jours fériés à cause de la foule

Meilleure saison : automne (koyo)

En japonais

御岳山 (Mitakesan)

Météo à Tokyo

Aujourd'hui
10 / 16°C
Demain
2 / 11°C
Consulter les prévisions météo pour Tokyo

Connexion internet

Restez connectés avec un Pocket Wifi au Japon

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

Site officiel de l'association touristique du Mt. Mitake (en japonais)

Site officiel du funiculaire (en anglais)

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Blogs membres

Kakikomi

Publier votre article

Que voir depuis Mont Mitake (Kanto)