Acheter les droits d'animation d'un manga ?

5 réponses

Ohayō Gozaimasu,
Je suis Yukiho, Franco-japonais, j'ai vécu 12 ans au Japon et j'ai aujourd'hui besoin de votre aide pour un ami.

Il se trouve que mon ami possède une librairie spécialisée dans le manga, celui-ci souhaiterait acheter les droits d'animation. Pour frapper fort il a décidé d'envoyer une lettre en japonais au concerné.
Je n'ai pas vécu assez longtemps au Japon pour comprendre les formules utiles dans le monde de travail et ne peut pas l'aider, et malgré mes compétences en japonais, je n'arrive pas à traduire efficacement sa lettre de peur que je fasse une erreur.
Je vous sollicite donc pour en savoir un peu plus sur la société au Japon er pour bénéficiez d'aides concernant la rédaction de sa lettre que voici :

Dear Madam, Sir
We are a library of French mangas. Japanese works such as One Piece, DRAGON Ball, etc. made us dream during our childhood. That's why we would like to have access to the animation rights of the "Mai Ball" manga of Inoue Sora. Indeed, we discovered this manga recently and would like to see it adapt to the cinema. In addition, many surveys have been conducted and we are not the only ones wanting that.
Thus, we would like to benefit from these rights. Of course, we will take the necessary steps to benefit from French animation studios to achieve it. You will of course keep a watch on the work done.
Would you agree to sell them to us and if so at what price?
Thanking you in advance for your interest in our request.
Yours faithfully,
Tanukie.

Je vous remercie d'avance de votre aide

Yukiho.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

09 Mai 2019
09:19

Bonjour, honnêtement si j’étais la société détentrice des droits d'auteur ou droit d'image, il me semble que dans une première approche je ne communiquerais jamais mon prix ni mon intention de vendre ces droits a un représentant d'une autre société, de surcroit étrangère, qu' a priori, je n'ai jamais vu. Et encore moins si la dite société créatrice est japonaise. Cette lettre de première approche, elle doit être faite pour commencer a avoir des prises de contacts, et demander a rencontrer, si possible, les représentants de la société visée (ce qui peut prendre un certain temps au Japon). Et la s’arrêtent mes conseils car après, cela devient du business (ce qui n'est pas l'objet du forum ici)

09 Mai 2019
09:50

Je vois, c'est bien ce que je me disais mais je n'étais pas sûr. Merci de votre avis ! Il va me permettre de redirige mon ami afin qu'il fasse une lettre avant tout porté sur une approche amicale et professionnelle sans mentionner les termes d'argent et de droits. Arigatō Gozaimasu

09 Mai 2019
09:45

Excusez moi mais j’ai du mal à comprendre votre stratégie, s’il y en a a une: pensez-vous vraiment qu’un studio d’animation française va passer par un libraire français ne parlant pas japonais et ayant aucune connexion locale pour acheter des droits sur des Mangas. De 2 choses l’une: ou ce manga présente un intérêt a être adapté et le Studio français va traiter en direct ou ce n’est pas le cas et vous aller payer des droits qui ne seront pas exploitables.
Ensuite l’approche est très naïve et témoigne d’un manque de connaissance de certaines pratiques ce qui peut se comprendre. On ne parle pas de prix d’entrée de jeu et surtout pas au Japon !
C’est un détail mais pourquoi soumettre la lettre en Anglais? Sauf si vous voulez évidemment l’envoyer en Anglais auquel cas votre demande sur ce forum n’a pas de sens. Si vous voulez traiter en Anglais je vous suggérerais de revoir entièrement votre lettre sur le fond mais tout autant sur la forme car l’Anglais utilisé est très scolaire et très moyen!
Pour votre info library c’est une bibliothèque en français !!

09 Mai 2019
09:48

C'est un ami qui a écrit cette lettre :/ Oui j'ai conscience que cette lettre est très naïve et simpliste, je lui ai fait remarquer. Même en étant japonais je n'ai pas connaissance des formalités d'entreprise japonaise et plutôt que de traduire bêtement sa lettre en japonais je préfère demander conseil. Afin d'une part en apprendre plus et d'autre part, savoir comment aider au mieux mon ami.

11 Mai 2019
01:48

Il y a de bonnes chances qu'un agent des droits soit sur place en France, quelqu'un qui représente le vrai décisionnaire ... Contacter l'auteur au japon personne d'autre ...

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.