3ds-rouge

La 3DS va-t-elle finir par se vendre ?

La 3DS a fait les titres de l'actualité jeux vidéo ce week-end pour une information dont elle se serait sans doute passée : selon les chiffres fournis par Enterbrain, elle a enfin atteint le million d'unités vendues au Japon, 13 semaines après sa sortie. Pour rappel, il avait fallu 4 semaines à la première DS et 8 semaines aux DSi / DS Lite pour atteindre ce score. Dommage collatéral du séisme du 11 mars ? Sans doute pas, car près de 3 mois après sa sortie, la 3DS n'a pas beaucoup plus séduit ni aux États-Unis ni en Europe, où la population est pourtant plus vaste.

A ce jour, ce sont donc un peu moins de 3 millions de 3DS qui ont trouvé acquéreur dans le monde. Et l'on compte à peine plus d'1,2 jeux vendus par console (via). Des chiffres qui sont évidemment loin de répondre aux attentes du constructeur pour l'instant. Satoru Iwata, président de Nintendo, expliquait d'ailleurs sa difficulté à montrer l'effet 3D, impossible à rendre à travers les médias classiques. La communication du groupe s'appuie pourtant beaucoup sur les bornes test afin que le grand public puisse découvrir cette grosse nouveauté qu'est la 3D relief sans lunettes.

Mais à mon avis, la faute n'est pas seulement à imputer à ce souci de démonstration. Beaucoup jugent le positionnement de la 3DS assez bancal. Il y a d'abord son prix élevé, 249€ en magasin (mais 219€ sur Amazon) auquel Sony a porté un coup sévère en positionnant sa future PS Vita sur le même tarif. A ce prix-là, beaucoup n'ont pas joué les early-adopters là où leur génération précédente de DS possède une ludothèque tentaculaire où des dizaines d'excellents jeux se monnayent pour quelques €uros.

Et puis il y a cet effet 3D autour duquel tourne toute l'innovation de cette 3DS. Mais il n'est pas parfait. Assez agréable à faible intensité, la 3D devient vite fatigante pour les yeux et vectrice de maux de tête lorsqu'elle est poussée à fond. Je l'ai fait tester à pas mal de monde autour de moi et tous ont eu la même réaction : c'est amusant mais pas indispensable et il faut constamment être en face. Deux remarques très justes ; essayez de jouer dans le métro 🚇, et trouvez-moi un jeu qui exploite la 3D plus que comme un gadget.

Mais plus que ça, c'est le catalogue famélique qui plombe la 3DS. Nintendo semble s'être reposé sur ses lauriers pour la sortie de la 3DS, confiant suite à l'immense succès des précédentes DS, et continue à distribuer ses jeux au compte-goutte. Aucune killer-app depuis que la console est dans les bacs, beaucoup trop de rééditions et de remakes ; tout juste Pilotwings et Super Street Fighter 4 sortent du lot.

Pour finalement lancer la machine, Nintendo compte beaucoup sur le remake de Zelda Ocarina of Time qui sort cette semaine (vendredi en Europe). Le jeu tourne depuis samedi dernier dans ma 3DS et évidemment, il sait charmer le vieux gamer que je suis. La cible étant, naturellement, moins les nostalgiques que les jeunes n'ayant pas eu la chance de le connaître à l'époque sur Nintendo 64.

L'E3 qui a eu lieu la semaine dernière a dévoilé et remis sur le devant de la scène les gros titres qui vont débarquer ces prochains mois :

  • le remake de StarFox 64 à venir dès juillet au Japon (avec la 3DS rouge que vous voyez en haut de cet article) et en septembre en Europe
  • un Super Mario 3DS très alléchant, à mi-chemin entre Super Mario Galaxy et Super Mario Bros. 3
  • le Mario Kart 3DS qui, s'il est aussi parfait que Mario Kart DS, risque de frapper très fort
  • Resident Evil Revelations qui fera oublier, j'espère, cette compil' multi de RE Mercenaries qui sent la sortie marketing
  • Luigi's Mansion 2 qui fera suite au trop vite oublié Luigi Mansion, excellent jeu de sortie de la GameCube
  • Kid Icarus Uprising, le bonbon dédié aux plus vieux d'entre nous
  • Smash Bros., annoncé mais au développement officiellement non démarré pour l'instant (compatible avec la future Wii U)

Mais aussi d'autres jeux à ne pas oublier :

  • Metal Gear Snake Eater, bien qu'il semble avoir déçu depuis sa première présentation
  • Professeur Layton et le Masque du Miracle qui reste un grand classique à succès sur les DS
  • Animal Crossing, grosse vente de la première DS également
  • les Sims 3, une série parfaite pour lancer une console auprès d'un public très vaste
  • Paper Mario, malgré le manque de renouvellement de la série
  • et Kingdom Hearts Dream Drop Distance, une série qui fonctionne encore très bien au Japon

D'autres jeux contribueraient également à propulser les ventes de 3DS :

Que vous ayez acheté la 3DS ou non, qu'en pensez-vous ?

Dernière mise à jour le 16 septembre 2015