Wii U : Nintendo sort sa manette tablette

Elle a bel et bien été présentée hier lors de leur conférence E3, la nouvelle console de Nintendo dont le nom de code était Projet Café. Il faudra désormais l'appeler "Wii U". Au départ, les choses n'étaient pas très claires : vraie nouvelle machine ou simple périphérique de la Wii ? Puis peu à peu les choses se sont éclaircies. Même si Nintendo n'a pas du tout axé sa communication sur le hardware, on voit parfaitement qu'il s'agit d'une nouvelle console, inspirée de la Wii mais aux formes plus arrondies. Et la Wii U ne renie en rien la filiation avec sa grande sœur : tous les jeux Wii seront rétro-compatibles (sans upscale, malheureusement) ainsi que les Wiimotes, Nunchuks, Wii Balance Board et autres périphériques. Heureusement, car la facture d'accessoire commence déjà à être salée...

On en attendait beaucoup de cette nouvelle génération de console Nintendo. Il faut dire que la Wii, après avoir soulevé un enthousiasme général, a connu une sacrée baisse de forme ces deux dernières années. Les ventes se sont fortement ralenties et la console ne fait plus vraiment l'unanimité. Ce qui faisait sa force au début (l'originalité du gameplay) l'a petit à petit beaucoup excentrée par rapport à ses deux grandes concurrentes : Xbox 360 et PS3. Et si elles cherchent toutes les deux à marcher sur ses plate-bandes (l'une avec Kinect, l'autre avec le PS Move), elles conservent une large gamme très gamer qui cantonne la Wii à un marché certes vaste mais peu investi.

Résultat : la Wii est boudée par les hardcore gamers et pour cause, je peux sans doute compter sur les doigts d'une seule main les jeux terminés sur Wii ces deux dernières années. Mais ce n'est malheureusement pas sur ce postulat qu'a été développée la Wii U puisque Nintendo cherche ouvertement à drainer un public encore plus large que celui du casual gamer rameuté avec la Wii. Et ce n'est pas vraiment une surprise, tant la firme de Kyoto étale depuis de longs mois ses craintes face à un Apple qui dévore tout avec son iPhone et surtout sa tablette iPad.

Du coup, Nintendo s'inscrit désormais officiellement dans la course des tablettes. Certes, on est assez peu sur un produit multi-tâches comme l'iPad ou les tablettes Android et autres, puisque la manette Wii U est très centrée sur le jeu vidéo. Mais on entrevoit déjà des possibilités plus larges avec pour commencer, la navigation sur Internet. Reste que le positionnement de cette tablette Wii U est encore flou, puisque Nintendo ne souhaite pas en faire ouvertement une console portable, puisqu'elle ne fonctionnera pas sans la console allumée, sans doute au vu des faibles résultats commerciaux de la 3DS depuis sa sortie (inutile de lui donner une nouvelle concurrence, elle va déjà avoir fort à faire avec la PS Vita qui s'annonce très agressive techniquement et dans son prix de vente).

Alors finalement, sur le papier, elle vaut quoi cette Wii U ? D'abord, il faut savoir que toutes les données suivantes sont encore au stade de projet, donc sujettes à modifications, puisque la console ne sortira pas avant 2012 au plus tôt. La Wii U sera donc une console plus puissante que ses concurrentes Xbox 360 et PS3 (encore heureux - voir la démo technologique) puisqu'elle intègre un microprocesseur IBM multi-coeur. Elle tournera en Full HD 1080p en HDMI, elle disposera d'un disque dur interne en Flash, de 4 ports USB 2.0 et d'un port pour carte SD. Ses dimensions sont de 26 x 17 x 4,5 cm. Son format de disques sera propriétaire, c'est à dire a priori pas en Blu-Ray. Ce qui élève déjà quelques craintes de ma part : on connaît les peurs de Nintendo face aux piratages mais ses derniers essais de format propriétaire n'ont pas été très concluants vis-à-vis des développeurs et pour s'imposer, cf. la GameCube.

Plus que la console en elle-même, celle qui attire tous les regards curieux, c'est sa manette. La Wii U sera en effet livrée avec un "pad" un peu spécial puisqu'il s'agit carrément d'une tablette, pas encore nommée. En l'état, imaginez une manette plate avec tous les boutons de contrôle chers à Nintendo (2 sticks analogiques, une croix directionnelle, 4 boutons d'action en façade et 4 triggers, et enfin les boutons +, - et Home) mais muni au milieu d'un écran tactile de 6,2", soit presque 16cm de diagonale ! Pour vous donner une idée, l'écran Wii U à lui seul est plus grand qu'un iPhone 4 entier. Le tactile, par contre, n'est pas multi-points : cela signifie qu'il sera équivalent à celui sur DS et qu'on ne pourra pas, par exemple, zoomer en ouvrant deux doigts.

En plus de ces composantes, on note la présence d'une caméra frontale (qu'on espère de meilleure qualité que sur 3DS), d'un micro, de hauts-parleurs, évidemment d'un gyroscope et d'un accéléromètre dont Nintendo ne semble plus pouvoir se séparer, d'une prise périphérique pour adapter la tablette, de deux encoches pour dragonnes et une pour le stylet, ou encore d'une prise secteur pour charger sa batterie. Et elle sera vibrante ! Dans les faits, cette manette / tablette est plus qu'une extension à la télé : elle permet de poursuivre son jeu depuis la télé vers la tablette (dans une même qualité technique, résolution mise à part, on parlerait de non-HD qui reste propre) ou de lister des informations annexes au jeu sans surcharger l'écran de la télé. Les possibilités, encore une fois, dépendront de l'imagination des développeurs.

Voici la vidéo de présentation officielle de la Wii U :

Au niveau des jeux d'ores et déjà prévus sur Wii U, il faudra compter sur :

  • le nouveau Zelda qui a fait très forte impression lors de sa présentation pendant la conférence (voir la courte vidéo) et qui met techniquement à l'amende le Skyward Sword prévu pour la fin d'année sur Wii
  • Super Mario Bros. Mii, une déclinaison de New Super Mario Bros. Wii dans laquelle il sera possible de jouer avec son Mii
  • une fournée de mini-jeux destinés à promouvoir la nouvelle manette-tablette, à l'image de Wii Sports à l'époque : cache-cache Nintendo, tir spatial, chasse aux pirates...
  • de nouvelles itérations de certaines licences bien connues Kid Icarus, Pikmin, un nouveau Smash Bros.
  • quelques titres éditeurs tiers déjà annoncés : Assassin's Creed, Darksiders II, Batman : Arkham City, Tekken, Dirt, Ninja Gaiden 3 ou encore Tom Clancy's Ghost Recon Online

Il reste encore évidemment de nombreuses inconnues et principalement : quid du prix de la Wii U et surtout de sa manette-tablette, qui embarque tout de même une sacrée technologie ? Qu'en est-il de l'autonomie ? Est-il possible d'avoir du streaming entre la Wii U et plusieurs de ses manettes-tablettes simultanément ? Je n'ai pas eu la chance d'être à l'E3 cette année donc je n'ai pas pu avoir la Wii U entre les mains, mais j'espère pouvoir la tâter rapidement lors d'un évènement Nintendo en Europe, comme ils l'avaient fait avant la sortie de la Wii. Je m'inquiète surtout de l'ergonomie de la tablette, même si les journalistes ayant pu l'essayer annoncent déjà qu'elle est légère, lumineuse et que tous les boutons sont accessibles.

Pour ce qui est de la date de sortie de la Wii U, Nintendo communique sur un laconique "2012" ce qui signifie assez clairement, si on lit entre les lignes, qu'il faut comprendre "fin d'année 2012". Il ne nous reste plus qu'à patienter !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • wii-u
  • wii-u-mario
  • wii-u-tablette
  • wii-u-wiimote-multi
  • wii-u-zelda

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles