Wii U Bayonetta 2

Bayonetta 2 : la Wii U ensorcelée

Nintendo prendrait-il goût au dévergondage ? Alors que l'excellent Bayonetta, sorti en 2009, avait à peine dépassé les deux millions d'exemplaires cumulés sur PS3 et Xbox 360, la firme Kyotoïte est la seule à avoir accepté de produire Hideki Kamiya (PlatinumGames / Sega) pour accoucher d'une suite. Sanglant, érotique, malpoli mais jamais vulgaire... une chose est sûre : Bayonetta 2 joue dans la cour des grands pour une console qu'on voudrait trop souvent réduire aux plus jeunes.

Très fidèle au premier opus, le titre démarre pourtant sur une drôle d'impression, avec des cinématiques bavardes et qui piquent la rétine tant elles font preuve d'une structure technique obsolète. Mais, fidèle à notre essai de juin 2013, la plastique en situation de jeu relève étonnamment le niveau sur des bases impeccables : fouillé, précis, fluide, dynamique et racé, on tient bien là du pur beat'em all comme les Japonais savent en accoucher avec talent.

À l'heure où la planète jeux vidéo s'écharpe sur un Ubisoft qui joue maladroitement la parité entre les deux consoles next-gen d'en face (cappées à 900p/30fps pour son porte-étendard pour fin 2014, Assassin's Creed Unity, qui accuse encore d'inquiétants ralentissements), Bayonetta 2 ne souffre d'aucune mise en défaut manette en mains et se paye même le luxe d'impressionner avec panache, notamment lors des échanges dantesques contre ses différents boss.

Plutôt jouable au GamePad sur le plan ergonomique, quoi que sans fonctionnalité vraiment utile, la manette Pro Wii U achèvera de séduire les gamers pure souche. Cerise sur le gâteau : le titre est même jouable à deux en coopération, l'occasion de zapper ce scénario toujours aussi alambiqué et, surtout, ces personnages secondaires bavards, ringards et souvent inutiles. Certains argueront que cela contribue au charme du jeu, soit.

On ne se fait que peu d'illusion sur le devenir commercial de Bayonetta 2 mais quoi qu'il en soit, on ne peut que tirer bien bas le chapeau à Nintendo pour avoir eu les tripes de soutenir l'arrivée de la belle sorcière sur sa machine qui, discrètement, gonfle encore et toujours son catalogue de petites pépites ludiques. Le titre offre en tout cas un immense plaisir de jeu et encore une belle leçon signée Nintendo.

-- Bayonetta 2 - Sortie le 24 octobre exclusivement sur Wii U. Jeu seul (39€) ou dans une édition collector qui inclut également le premier volet remasterisé (49€), démo jouable accessible sur l'eshop en attendant.

Par Kanpai Publié en octobre 2014 - mis à jour en mars 2015