Wiimote : sois nue et tais-toi

Manette Wii sans accessoires

Au départ, il y avait ce contrôleur Revolution. Un petit "bâton de style" fin et mesuré, pris dans les mains douces et délicates d'une Japonaise manucurée.

Puis, il y a eu les premiers bourrins, éclateurs d'écrans de télé à 1000€ parce que, dans le feu de l'action effrénée d'une partie de Wii Sports, ils n'avaient pas su garder la Wiimote au creux de leur main transpirante d'excitation.

Nintendo, pour calmer les esprits échauffés, dégaina alors dragonne et capote protection en caoutchouc. Depuis, dans tous les supports de com' et spots télés abrutissants, on la voit ainsi parée, alors presque plus imposante et filaire que la console qu'elle commande.

Et tous les joueurs de singer cet habillage.

Ma Wiimote, elle, libérée de tous ces accessoires, retrouve sa prestance originelle : plus fine, plus sexy, plus noble.

Nue, je trouve la réalité définitivement pure.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

fr4nz
01 Septembre 2010
08:47

Pareil, ma Wiimote reste nue, car elle fait la navette entre le volant pour mario-kart et la connexion au nunchuck pour mario & sonic aux J.O. (je précise, c'est ma fille qui y joue :p )

Ajouter un commentaire