New Super Mario Bros. Wii (test)

Après son retour à la 2D réussi en 2006 sur DS, Mario revient dans des aventures tellement similaires que même le titre en est identique. Un nouveau pas en arrière, donc, vers de la plate-forme old-school à base de sauts, de Koopas et de pertes de vie à foison. Car New Super Mario Bros. Wii est en fait un jeu de gamer pur qui veut faire croire à un revival comme l'était la version DS. Sauf que, sous cette enveloppe nostalgique se cache un jeu de timing ultra précis aux multiples lectures. Je n'irai pas jusqu'à parler de jeu de rythme mais certains passages sont étonnants.

Une chose est sûre : les gamers y trouveront clairement à manger, surtout sur la fin où certaines étoiles sont franchement difficiles à attraper. Mon collègue Julien, lui, est évidemment aux anges. Mais à l’heure où Nintendo joue depuis 5 ans avec sa « différence » marketing tant affichée, combien de familles prendront plaisir à une progression par l’échec bien plus marquée que dans Mirror’s Edge, par exemple ?

C’est d’autant plus étonnant que Nintendo ne joue aucune carte jusqu’au bout : ni la nostalgie, ni l’évolution. Résultat, New Super Mario Bros. Wii n’est pas compatible avec le « classic controller », n’est pas non plus jouable online (pour un jeu pas mal axé sur le multi-joueurs, ça la fout mal) et se la joue timidement avec quelques nouveautés Wiimote pas franchement prégnantes. En fait, malgré une qualité de fond évidente, le jeu sent pas mal le déjà-vu.

Quant à cette fonction d'assistance qui a tant fait jaser, elle se propose au joueur seulement s'il meurt 8 fois dans un niveau. Plus qu'une aide, c’est pour moi plutôt un écran de fumée destiné à cacher des versions Nintendo du speedrun à l’ancienne.

Mais moi, en tout cas, je ne m’y suis pas retrouvé. Je ne nie pas que New Super Mario Bros. Wii soit un bon jeu, mais personnellement je trouve Super Mario Galaxy bien plus franc. Donc, vivement Galaxy 2.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

24 Novembre 2009
20:34

Aux anges, oui ! Si ça n'avait tenu qu'à moi, j'aurais rajouté 2 points. Ok, ça fait rien avancer, mais bon, ce n'est pas comme si on avait un jeu de ce type 15 fois par an (ah, le bon vieux temps de la SFC...). Donc en pleine mode d'overdose de FPS, ça fait du bien de se replonger dans ces sensations d'antan. Et puis le level design est quand même bien plus inspiré que dans l'épisode DS et la difficulté un peu plus présente que dans les précédents Mario, même si, vu l'intégration de la fonction d'assistance, il aurait pu être encore plus hardcore.

Bon, maintenant faut que Nintendo se dépêche de réparer ma Wii au GPU mort...

Jibé
27 Novembre 2009
22:32

Partiellement d'accord avec tes dires. Bien entendu le jeu sent le copié collé par rapport à la version Ds, mais les ajouts de plateformes, les retours des Ghost Houses et surtout l'ingéniosité des constructions des stages font que l'on trouve du plaisir immédiatement.

Le plus intéressant c'est de voir que le jeu est très prisé des plus jeunes qui n'ont connu que la 3D. Un signal d'urgence dans l'évolution des prochains jeux?

Après critiquer le principe de copié collé... Que dire des suites de jeux?

Quoi qu'il en soit, ce Mario est bon très bon même, et il serait dommage de bouder son plaisir. Car il est plein d'idées, de réjouissances.

Maintenant si tu préfères le business model du moteur graphique acheté chez Epic pour faire des jeux qui se ressemblent et qui restent insipides...

Parce que autant Uncharted 2 est très bon, autant ce n'est que du Tomb Raider aux hormones. Mais ça tu ne l'as pas dit.

15 Décembre 2009
15:26

Non non, mon cher Jibé, soyons sérieux : Uncharted 2 est beaucoup plus que du Tomb Raider aux hormones. Quant à ce New Super Mario Bros. Wii, c'est à peine la version DS avec un cacheton de vitamine C... Ça reste mon avis.

Ajouter un commentaire