super-street-fighter-4-3d1

Super Street Fighter IV 3D Edition (test)

Je suis content d'avoir reçu ce Street Fighter 4 3D parmi les premiers jeux 3DS car c'est un de ceux qui m'avaient le plus bluffé lors de mon essai de la 3DS en début d'année. A la maison, l'expérience est encore plus impressionnante et il faut reconnaître que le titre est sacrément costaud pour un jeu de lancement.

Il y a déjà son aspect technique, légèrement en-deçà des version salon de Street Fighter 4 mais sur un écran comme celui de la 3DS, le rendu reste bluffant. Des concessions ont été faites sur les décors, mais le style des personnages est intact et même en gros plan, ils conservent une gueule terrible.

C'est évidemment le parallaxe 3D qui crée une illusion encore plus accrocheuse. Les plans de profondeur sont multiples et ne gênent absolument pas le gameplay, que ce soit dans la précision de frappe ou des timings. Contrairement à ce que j'ai vu dans Dead or Alive Dimensions, l'animation n'en souffre pas.

Mais c'est peut-être dans son contenu que ce Street Fighter IV 3DS épate le plus. Il ne se contente pas d'être un des ambassadeurs de la version Street Pass et la collection de figurines, il compte dans ses modes de jeux notamment le Versus en wi-fi local ou mondial, déjà très au point.

Et pour les réfractaires aux raccourcis tactiles (paramétrables) des coups spéciaux, un mode "Pro" est accessible dans lequel les joueurs n'ont plus aucune aide pour sortir mouvements et Ultras. Sueurs froides en perspective vu le positionnement et la rigidité de la croix directionnelle.

Mais ça n'entache pas le tableau Super Street Fighter IV 3D Edition qui est, avec ses 35 personnages et un vaste contenu, tout sauf une version au rabais. Les fans seront aux anges avec, enfin, cette version nomade de SF4.

Dernière mise à jour le 16 septembre 2015