Droit de table + 8% : piège à touristes au Japon ?

6 réponses

Bonjour à tous.
Hier soir, mon épouse et moi sommes aller flâner le long du canal Naka-Meguro. Balade très agréable dans un quartier sympa et animé. Nous avons choisi de manger dans un des petits restaurants installés le long du canal. Lorsque nous avons demandé notre addition, celle-ci était plus élevée que prévu (prix des divers plats et boissons commandés augmentés de la taxe de 8%). On nous a alors expliqué que la différence se justifiait par un droit de table (table charge) de 700¥ + 8%.
S'agit-il d'une pratique courante ou plutôt d'une petite arnaque envers les touristes?
Merci à toutes celles et à tous ceux qui me feront le plaisir de me répondre.

Par Jilash Publié en mars 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,78/5 (9 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 6 réponses à la question posée

Tank
28 mars 2016
17:19

Non ça ressemble juste à la TVA (la consumption tax).
Ils sont chiants à pas l'inclure. Ça sera obligatoire bientôt, tant mieux !

Réponse utile ?
4,56/5 (9 votes)
Stef
28 mars 2016
17:25

Pour les 8% c'est normal. Il s'agit bien de la TVA. Enrevanche, concernant les 700 yens... Je n'ai jamais eu ça... Était ce un restaurant chic ?

Réponse utile ?
2,75/5 (4 votes)
28 mars 2016
17:33

Hello !
Alors tout les prix sont bien souvent affichés hors taxe ! Donc tu as le prix affiché plus la taxe à rajouter ! Par exemple les shop 100 yens qui sont en fait à 108 yens !
Et à savoir aussi que les magasins qui propose la taxe offerte c est pour un minimum de 5000 yens et que la marchandise est scellée car logiquement c est pour L emporté hors du pays !

Réponse utile ?
3,29/5 (7 votes)
28 mars 2016
17:39

Oui ça arrive parfois d'avoir en plus une somme à payer mais ça doit être écrit quelque part dans le restaurant.

Réponse utile ?
3,75/5 (4 votes)
Trynium
28 mars 2016
23:24

Bonjour,

Effectivement cette "charge" est pratiquée par certains restaurants. En gros, vous payez votre place...
Son coût peut varier d'un restaurant à l'autre et mais elle tourne souvent autour de 300 yens par personne.
Dans les izakaya, on reçoit souvent en "échange" un amuse-gueule (お通し/おとおし).
Après vous être assis, vous n'avez pas reçu un petit plat que vous n'aviez pas commandé ?

En tout cas, pas de panique, ce n'est pas une arnaque pour touriste^^

Réponse utile ?
4/5 (11 votes)
29 mars 2016
08:35

les 8% sont la TVA. c'est vrai qu'il n'est pas usuel d’afficher des prix HT dans les restaurant/bar c'est plutôt une pratique que l'on observe dans les magasin ou les prix sont très très souvent afficher HT. mais il peut arriver que que sa soit le cas dans certain restaurant/bar/salon de thé... personnellement ça à du m'arriver une ou deux fois.

pour les 700¥ c'est clairement les droits d’entrée ou de siège... on voit quelque fois cela... j'en ai pas souvent vu mais par exemple c'est le cas dans beaucoup de bar au golden Gai ou dans certain restaurent à theme (type akasaka ninja ou lockup). mais normalement c'est inscrit sur la carte ou à l’entrée du restaurant, mais vu que c'est en japonais!....

le Japon ce n'est pas la Chine (désolé pour la chine je m'y suis fais arnaquer ou on a tenté de m'arnaquer plusieurs fois) et encore moins la France avec ces "attrapes touristes" il n'y a pas d'arnaque à touriste ou d’arnaque tout cour. je rappelle que Tokyo selon le classement de the Economist est la ville la plus sûr du monde et Osaka en 3e position...

http://www.leparisien.fr/societe/interactif-classement-tokyo-ville-la-p….

Réponse utile ?
4,60/5 (10 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.