Fukagawa Hachiman Matsuri, procession mikoshi avec des enfants aspergés d'eau

Fukagawa Hachiman Matsuri

Le rafraîchissant festival d’été de Tokyo

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Fukagawa Hachiman Matsuri est le grand festival d'été annuel du sanctuaire Tomioka Hachiman-gu, situé dans le quartier de Monzen-nakacho à Tokyo. Il a lieu à la mi-août pendant Obon. Le dimanche marque le temps fort du matsuri avec la procession de palanquins sacrés mikoshi, portés par les locaux petits et grands. La particularité du festival consiste à arroser copieusement et avec allégresse les participants sur leur passage.

Organisateur du Fukagawa Hachiman Matsuri, le sanctuaire Tomioka Hachimangu tient lieu de point central de l'évènement. C'est dans son enceinte que les sanctuaires portables mikoshi les plus importants sont exposés en dehors de la procession. On peut ainsi notamment contempler le char Ichinomiya, qui pèse près de quatre tonnes.

Fukagawa Hachiman Matsuri, foule de participants devant l'entrée du Naritasan Fukagawa Fudodo

Des festivités organisées sur un cycle de trois ans

Le festival se déroule sur cinq jours, autour du 15 août et pendant la période Obon. Le jour phare est le dimanche où la procession de palanquins divins a lieu en journée dans les rues du quartier.

Une grande édition, baptisée Hon-matsuri, a lieu tous les trois ans. À cette occasion, une parade avec des prêtresses miko qui dansent sur des scènes transportées par des camions se déroule le samedi, et une cinquantaine de mikoshi défilent le dimanche. La prochaine grande édition devait être en 2020, elle est repoussée à 2021 en raison de la pandémie de Covid-19 🦠.

L'année qui précède cette édition complète est consacrée aux enfants qui portent une trentaine de sanctuaires portatifs plus petits, adaptés à leur taille (voir les photos ci-dessous). L'année qui suit Hon-matsuri est caractérisée par une procession d'un seul et imposant mikoshi.

Fukagawa Hachiman Matsuri, petite fille japonaise aspergeant d'eau les participants

Des projections d'eau pendant la procession

Fukagawa Hachiman Matsuri est ce que l'on appelle au Japon un Mizukake Matsuri, c'est-à-dire un festival où les porteurs de mikoshi se font largement arroser par les spectateurs afin de les purifier. Enfants, parents et personnes âgées se prêtent avec plaisir à cette tradition bon enfant. De grandes bassines voire carrément des petites piscines sont disposées le long de la route. Ces réserves d'eau servent ensuite à remplir rapidement les seaux ou recharger les pistolets à eau. D'autres se positionnent devant leur maison avec leur tuyau d'arrosage dirigé sur la foule. Tout ce petit monde s'amuse bien à arroser ou à se faire mouiller.

Les pompiers du quartier et les policiers des koban voisins sont aussi de la partie. Les premiers utilisent leurs lances à eaux à la verticale afin de toucher un maximum de gens, tandis que les seconds leur disent où l’orienter et à quel moment arrêter.

Tout au long de la procession de 8 kilomètres, les sanctuaires portables se suivent et se font asperger. On profite de cette ambiance chaleureuse et des jets d’eau pour se rafraîchir sous les fortes chaleurs du mois d'août. Non loin, des stands de nourriture flanqués aux abords du temple Naritasan Fukagawa Fudodo et du sanctuaire Tomioka Hachiman-gu permettent de se ravitailler en brochettes et boissons fraîches jusqu'à la tombée de la nuit.

De belles photos sont à prendre pendant Fukagawa Matsuri. L’eau ravive les couleurs des costumes traditionnels de chaque groupe, et les visages réjouis des participants laissent de beaux souvenirs. Ce grand matsuri est vraiment l’un des plus appréciables et des plus mémorables de la capitale en été.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Fukagawa Hachiman Matsuri et autour.
Par Kanpai Dernière mise à jour le 21 août 2020