Tokyo ou Kyoto pour vivre 5 mois au Japon afin d'écrire un roman ?

15 réponses

Bonjour,

J'ai la chance de pouvoir partir très bientôt pour un long séjour de 5 mois au japon grâce à un visa artiste.
je suis un écrivain de 30 ans, passionné du japon et lauréat d'une bourse du ministère de la culture pour écrire un roman en terre nippone.

Je suis dans les derniers préparatifs de mon voyage mais reste un point sur lequel je n'arrive pas à me décider : ma ville de résidence.

Ma bourse me permet d'être très libre et je n'ai pas d'impératif de lieu de vie, si ce n'est faire une restitution à Kyoto en juillet.
Je pensais d'abord m'installer à Kyoto car j'avais adoré cette ville lors de mes précédent voyage, mais j'ai un peu peur de souffrir de solitude et du manque (supposé?) d'échange international.
En tant qu'écrivain je suis souvent confronté à la solitude pour produire mes écrits mais j'ai quand même le souhait de profiter de l'expérience pour rencontrer du monde et échanger...

Pour ceux qui en aurait l'expérience me conseillez vous de vivre à Tokyo pour une plus belle dynamique sociale et de rencontre, de liens ?

mon choix se fait vraiment entre tokyo et kyoto... je compte loger en sharehouse !

Merci à ceux qui éclaireront ma lanterne !

Par antonio Publié le 24 mars 2022
Question intéressante ?
4/5 (14 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 15 réponses à la question posée

Maud B
24 mars 2022
19:32

Je dirai que cela dépend vraiment du style de roman que tu souhaites écrire.
Les deux villes ont une énergie très différente.

J’ai personnellement vécu à Tokyo et je suis allée plusieurs fois à Kyoto.

Mon ressenti, bien qu’il me soit propre évidement, est que Tokyo respire davantage la modernité, les nouvelles technologie, la diversité avec davantage d’expatriés et touristes. Tokyo a aussi des bulles de verdure et des temples traditionnels évidemment, mais j’y ai vu davantage un univers urbain et qui ne dort jamais.

Kyoto quant à elle va respirer davantage le Japon traditionnel, avec un nombre de temple au m2 bien plus élevé, et une plus grande proximité avec la nature. Bien qu’il y ait évidement de nombreux endroits où sortir, la vie là bas est beaucoup plus lente.

Dans les deux cas je ne pense pas que tu feras de mauvais choix, mais si jamais tu as déjà des petites idées de l’univers et de l’époque de ton roman, une ville sera peut être davantage adapté que l’autre :)

Bon courage pour ton écriture et tiens nous au courant pour ton livre !

Meilleure réponse à la question posée

Réponse utile ?
4,50/5 (8 votes)
Maud B
24 mars 2022
19:35

Et désolée j’ai oublié de parler de la partie sociale : je pense que si tu viens en guesthouse tu ne te sentira pas seul :)
J’ai plusieurs amis en guesthouse à Kyoto qui se sont fait plein d’amis ! Je pense que tu peux tout autant souffrir de solitude à Tokyo par la taille gigantesque de la ville.

Je pense que pour Tokyo comme pour Kyoto, l’importance ça sera d’être en guesthouse et de faire un effort d’intégration en participant aux divers événements proposés par tes futurs colocataires et d’être force de proposition de ton côté aussi.

Et tout se passera pour le mieux j’en suis sure :)

Réponse utile ?
4,50/5 (8 votes)
24 mars 2022
22:05

Merci de ta réponse Maud B, je continue de récolter quelques avis de mon côté mais mon choix semble bien rester sur Kyoto pour l'instant...

Oui, j'ai fais des réservations pour visiter des sharehouse/ sociale house à grande échelle (entre 20 et 50 résidents), je mise là dessus pour mes rencontres !

Mon roman ne se passera pas en intégralité au Japon (peut être même pas du tout) mais mettra en lumière la vie d'une petite fille Hafu qui vit en France...

Merci pour ta gentillesse et tes encouragements :)

Réponse utile ?
4/5 (8 votes)
24 mars 2022
23:34

Bonjour,

Pourquoi ne pas passer du temps dans les deux villes ? Les contrats de sharehouse sont généralement très souples et te permettraient de passer 2,5 mois dans chaque ville, ce qui te donnerait pleinement le temps de les découvrir. Et si tu as plus d’affinités avec l’une des deux, d’y revenir simplement.

Par contre, pour avoir passé pas mal de temps en sharehouse pendant mes études, je ne suis pas certain que ce soit le meilleur endroit pour écrire ou se concentrer (chambres petites, communs animés etc). Mais si ce sont des choses qui ne te dérangent pas, autant en profiter.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
4,29/5 (7 votes)
Archi
25 mars 2022
09:12

Point pas forcément gênant mais utile surtout pour l’échange: parlez vous japonais? Ceci étant pour 5 mois je doute que vous vous imprégnez de quoi que ce soit . J’y suis resté 12 ans et je serais toujours un néophyte quant à ma compréhension des émotions, sentiments frustrations de la société japonaise. Mon épouse qui est japonaise m’a dit que Kyoto était assez distante, pourtant on est dans le kansai. Perso je préfère Tokyo mais cela dépend du type de roman que vous projetez d’écrire.

Réponse utile ?
3,88/5 (8 votes)
25 mars 2022
12:10

Merci pour vos réponse belegeorn et Archi,

Oui je peux éventuellement couper mon séjour en deux... à voir... mais je sais que pour l'écriture plus que du "silence" j'ai surtout besoin de ritualiser et m'installer à un endroit.

Pour mon niveau de langue, après 1an et demi de cours je viens de recevoir ma certification B1. bon... c'est pas énorme mais j'espère progresser encore.

Je ne vais pas écrire de toute manière SUR les japonais, ni SUR le japon mais plutôt me laisser traverser par lui pour nourrir mon histoire sur cette petite fille Hafu.

merci !

Réponse utile ?
4,25/5 (4 votes)
Ja-
25 mars 2022
13:22

Tokyo = New York = Dubai = Sidney,
oui on y voit quelques excentricités de passage tels que les "Maid café", "games centers" et autres particularités qui seront vite balayés par l'Histoire et ne sont en rien comparable à des millénaires de traditions encore encrées en Kyoto.
Certes je pousse le bouchon un peu loin et j'avoue préférer le Japon ancestral et naturel à celui qui comme partout dans le monde est rentré dans la course à l'immeuble le plus haut, au fast food et autres joyeusetés modernes, attention, ne vous méprenez pas je respecte les voyageurs ou les Japonais attirés par cette envie de grandiose et de puissance de ces villes qui ne dorment jamais,
Après pour en revenir à la question de l'auteur, oui Kyoto est froide (meme pour les Japonais), les contacts humains sont difficiles à établir, mais n'est-ce pas positif pour écrire un livre ?

Réponse utile ?
3,45/5 (11 votes)
26 mars 2022
10:04

N'importe quoi...

Réponse utile ?
4,54/5 (13 votes)
sophiettcourt
25 mars 2022
20:05

Vous avez une chance extraordinaire de pouvoir passer 5 mois au Japon ! quelque soit votre choix vous allez surement vivre une expérience inoubliable ... Profitez en bien, surtout en cette période ! Ce n'est que mon avis, mais pouvoir faire des pauses dans les jardins des temples de Kyoto me semble propice à l'inspiration.
J'aimerais bien vous lire et ressentir l'influence de ce séjour : est il possible d'avoir votre nom d'auteur ?

Réponse utile ?
4,33/5 (3 votes)
Michel Imbeault
26 mars 2022
00:21

Moi je n'ai pas eu encore la chance d'aller au Japon mais je suis au courant pour le Japon car je suis un artiste et je chante beaucoup en japonais et je fais plusieurs recherches sur le pays moi j'irais à Tokyo proche du yoyogy parc tu rencontrais beaucoup d'artistes dans le parc

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
26 mars 2022
00:24

Quel dommage que de limiter son choix à ces deux villes capitales !!
Moi, avec un tel projet et de telles connaissances préalables, j'aurais hésité (pour une grande ville et leur énergie) entre FUKUOKA, OSAKA et KAGOSHIMA [sinon dans Kurashiki, Kumamoto, Matsue .... votre imprégnation du Japon sera encore plus forte]
Et pour "relationner" je ne serais JAMAIS descendu dans une guesthouse peuplée d'étrangers (même s'ils sont moins nombreux actuellement) il y a tant d'autres possibilités de logement, il y a même AirBNB !!
Mais, je ne suis pas vous ...

Réponse utile ?
4,33/5 (6 votes)
26 mars 2022
11:41

Merci à tous pour vos réponses !

Bon, il semblerait que "le destin" ait décidé pour moi et cela sera certainement Kyoto car l'institut français du Kansai va m'héberger un temps là bas.

De mon côté je suis vraiment quelqu'un d'attiré par les "grandes villes" et ce n'est ni dans la solitude, ni dans la nature, ni dans la contemplations que je puise mon inspiration, mais vraiment dans la dynamique des rapports humains et leurs biais pour relationner.
Même si Kyoto est "froide" ça teintera mon récit d'une couleur plus bleu alors.

Et au pire je me déplacerai.

Je vous tiendrais au courant une fois le manuscrit achevé pour Sophiettcourt qui en a fait la demande. Mais ça ne sera pas avant un an hélas...

Merci beaucoup !

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
26 mars 2022
15:31

Bonjour Antonio,

Kyoto semble être une excellente solution, bon choix.

Par curiosité, je me demandais, quelle bourse est attribuée par la ministère japonais de la culture. C'est dans le cadre de Kujoyama ?

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
26 mars 2022
15:34

Bonjour raoul glaber,
Dans mon cas non, pas Kujoyama (j'aurai beaucoup aimé ceci dit !)

C'est une bourse du Centre National du Livre (france).

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
F
28 mars 2022
07:54

A noter que si vous aimez l'activité urbaine, Kyoto-Osaka en train, c’est ~45mn.

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.