Mutuelle santé pour un statut freelance au Japon ?

8 réponses

Bonjour,

Je vais vivre au Japon à partir de fin mars, visa de travail. J'ai pu négocier avec l'entreprise qui m'a sponsorisé, un statut freelance pour garder une certaine liberté.
Je souhaite rejoindre une équipe de foot et pour mes déplacements / voyages au sein du japon, j'aurai une moto.
Deux passions qui comportent leurs lots de risques niveau physique.

Je m'adresse principalement à ceux qui vivent au Japon. Quelle mutuelle me conseillez-vous ? Mutuelle japonaise ou française ?
Sachant que je n'ai qu'un niveau N5 en japonais..
Quel budget avez-vous par mois ?

Merci d'avance pour vos réponses!

Par kevtsubasa Publié le 06 mars 2022 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,10/5 (10 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 8 réponses à la question posée

Hilbert
07 mars 2022
01:04

Vis a vis de ton status j'espere que tu as bien verifie qui prend en charge le paiement de l'assurance santé et des cotisations retraites. En tant qu'employe c'est normalement 50/50 entre l'enployeur et l'employe (C'est plus complique en vrai mais schematiquement c'est comme ca). Un freelance paye 100% donc c'est a prendre en compte quand tu factures tes clients.

Pour ce qui est de la mutuelle, si tu restes un an tu peux prendre une assurance temporaire comme chapka. C'est ce que prenne les gens en PVT. Par contre si tu reste au Japon a plus long terme, prend une assurance locale.

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
4/5 (9 votes)
07 mars 2022
17:55

Tu t'inscris à la sécu japonaise en déclarant zéro revenu l'année passée (logique tu n'étais pas au Japon), et tu vas payer environ 13€/mois, tu seras couvert un peu comme en France avec le système de tiers payant, 70% remboursé sur la plupart des soins avec des plafonds.
Ensuite pour la mutuelle, tu prends un truc de voyageur genre chapka ou globe partner pour compléter les 30% restants, tu devrais en avoir pour 30-40€/mois.
C'est assez similaire à la France en procédant de la sorte

Réponse utile ?
4,38/5 (8 votes)
08 mars 2022
05:44

Bonjour @kevtsubasa,

Bienvenue au Japon alors ! Après lecture de votre situation, un petit point me surprends un peu. Vous avez un visa de travail tout en ayant un statut de Freelance. Cela veut dire que la société ne se porte par garant de la paiement de vos cotisations ? Du coup vous avez un visa business ? Votre cas est un peu atypique ! lol.

Comme le dit Kairros, vous avez l'obligation de souscrire à l'assurance premium dans votre situation durant la première année, assurance qui couvre 70% de vos dépenses de santé durant la première année (ce qui est un assez bon deal selon !). Cependant, le montant de la cotisation varie de quelques euros en fonction des districts de Tokyo. ça reste globalement inférieur à 15 euros par mois.

Pour terminer, êtes vous sur de votre situation ? Après 1 an, lors de votre renouvellement de visa, quel document allez vous présenter au bureau de l'immigration ? Un contrat de sous traitance avec votre société ou un contrat de travail. Dans le cas premier, comment allez vous justifier vos cotisation à la caisse de retraite ?

Désolé pour mes questions mais je suis assez surpris qu'une société se porte garant d'un expat durant la durée de son visa alors qu'un freelancer peut rompre son contrat à tous moments.

Cordialement,

François,

Réponse utile ?
4,50/5 (4 votes)
08 mars 2022
05:46

Désolé pour les fautes...j'oublie mon français :/

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
Aki
08 mars 2022
08:53

Comme François90 si vous êtes en freelance vous êtes auto entrepreneur (kojin jigyo) , ou bien vous êtes en visa travail mais de ce fait employé de la société qui vous fait venir. C’est une grosse boîte qui vous emploie en freelance ? De toute façon vous devriez vous déclarer au bureau des taxes puisque vous n’aurez pas un statut salarié.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
08 mars 2022
19:51

Merci beaucoup pour vos précieuses réponses !
J'ai un visa de travail, mais je serai (me mettrai) réellement en statut de freelance. Certaines personnes que je connais sont très souvent en freelance avec cette boîte.
C'est quelque chose que j'ai négocié car tous les après-midis j'aurai des cours de Japonais + je veux garder une certaine liberté dans mon emploi du temps.
Je connais bien la société(de taille moyenne, 30 employés) pour déjà avoir travaillé pour elle sur des missions.

Je compte rester au minimum 2 ans, est-ce que chapka / globe partner sont adaptés ou souscrire à une locale est plus conseillée ?
Si oui, laquelle (lesquelles) ?

Merci!

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
Yamata83
09 mars 2022
12:45

Vous voulez restez 2 ans minimum sans contrat de travail mais en ayant un visa de travail?Désolé mais je ne comprends pas.Apres 1 an,quelle situation aurez vous? L'immigration ne renouvellera donc pas votre visa et ils n'accepteront jamais de renouveller un visa de travail sur la base d'un contrat qui a été convertit en contrat de freelancer.Precisez nous exactement votre situation à N et N+1 pour vous conseillez-vous au mieux.

Réponse utile ?
4,75/5 (4 votes)
Plop75
07 septembre 2022
16:49

Je crois que je suis dans une situation assez similaire :)

Moi je serai étudiant 2 ans avec visa étudiant, ce qui sera donc mon statut officiel.

Par contre je continuerai normalement à travailler en free avec un de mes clients français le plus longtemps possible pour réduire mes coûts.

Et pareil, je cherche quelle mutuelle il me faudra pour avoir des garanties convenables.

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.