Assurance maladie au Japon en étant résident fiscal français ?

9 réponses

Bonjour à tous

Suite à mon mariage avec ma conjointe japonaise, j'ai obtenu un visa d'un an et ma zaryu card

Par contre, je ne sais pas quoi faire pour l'assurance maladie japonaise

Vu que je vais conserver mon auto-entreprise en France, je vais etre considéré comme résident fiscal français et je vais payer mes impots en france.

Est ce que l'assurance maladie japonaise est obligatoire ? Est-ce que je peux en prendre une de mon coté ?

Est-ce que quelqu'un a déjà été dans ma situation ?

Merci à vous

Par LameDange Publié le 07 octobre 2021 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,25/5 (8 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 9 réponses à la question posée

ABC
08 octobre 2021
01:58

Bonjour,

Si vous êtes résident Japonais vous serez obligé de souscrire a l'assurance Japonaise (NHI), et aussi a leur système de pension (kokumin nenkin). Notez que contrairement à la France, les mutuelles ne sont pas quelque-chose de commun ici.

Quand a vous revenus, si vous travaillez depuis le Japon, vous devez payer vos impôts au Japon. Votre résidence fiscale sera au Japon en non pas en France: "A resident is an individual whose living base is in Japan or has resided in Japan for a continuous period of 1 year or more" (https://home.kpmg/xx/en/home/insights/2021/08/japan-thinking-beyond-bor…)

Par ailleurs, je vous conseille de vous inscrire comme 個人事業 (kojin jigyou) qui est l'équivalent de l'auto entreprise en France (en mieux). L'inscription est très simple et vous permettra de déduire des frais lors de votre déclaration d’impôts (par exemple l'assurance santé de retraite, une partie de votre loyer, ...).

Notez que vous n’êtes pas supposé être auto-entrepreneur si vous n'êtes pas résident en France et qu'il est possible (à confirmer - je ne connait pas les détails du visa époux) que vous deviez demander une permission de travailler a l'immigration si vous travaillez plus de 28h par semaine (si c'est le cas ce ne sera qu'une formalité)

Réponse utile ?
4,14/5 (14 votes)
08 octobre 2021
02:49

Merci pour votre réponse. En fait je lis tout et son contraire...

J'avais cru comprendre que mon entreprise étant basée en France, vu que mes clients sont en France également, c'est à la France que je dois payer des impôts et non au Japon.

Mais par contre je vais résider plus de 183 jours par an au Japon. Je connais beaucoup d'auto-entrepreneurs qui ne résident pas en France mais ils conservent tout de même leur auto-entreprise. La seule différence c'est qu'eux, ils ne vivent pas plus de 183 jours dans un pays spécifique

Réponse utile ?
2,75/5 (12 votes)
ABC
08 octobre 2021
06:58

La localisation des clients n'a pas d'importance en ce qui concerne la taxation.

Si tu factures tes clients en France, et que l'argent ne rentre pas au Japon, alors il est peut-être possible de ne pas payer de taxes au Japon tant que tu n'a pas été résident plus de 5 ans. (A confirmer, KPMG dit https://home.kpmg/xx/en/home/insights/2011/12/japan-income-tax.html "Since employment income is considered to arise at the location at which employment services are rendered," ce qui suggère que même dans ce cas les taxes doivent être payées au Japon).

Si tu factures tes clients en France et transferts cet argent au Japon (ou habite au Japon depuis plus de 5 ans), alors tu dois payer les taxes Japonaises.

S’enregistrer comme kojin jigyou au Japon est simple, permet d’être sur de faire les choses dans les règles, de déduire des frais, et il est toujours possible de facturer des clients en France.
Continuer a facturer en tant qu'auto entrepreneur français te fais risquer de: payer la securite sociale et retraite en France et au Japon, et rendre les choses plus difficiles si tu veux demander la résidence permanente plus tard.

Je te recommande https://www.reddit.com/r/JapanFinance/ si tu veux plus d'avis sur la question

Réponse utile ?
3,64/5 (11 votes)
08 octobre 2021
03:35

Si je comprends bien le lien que tu m'as envoyé, je serai considéré comme résident non-permanent car je suis non-japonais et j'ai ma base de vie ici

"A non-permanent resident is a resident who is not a Japanese national and has had a living base or resided in Japan for a period of more than 1 year and 5 years or less in the last 10 years. A non-permanent resident is taxed on the individual’s income other than foreign-source income under the Japan tax law, regardless of where it is paid, and their foreign sourced income paid in and/or remitted into Japan"

Donc pour le moment je serai imposé sur les revenus provenant du Japon mais pas sur les revenus que je fais avec mes clients Français.

Après 5 ans je serai considéré comme résident permanent et je devrais donc payer les taxes sur mes revenus que je fais au Japon mais également ceux que je fais à l'étranger.

Réponse utile ?
2,89/5 (9 votes)
Aki
08 octobre 2021
15:42

si tu es auto entrepreneur en France, tu paie les cotisations sociales francaises su ton CA. Il te faudra aussi payer la couverture assurance maladie japonaise (éventuellement tu peux évacuer les cotis retraites japon , faut expliquer ça a ta mairie). Quant aux impôts il y a plusieurs critères pour justifier si ta résidence fiscale est en France, un des critères est : Le centre des intérêts économiques est le lieu où ont été effectués les principaux investissements et où se trouve le siège des affaires d’une personne (ça semble être ton cas). En revanche les paiements de tes clients France (ou étrangers mais pas japonais) ne doivent pas être rapatries au Japon. Rien ne s'oppose a ce que tu crée un kojin jigyou si tu as un business avec des clients japonais tout en gardant ta boite en France.

Réponse utile ?
3,50/5 (6 votes)
08 octobre 2021
12:32

Bonjour,

Pour rebondir sur votre message, la cotisation à la santé est obligatoire (elle est moins chère qu'une assurante internationale...), cependant, la cotisation au kokumin nenkin n'est pas obligatoire. J'ai travaillé 6 mois pour une société Française depuis le Japon, j'ai expliqué ma situation à la mairie et j'ai eu une dispense des cotisations.

@LameDange, si votre femme est japonaise, je vous conseille de prendre RDV à la mairie pour expliquer votre situation. C'est ce que j'ai fais et ça m'a fait pas mal d'économie !

PS : Si vous voulez boire une bière avec des Français sur Tokyo, faites moi signe.

Réponse utile ?
3,92/5 (13 votes)
09 octobre 2021
01:46

Pour le japon tu es considéré comme resident au japon vu que tu es marié avec un spouse visa. Tes revenus au japon seront imposés au japon.

Comme la majorité de tes interets economiques sont en france, tu es et resteras resident fiscal français, meme si tu resides plus de 181j/hors hors de france. (La regle des 181 j/an concerne les salariés d'une boite francaise a l'etranger statut expatrié).
Afin d'eviter la double imposition, il faut qu'il y ai une convention fiscale entre la france et le japon.

En france tu dois declarer tes revenus mondiaux ainsi que ceux de ta femme au japon puisque elle est dorenavent sur ta feufeuille d 'imposition.

Ne pas confondre domicile fiscal et residence fiscale.

Réponse utile ?
3,29/5 (7 votes)
Ichigo
09 octobre 2021
14:51

Pour la partie santé, nous payons au Japon. Nous payons aussi en France, pour l instant... une inscription à la caisse des français de l étranger est à l etude.

Pour la partie retraite, elle est certes obligatoire, mais il n y a pas de disposition precises (amendes...) si tu ne le fait pas.

Chaque fois que la caisse de retraite japonaise me sollicite, je renvoie les justificatifs des mes cotisations en France.

Il est vrai, que je ne cotiserais pas assez longtemps pour etre eligible a une pension... Donc ils ne m embetent pas...

Réponse utile ?
3,83/5 (6 votes)
10 octobre 2021
10:32

J'ai envoyé un message sur le site Impots.gouv et voici la réponse que j'ai reçu :

Bonjour,
Si votre centre d'intérêt demeure en France et que la plupart de vos revenus proviennent de la France, alors vous êtes considéré comme résident fiscal en France.
C'est donc en France que vous devrez faire vos déclarations de revenus.

Réponse utile ?
3/5 (5 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.