Yaimamura (Ishigaki), rencontre avec les singes-écureuils

Yaimamura

Le village traditionnel aux singes d'Ishigaki

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Yaimamura est un parc à thème qui traite de la culture traditionnelle de l'archipel des Yaeyama, situé sur l'île d'Ishigaki au Japon. Il regroupe plusieurs maisons à l'architecture authentique qui distillent chacune un pan du patrimoine local. On arpente également plusieurs espaces verts typiques dont un jardin consacré aux singes-écureuils, la mascotte kawaii des lieux.

Le village de Yaimamura offre un joli aperçu du folklore et des coutumes locales toujours vivantes de l'archipel des Yaeyama. Une visite à la fois culturelle, artistique et en plein air attend les visiteurs. L'ambiance décontractée et chaleureuse du site convient parfaitement aux familles avec de jeunes enfants et aux groupes de voyageurs.

Yaimamura (Ishigaki), résidence traditionnelle Makishi

Tour d'horizon des coutumes et de l'artisanat local

Le parc à thème se compose de plusieurs bâtiments à l'architecture traditionnelle de l'ancien royaume de Ryukyu, sorte de petite réplique du village préservé de Taketomi. On détaille ainsi les constructions en bois surmontées des tuiles rouges typiques de Yaeyama. Les résidences privées sont authentiques et datent pour la plupart du début du XIXe siècle. Elles furent la propriété de riches et puissantes familles d'Ishigaki. Les autres maisons restaurées mettent en scène l'habitat typique d'époque d'un fermier et d'un pêcheur.

Les pavillons accueillent également des ateliers récréatifs et manuels afin de faire l'expérience de l'artisanat local. On peut par exemple :

  • écouter et jouer du shamisen et du tambour taiko ;
  • peindre des figurines de lion shisa ;
  • ou revêtir une tenue traditionnelle.

On recommande par ailleurs de déjeuner à la cafétéria Amparu qui propose des plateaux-repas simples et bons, à base de nouilles soba d'Okinawa. Le restaurant peut se montrer très fréquenté en haute saison et il est alors conseillé de s'y rendre dès l'ouverture à 11h.

Yaimamura (Ishigaki), singes-écureuils sur les bras de visiteurs

Territoire des singes-écureuils

Au-delà de la découverte culturelle, Yaimamura se montre également un lieu privilégié pour se familiariser avec la flore et la faune tropicales. Une partie du parcours se déroule au sein de la mangrove Nagura Amparu, protégée depuis 2005 par la Convention de Ramsar en tant que zone humide naturelle. Le long d'un sentier balisé, on observe la végétation luxuriante sans l'abîmer et avec un peu de chance, on distingue les petits animaux qui y vivent comme les crabes et les gobies.

Le clou de la visite du village réside dans la rencontre avec les singes-écureuils (ou saïmiris) qui sont des petits primates vifs et élancés, vivant en colonie habituellement dans les forêts d'Amérique du Sud. Peu sauvages et très mignons, ils grimpent facilement sur les bras et les épaules des adultes et des enfants, surtout si l'on a dans ses mains une capsule de nourriture.

En effet, un distributeur classique de gashapon offre de quoi donner à manger aux primates. La proximité avec les singes-écureuils vaut le détour mais attention : l'on peut ressortir avec les habits un peu salis. La ressemblance est parfois frappante avec le comportement de nos chers bambins !

Avant de quitter les lieux, on n'oublie pas de monter à l'observatoire Amparu qui propose une vue superbe en hauteur sur les palmiers et la baie de Nagura.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Yaimamura et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 23 septembre 2021