Oyama-jinja (Kanazawa), porte principale Shinmon du sanctuaire

Oyama-jinja

Le sanctuaire dédié à Toshiie Maeda

L'avis Kanpai
Ajouter à mes lieux favoris
Déjà visité

Oyama-jinja est un sanctuaire shinto situé à Kanazawa, dans la préfecture d’Ishikawa au Japon. Il est dédié à la mémoire de Toshiie Maeda (1538 - 1599), le premier seigneur du clan Maeda qui gouverna la région de Kanazawa, ancien domaine de Kaga, jusqu’en 1868. On visite le site notamment pour l'architecture particulière de sa porte principale Shinmon, aux influences chinoises et européennes.

Érigé en 1599, le sanctuaire est à l'origine baptisé Utatsu Hachiman-gu et se trouve au pied du mont Utatsu, situé à l’est de la ville de Kanazawa. Ce n’est qu’au début de l’ère Meiji, en 1873, qu'il est déplacé sur son emplacement actuel à l'ouest du parc du château 🏯, et rebaptisé Oyama-jinja.

En bus depuis la gare JR, on rejoint facilement le sanctuaire qui se trouve bien placé : entre le quartier des samouraïs de Nagamachi et Kanazawa-jo 🏅. La visite s'effectue par les portes Shinmon, d'ouest en est, et l'on peut ensuite accéder directement au parc du château par le pont et la porte Nezumita-mon, dernières reconstructions inaugurées en juillet 2020.

Oyama-jinja (Kanazawa), statue de Toshiie Maeda

Toshiie Maeda, un valeureux guerrier devenu seigneur

Pendant de longues années, Toshiie Maeda (1538 - 1599) reste au service du grand seigneur de guerre (daimyo) Nobunaga Oda (1534 - 1582), personnage historique de l’époque Sengoku (1467 - 1615) et considéré comme l’un des 3 unificateurs du pays. Simple capitaine d’infanterie au départ, il gravit rapidement les échelons et remporte d'importantes batailles :

  • Nagashino en 1575 ;
  • puis Tedorigawa en 1577.

Toshiie Maeda accède en 1583 au rang de daimyo et devient le premier de sa lignée à gouverner le domaine de Kaga. À sa mort, son fils aîné Toshinaga décide de lui rendre hommage et lui dédie le sanctuaire Oyama-jinja, ainsi qu'à sa mère et épouse bien-aimée de Toshiie.

Oyama-jinja (Kanazawa), porte de l'est Higashi Shinmon (Ninomaru Kara-mon)

L'architecture unique de la porte Shinmon

L'entrée de la petite enceinte shinto se montre remarquable par son escalier en pierre assez raide et la porte principale baptisée Shinmon dont l'architecture est inhabituelle. Construite en 1875, elle est le fruit d'une collaboration entre le designer néerlandais Holtman et le maître charpentier Tsuda Kichinosuke, originaire de Kanazawa. La porte présente ainsi une architecture unique d'inspiration japonaise, chinoise et européenne. Chaque étage est marqué par un design différent avec :

  • au sol, 3 arches de briques rouges qui assurent le passage des visiteurs ;
  • et au sommet, une tour habillée de vitraux colorés qui rappelle une église ou bien un phare.

En la traversant, on s'arrête un instant pour contempler ses boiseries richement sculptées.

La cour intérieure du sanctuaire accueille le pavillon de culte haiden et le bâtiment principal honden. Sur la droite, une statue de Toshiie Maeda, en armure sur son cheval, rappelle l'esprit consacré ici et l’importance de ce dernier dans l’histoire de la ville.

On termine la visite par les paisibles jardins du Oyama-jinja et notamment celui baptisé Gakki no Niwa, ce qui signifie le "jardin des instruments musicaux". Il est conçu par Kobori Enshu (1579 - 1647), un célèbre jardinier et architecte de la période Azuchi Momoyama (1568 - 1600). Les éléments et les formes qui le composent seraient directement inspirés des instruments de musique traditionnels utilisé dans le Gagaku, un ancien courant artistique et musical au Japon.

La sortie du sanctuaire est signifiée par la porte Higashi Shinmon, plus petite et entièrement réalisée en bois brut. Autrefois placée dans l’enceinte du château de Kanazawa, cette porte a survécu à de nombreux incendies et l'on attribue cette longévité à la présence de 2 dragons crachant de l'eau, qui sont d'ailleurs sculptés dans la partie supérieure.

⬇️ Plus bas sur cette page, découvrez nos conseils de visite à Oyama-jinja et autour.
Par Kanpai Mis à jour le 03 novembre 2021