IMG_1343

Et ma valise, elle est belle ma valise ? (version "texte")

Bonjour,

La photo ci-dessus n'a aucun rapport avec une valise, j'en conviens, mais bon il s'agit d'un blog à propos du Japon alors un peu de décoration en rapport avec le sujet dont on parle ne nuit pas.

Je vais rédiger 2 articles relatifs au contenu de mes bagages : l'un en version "texte" - celui-ci - et un autre en version "tableau" vous permettant de vérifier que vous avez bien tout ce qu'il vous faut avant votre départ.

Avant tout, regardez toujours sur le site de la compagnie que vous empruntez ce que vous avez le droit d'emporter dans vos bagages et en quelle quantité, ce qui doit être en soute impérativement et ce que vous pouvez emporter en bagage à mains. En cas de doute, un petit coup de fil à la compagnie vaut mieux qu'un gros choc.

Allez voir sur le site d'Aéroports de Paris :
http://www.aeroportsdeparis.fr/ADP/fr-FR/Passagers/Formalites-Infos-Pratiques/Bagage/

La valise ? En fait : 1 petite pochette, 1 sac à dos et 1 valise

Je fais partie de ceux qui voyagent de plus en plus léger et je deviens "parano" quant au poids de ma valise. Lors de mon dernier voyage, en avril dernier, elle pesait 10.5 kilos incluant les cadeaux que j'ai emportés pour mes amies japonaises. Légers, les cadeaux, évidemment.

En plus de ma valise, j'emporte une petite pochette que je porte sur moi en permanence et mon sac à dos de taille normale.

Vous l'aurez un peu compris, je suis genre maniaque en ce qui concerne l'organisation.

Sur Excel, je me suis créé depuis quelques années un tableau qui s'appelle "contenu valise". C'est tout bête, mais cela m'évite de me refaire des listes à chaque voyage. Une petite impression du tableau et hop, je raye au fur et à mesure. Quand on m'appelle la veille de mon départ, question fatidique : "elle est prête ta valise ?" "Euh non, je la prépare en dernière minute !".

Je me suis dit que rédiger une petite fiche sur ce sujet serait une idée un peu originale et vous donnera peut-être des idées. Je suis bien sûr ouverte à toutes vos autres idées et rectifications.

Petite pochette

Dans la petite pochette que je porte sur moi en permanence sous ma veste - la mienne est toute simple, de marque Muji, elle vaut moins de 10 euros et je l'utilise en permanence même à Paris où je vis, cela évite aux pickpockets de fouiller dans mes poches - :

  • passeport avec la bonne date de validité,
  • l'itinéraire de mon avion avec nom de l'aéroport :), terminal, nom de la compagnie, numéro de vol,
    cela évite le moment de panique quand vous êtes dans le bus ou RER vers Roissy (pour le Japon) et que vous ne savez plus de quel terminal vous partez,
  • portefeuille avec carte d'identité et numéros à prévenir en cas d'urgence,
  • carte bancaire,
  • une enveloppe contenant les yen que je suis allée chercher quelques jours avant mon départ ainsi que la petite fiche indiquant le nombre de yen et leur valeur d'achat,
    quand vous arrivez au Japon, on vous demande le nombre de yen en votre possession et la durée de votre voyage, si vous indiquez 1000 yen pour un voyage de 2 semaines, on risque de vous poser d'autres questions, sachant que 1000 yen = 8 euros !,
    j'ai lu qu'un minimum de 15.000 yen (120 euros) est requis vous permettant de passer une nuit à l'hôtel et de vous y rendre en transport, le préposé à l'immigration peut demander à voir vos yen,
  • les clés de mon appartement,
  • des euros pour mon retour,
    on a l'air malin quand le vol de retour arrive très en retard, en pleine nuit, que la seule solution est de rentrer en taxi et que le taxi n'accepte pas la carte bleue !!!,
  • mon pass Navigo (je suis parisienne).

Sac à dos

Dans mon sac à dos - partie normale

  • appareil photo (mon cher Sony cybershot que j'adore, petit mais super !) et chargeur de batterie (j'ai pris soin de recharger mes 2 batteries avant de partir),
  • chargeur de batterie de mon iPad,
  • chargeur de batterie de mon iPhone, (je rêve d'un monde sans fil où tous les appareils fonctionneraient sans chargeur),
  • 1 cadenas et sa clé de rechange, l'autre cadenas étant sur ma valise,
  • 2 adaptateurs pour prises électriques,
  • 1 boussole (je n'en ai pas encore mais les cartes au Japon sont toujours positionnées dans un drôle de sens !),
  • des pochettes contenant divers papiers : j'en reparlerai dans l'article "laissez passer les petits papiers",

Dans mon sac à dos - 1 petit sac pratique et léger...
que je vais conserver avec moi dans l'avion (cela m'évitera de fouiller dans mon sac à dos au moment où je m'installe à mon siège pour prendre ce dont j'ai besoin pour 12 heures de vol, en cas de vol direct), je mets :

  • un tour de cou gonflable, indispensable, il ne prend pas de place et me permet de me reposer confortablement,
  • un iPad mini (je l'adore aussi et m'en sers en permanence) me permettant de prendre des notes, de faire des listes ou de commencer à rédiger mon journal de voyage, je l'utilise ensuite avec sa fonction wi-fi, cela m'évite d'emporter trop de documents,
  • un smartphone pour écouter musique et programme de relaxation,
    une idée : copiez sur votre smartphone des musiques relaxantes ou des programmes de méditation, cela vous aidera à passer le temps et à vous endormir ou, au moins, à vous relaxer - je fais partie de ceux qui dorment à peine sur 12 heures de vol donc un peu de temps où je somnole me fait du bien,
    et, pourquoi pas, copiez des cours de Japonais au format MP3,
  • un casque audio : indispensable, je le branche sur la sortie audio du système vidéo quand les prises jack sont compatibles, cela m'assure un son de qualité et masque mieux le bruit des moteurs, je peux ainsi écouter ce que j'ai copié sur mon smartphone ou ma tablette ou écouter les films, programmes de relaxation et musiques diverses proposés par la compagnie,
  • du papier et des stylos pour prendre des notes : vous aurez tellement d'idées en tête, de choses à noter dans le sens aller : "ah oui, je voudrais voir ceci ou cela" ou "il faut que je pense à rapporter ceci ou cela", et toutes les larmes de votre corps à épancher à votre retour ou des listes à établir "lors de mon prochain voyage, ne pas oublier de voir ceci ou cela",
    vous remarquerez que, dans mon scénario, j'exclus toute possibilité que vous n'ayez pas envie de retourner au Japon... quand vous recevez la première piqure, vous êtes cuits...,
  • un cahier de voyage, à chaque voyage, j'emporte un joli cahier que j'utilise tête-bêche :
    d'un côté, j'écris la date, les noms des lieux que je visite, mes petites anecdotes,
    de l'autre côté, je note mes dépenses de la journée, au Yen près : solde réel au matin, chacune des dépenses avec libellé et somme dépensée, solde théorique en fin de journée, solde réel (je recompte mes petits sous le soir),
    cela m'évite les mauvaises surprises et je connais le prix des choses, d'une année sur l'autre,
  • les guides de voyage que j'ai souhaité emporter avec des petits post-it que je scotche sur les pages qui m'intéressent : en haut du petit post-it, j'écris ce à quoi il fait référence, par exemple "Kinkakuji",
  • 1 ou 2 magazines ou livres pour passer le temps,
  • la copie de mon itinéraire comprenant les informations relatives à mes numéros de vols et les coordonnées du premier hôtel dans lequel je vais loger : peu avant votre arrivée, les hôtesses vous donnent les petites cartes à remplir que vous donnerez à l'arrivée à l'aéroport. Si les informations sont dans votre sac à dos qui se situe au-dessus de votre tête dans l'endroit réservé aux petits bagages, que vous mesurez 1.59 mètre et que vous devez réveiller votre voisin pour récupérer l'info, c'est casse-pieds,
  • une petite trousse de toilette comprenant :
    • des bouchons d'oreille (toutes les compagnies n'en procurent pas),
    • un masque pour les yeux(toutes les compagnies n'en procurent pas),
    • une brosse à dents et un peu de dentifrice (toutes les compagnies n'en procurent pas),
    • des échantillons de crème hydratante pour le visage,
    • 1 brosse ou 1 peigne pour avoir l'air de quelque chose quand je vole de nuit et arrive au petit matin,
    • pour les filles qui n'imaginent pas atterrir sans être apprêtées : du maquillage (en vacances, je ne me maquille pas, cela fait partie des vacances, et aucun paparazzi ne m'attend à l'aéroport),
    • 1 ou 2 Doliprane - sachez cependant que la compagnie a le nécessaire, cela m'est arrivé d'avoir très mal à la tête et les hôtesses avaient ce qu'il faut,
    • quelques comprimés contre le mal d'estomac,
    • quelques médicaments de mon traitement en cours (il faut toujours imaginer que votre valise se perde pendant quelques jours),
    • des chaussettes pour mes petits pieds (perso, j'ai toujours froid aux pieds et, si j'ai froid aux pieds, je ne peux ni somnoler ni dormir), certaines compagnies en procurent mais pas toutes.
  • Vu comme cela, vous aurez l'impression que le "petit sac" est en fait un "gros sac" mais non...
  • Et, en avion, n'oubliez pas que vous pouvez avoir très chaud ou très froid. Pratiquez la politique de l'oignon en superposant t-shirt, pull léger, polaire.

Valise

Dans ma valise :

  • Quand je pars, je voyage le plus légèrement possible, et encore, je peux faire des progrès ! Je ne mets pas xxx vêtements et paires de chaussures, tous sont compatibles entre eux, rien n'est fragile, tout est confortable.
    Exit LA petite robe que je ne peux pas mettre si elle n'est pas repassée et qui ne va qu'avec la paire de chaussures à talons bleue !!!
    Exit les 3 manteaux - blousons - vestes qui pèsent 3 tonnes et que je ne mettrai pas pendant le séjour,
    Exit les xxx paires de chaussures, une pour sortir, une pour marcher, une pour ceci, une pour cela,
    Exit les xxx bijoux que je n'ai pas de toutes façons et diverses bricoles que mes copines emportent en vacances,
  • Vous trouverez dans le tableau récapitulatif présenté dans l'article "version tableau" ce que j'emporte (vêtements et chaussures, trousse de toilette, médicaments etc.).
  • J'emporte des cadeaux pour mes amies : des petites boîtes de macarons Ladurée achetées à l'aéroport et que je mets dans mon sac à dos, des petites trousses de maquillage, des écharpes et foulards, des sets de table, des torchons avec impression typiquement française, de jolis cahiers, des porte-clés typiquement français, des petits livres de photos que j'ai réalisés pour elles (via le site CEWE, on peut créer de tout petits livres), des magnets. Je fais attention à ce que cela ne soit pas lourd, à ce que cela ne risque rien.
    N'oubliez pas que, au Japon, les cadeaux sont un sport national comme le shopping.

Je vous donne rendez-vous à l'article suivant pour une version "tableau" et plus de précisions.

Annie

Cet article est proposé par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kakikomi. Il ne reflète pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par annie Dernière mise à jour le 20 novembre 2014