Rôle et pouvoirs du guide imposé aux touristes se rendant au Japon ?

12 réponses

Bonjour, j'envisage de me rendre au Japon en octobre ou novembre prochain pour une semaine de visites touristiques et je m'interroge sur le rôle du guide que me sera attribué et imposé. Pourrai-je le choisir (homme/femme?), quelle langue parlera-t-il? (français, anglais?), à quoi me servira-t-il ? (je connais déjà bien le Japon et n'ai nul besoin d'un "cicérone-perroquet"), devrai-je lui indiquer mon programme ou m’imposera-t-il le sien? dans quelles tranches horaires? (j'ose espérer être tranquille à l’hôtel mais aurai-je l'interdiction de sortir le soir sans mon guide et comment m'en empêcherait-on?). Bref quels seront les pouvoirs coercitifs (s'ils existent) de ce "guide" imposé? et enfin quel est son "tarif"? doit-on le nourrir également? Merci de vos réponses. Cordialement à tous les amis de Kanpai. Jean-Claude CASSIER

Par CASSIER Jean-Claude Publié le 23 juillet 2022 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4,04/5 (26 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 12 réponses à la question posée

Lefevre
23 juillet 2022
04:39

Bonjour,

Si je ne me trompes pas c’est pas forcément un guide comme un mec du FBI qui te suis et te plaque au sol dès que tu sors de la ligne, c’est un guide d’une agence de voyage donc c’est lui qui va te préparer un parcours prédéfini que tu feras avec lui, tu ne peux pas imposer tes envies. Par contre pour le soir comme tu dis je ne sais pas comment ça se passe, je serais d’avis de dire qu’il faut être de bonne foi et respecter les consignes si on veut voir les frontières se rouvrir le plus vite possible sans obligation de guide.
Mais je ne sais pas si la France est autorisée, il me semblait c’était que quelques pays dont la France ne faisait pas parti ?

Pour ceux qui ont plus d’info n’hésitez pas à me corriger ! 😁

Réponse utile ?
4,09/5 (22 votes)
23 juillet 2022
07:31

Bonjour,
Pour bosser dans le milieu je suis plutôt bien renseignée. Le guide est là pour s'assurer que vous respectez les règles imposées par le gouvernement (port du masque, surveillance de votre santé etc) et à se porter garant de vous comme si vous étiez un enfant de 4 ans (et que sinon le gouvernement n'a aucun moyen de vous imposer le moindre contrôle).
Si vous êtes seul, vous pouvez demander à avoir une femme ou un homme (vu que les entreprises manquent beaucoup de staff c'est pas dit que ça puisse être respecté) et vous pouvez lui dire ce que vous voulez faire. Vous n'avez pas le droit de vous déplacer sans lui, si vous ne respectez pas cela, en soit il y a peu de chance que ça se sache (mais il suffit d'un employé d'hôtel un peu zélé...) mais si ça se sait non seulement vous aurez du mal à revenir de sitôt au Japon mais l'entreprise réceptive est garante de vous et sera donc tenue responsable pour TOUT ce que vous pourriez faire contre les règles et prendre donc très très cher pour vos agissement.

Quand aux frais du guide c'est TRÈS cher si vous êtes seul, compter au moins 25000JPY par jour, et si vous bougez dans le Japon, ses trajets, hébergements et bien sûr repas. Venez au Japon une fois que tout sera revenu à la normale.

Réponse utile ?
4,38/5 (26 votes)
CASSIER Jean-Claude
23 juillet 2022
18:28

Bonjour à tous et merci de vos réponses. Un Français est toujours un peu frondeur et n'apprécie guère certaines méthodes. Cela dit, il faut aussi être compréhensif et savoir faire la part des choses. Je n'accepterai jamais un parcours imposé ( je suis très capable de le fixer moi-même en fonction de mes centres d'intérêt mais je suis prêt à en discuter avec le guide). Bref, si le guide y met un peu du sien et n'est pas trop obtus cela devrait pouvoir marcher. En revanche, je trouve déjà assez pénible qu'on nous impose un guide, mais s'il faut, en plus, subvenir à ses besoins... cela frise l'abus de pouvoir. Je ne connais pas les chiffres, mais avec toutes ces obligations, le Japon ne doit pas avoir pléthore de visiteurs privés. Dommage car j'aime ce pays où je suis déjà allé 12 fois, c’est dire si - à part la langue - un guide ne m'est en rien nécessaire. Merci et cordialement à tous. Jean-Claude CASSIER.

Réponse utile ?
3,40/5 (15 votes)
24 juillet 2022
04:20

Ce n'est pas de l'abus de pouvoir, c'est ses frais. C'est comme si on vous envoyait en voyage d'affaire et qu'on vous disait de payer de votre poche les transports et le logement... Comme dit Orochi, ça sera compris dans le prix du voyage (sauf si vous voulez manger dans un restaurant qui dépasse les frais compris dans le tarif par exemple) mais ça augmente le tarif à la journée là ou normalement il vous prend à 9h et vous quitte à 17h.
Un guide n'a pas à être obtus, il n'est ni flic ni babysitter : c'est un prestataire de service, il est là pour que vous passiez de super vacances. Si vous êtes son seul client c'est vous qui décidez. Pour les règles liées au covid par contre si vous refusez de coopérer, ça peut juste lui coûter son job, donc si c'est pour être "frondeur", abstenez vous jusqu'à nouvel ordre. De toute façon pour le prix, si en plus vous préférez être seul ça ne vaut vraiment mais alors vraiment pas le coup.

Réponse utile ?
4,45/5 (11 votes)
LOVICHI
23 juillet 2022
20:11

KONBAWA,
Une piste d'optimisation et de diminution des frais existe pour celles/ceux qui aiment voyager seul, a savoir obtenir de l'agence et de la guide de partager la meme chambre, voire le meme lit...

Lol, MdR...Shitsurei Shimashita !

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
3,36/5 (11 votes)
CASSIER Jean-Claude
23 juillet 2022
23:21

Au delà de la plaisanterie (souriante), je vous donne deux cas concrets où la présence d'un guide avec son rôle (mal défini) sera plutôt gênante. Le premier cas est le restaurant (midi et/ou soir) : j'entends être maitre de mon choix, de ce que je veux consommer et du prix que je désire y mettre sans être obligé d'aller là où mon guide aurait décidé d'aller (voire d'y avoir déjà retenu une table) et de me sentir obligé de partager mon repas. Enfin, et surtout, ce sera mon 13ième séjour, je veux donc pouvoir rendre visite à des ami(e)s et diner avec eux en toute tranquillité sans demander "l'autorisation" à mon guide. Merci de vos réponses, il vaut mieux se poser ces questions avant que pendant. Cordialement à tous. JCC

Réponse utile ?
3,25/5 (8 votes)
24 juillet 2022
00:41

Bonjour,

Un point complémentaire : les dispositions actuelles imposent un guide mais surtout de voyager en groupe, ce qui, d’après votre question et vos réponses, ne m’a pas l’air d’être votre objectif. De mémoire aussi, tous les départements ne sont pas accessibles.

Pour rebondir sur votre remarques concernant les chiffres du tourisme sous ce système, en effet, seuls 252 personnes sont entrées sous ce système en juin, bien loin des objectifs annoncés. Et pour paraphraser les commentaires des professionnels du secteur : “tel quel, le sytème mis en place et le type de tourisme que ça représente ne correspond pas à ce que les voyageurs cherchent en venant au Japon”

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
3,73/5 (11 votes)
Orochi
24 juillet 2022
01:08

Je travaille dans le milieu aussi et voilà ce que je peux assurer
Le guide n'impose pas de circuit, le visiteur peut le choisir dans son intégralité
L'agence est garante et donc engage sa responsabilité, le visiteur devra donc veiller à respecter les règles
Masques, gestes barrière, gel alcoolique régulier etc...
Chambre seul mais aucune sortie de l'hôtel sans guide
Le visiteur ne se soucie pas de payer ça ou ça au guide, l'agence lui aura déjà facturé ça dans le prix initial qui inclut tout les frais du guide
Cela coûte cher car en effet, outre le salaire du guide, le prix servira à payer tout les frais de guide donc (repas, déplacements, activités si il y en a (skytree, parc, temple, karaoké ...).
Si vous voulez voir des amis, il peut éventuellement vous laisser devant chez eux sans y rentrer mais si c'est un endroit public (resto, karaoké, bar...) il doit être présent et vous ne pouvez pas le refuser. (Il peut être a une table différentes mais il doit rester près)
Durant le voyage en tout cas vous n'avez plus a vous soucier du budget du guide

☑️ Réponse suggérée comme intéressante

Réponse utile ?
4,33/5 (12 votes)
fa-
24 juillet 2022
03:44

sincerement à te lire j ai envi de te dire avant de venir. clairement l idée meme du guide semble te gener mais ti es pret à le tolérer si il te laisse un peu vadrouiller et n est.pas trop strict. pour etre sur place.je peux te dire qu ils sont strict. oubli les.petits arrangement à la francaise dans. leur logique anti covid l etranger doit se plier à leurs regles (alors que je le redis les japonais voyagent trankil comme bon leur semble). bref si t es pas pret à accepter leur formalisme délirant sur led regles anti covid toutes plus discutables les unes que les autres alors franchement reporte dans la.mesure.du possible le voyage

Réponse utile ?
4,13/5 (8 votes)
Guillaume D
24 juillet 2022
06:19

Le guide n'est qu'un élément de plus pour dissuader les touristes de venir au Japon

Réponse utile ?
4,38/5 (8 votes)
Sadler
24 juillet 2022
13:02

Bonjour,

Je comprends ton aversion pour un système à la Nord-Coréenne, d’autant qu’il vient rajouter à un budget déjà conséquent.

Il était prévu que le guide disparaitrait avec d’autres contraintes (dont certaines ont déjà diminuées, voire disparues - quarantaine) entre septembre et décembre 2022, au moment où les séjours deviendraient de nouveau libres.
Cela tombe dans les dates prévues de ton voyage.

Il est, hélas, possible que le nouveau virus (a propagation supersonique MAIS MOINS DANGEREUX) soit responsable d’un retard de ce calendrier, mais ça n’est pas certain.

Si tel devait être malheureusement le cas, il faudra choisir le moindre mal, i.e la solution la moins pire entre se faire chaperonner et reporter encore son départ.

Réponse utile ?
3,56/5 (9 votes)
24 juillet 2022
20:17

Bonjour, avez-vous déjà trouver une agence de tourisme qui vous fournira le guide ? il faut aussi faire la demande de visa, l'agence vous expliquera ce qu'il faut pour le visa. vous pensiez que vous allez arriver et avoir un guide qui vous sera attribué sur place ?

Réponse utile ?
3,25/5 (8 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.