Pourquoi les cerfs de Nara ont-ils tous la même blessure aux membres postérieurs ?

16 réponses

Bonjour,

j'étais à Nara hier, notamment pour voir les cerfs en liberté. Dans un premier temps, je me suis étonnée du fait que tous les cerfs boitaient. En m'approchant, je me suis aperçue qu'ils portaient tous la même cicatrice aux membres postérieurs. J'en ai déduis qu'ils étaient mutilés pour qu'ils ne puissent pas se mouvoir comme le font les cerfs en liberté.
Donc de liberté, je pense que la leur est un peu factice... déception...

Question intéressante ?
4.06/5 (17 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

Simonthefrench
06 Août 2017
22:23

Votre question est elle réellement sérieuse?!
Visiteur régulier du japon je pense que vous n'avez certainement pas compris la différence culturelle.
Le respect de l'être et de la Nature est une des fondations de la ville de Nara

06 Août 2017
22:30

Je suis très surpris de votre question. Franchement, quand j'étais à Nara, les cerfs ont été bien en formes, joyeux. '-' Comment vous avez pu remarquer cela ? ^^

06 Août 2017
22:47

Bonjour,
Je trouve votre observation intéressante et je suis curieuse de lire les réponses suivantes. Je suis allée à Nara en avril 2017, je n'ai pas acheté de biscuit à daim (ce sont ses daims, plus petits que nos cerfs et portant des tâches). De nombreux daims venaient vers moi et je leur grattais longuement la tête comme apprécient les chèvres. En effet les daims aimaient ça et de nombreux japonais me photographiaient tellement les daims restaient longtemps. J'ai donc pu les observer ainsi que mon compagnon qui me filmait, et nous n'avions pas remarquer de daims boîter. Ni les jeunes, ni les adultes. Ils perdaient leur toison d'hiver mais je n'ai pas observer de blessures aux pattes.
Dans la culture si j'ai bonne mémoire, un dieu est arrivé sur un daim ou cerf, descendant de la forêt, il y a fort longtemps. C'est pourquoi les daims sont particulièrement présents dans la culture nippone (manga, figurines, goodies...) et que les temples de Nara en sont entourés. Ils ont été construit dans le bois et les daims, toujours choyés et nourris, restent pour se nourrir facilement.
As tu des photos des blessures ou des mutilations ?
Par ailleurs, même si le rapport des japonnais à la nature est très différent des européens, peut être plus respectueux et moins salissant, il existe aujourd'hui de nombreuses contradictions comme dans tout pays occidental : les bars à chats ok, mais que penser des café avec des animaux sauvages (hérissons, reptiles, loirs, rapaces...), des milliers de chats et chiots abandonnés dans les grandes villes et des animaleries qui en font des jouets, ou encore de l'eau radioactive qui est déversée sciemment dans l'océan... Donc même si à Nara les daims sont adorés et que les japonnais sont très respectueux des espaces verts et naturels, on ne doit pas être manichéens.
J'espère trouver des éléments de réponses par la suite et je ferai attention en y retournant (à l'automne cette fois...).

Hidoniro
06 Août 2017
22:57

Des phrases plus courtes svp Aurelie, on comprend à peine les 2/3 de votre pensée. Et "japonais" avec un seul "n". Cordialement.

cc
07 Août 2017
08:33

J'ai tout compris personellement, c'est plutôt vous le problème non ?

07 Août 2017
19:59

Il n'y a vraiment que sur des forums francophones et français en particulier qu'on peut lire des réponses aussi incroyables. Suffisantes, à la limite de l'agressivité. Si vous avez du mal à lire les réponses un peu élaborées sur un écran, pourquoi ne pas retourner au papier ?

07 Août 2017
20:13

"Des phrases plus courtes svp" Hidoniro, je pense qu'il faut arrêter les sms et les bd et vous remettre à de la lecture normale, ses phrases étant tout à fait intelligibles, et de longueur standard pour peu qu'on soit au moins au niveau CE2 (bibliothèque verte). (j'espère que ma phrase ne vous semble pas trop longue à lire, j'ai essayé de l'aérer avec des virgules afin de vous éviter une fracture des neurones :) )

06 Août 2017
23:27

En tout cas, je peux témoigner que dans l'île de Yakushima, les daims, ils les mangent en sashimi. Très bon d'ailleurs. Dieu à Nara, gibier à Kyushu. :-)

07 Août 2017
02:06

J'en ai mangé sous forme de rosbeef à Izu et c'était très fade. Je n'ai pas aimé.
Sinon les daims de Nara sont sacrés et je n'ai pas vu de mutilation.

sylvain cantalaoube
07 Août 2017
06:12

ce ne serai pas après la période de reproduction ? vu que les mâles se battent pour les femelles tu doit avoir quelque blessures

cc
07 Août 2017
08:35

Comme certaines personnes au-dessus, je n'ai rien remarqué de bizarre sur les daims quand j'étais à Nara...

Nonin
07 Août 2017
10:59

Bonjour. Je suis actuellement au Japon pour trois semaines et j'ai évidemment prévu de me rendre à Nara, y voir ses sanctuaires et surtout y rencontrer les daims très connus. Si je fais le même constat j'en parlerai en commentaire.
Cela dit, comme l'a suggéré Sylvain Cantalaoube, il est probable que les blessures soient dues, soit à l'accouplement, soit à des affrontements entre mâles. Personnellement je penche plutôt pour la première version.
À bientôt.

07 Août 2017
14:33

Il faut quand même avoir passé un bon moment sur place pour réussir à inspecter l'arrière-train de tous les daims de Nara...

07 Août 2017
19:13

Je ne me rappelle pas avoir vu de daims paraissant blessés à Nara ; un certain nombre, par contre, semblent affectés de problèmes de peau, genre pelade, ou autre pathologie animale du même genre ...

07 Août 2017
21:04

Je suis allée à Nara à deux occasions. J'ai passé du temps dans les rues auprès des daims, qui sont considérés sacrés comme dit Jipisan. Je n'ai rien vu d'anormal. Je trouve cette question bizarre.

08 Août 2017
00:34

Voudriez-vous préciser le genre de blessure ? Certains animaux que l'on entrave par exemple pour la nuit, portent une marque parfois profonde et circulaire au-dessus des ongles ou des sabots. Les mâles dominants susceptibles d'entraîner le troupeau vers des horizons plus accueillants, sont les premiers à être entravés. Je n'ai pas gardé le souvenir de ces blessures sur les antérieurs des daims de Nara!. Bien à vous. gdB

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.