Lutter contre le mal de l'altitude au Mont Fuji ?

4 réponses

Bonjour !
Je compte faire l'ascension du mont fuji début septembre quelque jours après mon arrivée au Japon (3/4 jours après). J'ai vu beaucoup de témoignages de personne ayant eu le mal de l'altitude. Je me demandais si utiliser une bonbonne d'oxygene à titre préventif dès les premiers signes permettait de continuer la montée le cas écheant ? Sinon savez vous comment lutter contre la nausée ou le mal de tête ?

merci !

Par Anne Publié le 23 août 2018 Thématiques associées :
Question intéressante ?
/5 ( vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 4 réponses à la question posée

23 août 2018
22:54

Bonsoir,

on ne parle que d'une altitude d'un peu moins de 3800 m. C'est certes déjà haut, mais c'est encore une altitude raisonnable. Le mal d'altitude apparaît surtout après plusieurs heures voir plusieurs jours en altitude (j'ai un ami qu'on a du mettre sous oxygène en Bolivie à ~ 4600 m après 10 jours passés à des altitudes supérieures à 3600 m et donc acclimaté).
Et si jamais y'avait vraiment un problème (on sait jamais), c'est pas de l'oxygène qu'il faut, c'est redescendre, faut pas insister en cas de nausée.

Réponse utile ?
4,40/5 (5 votes)
24 août 2018
15:27

bonsoir
le plus important est de monter le Fuji doucement, si vous pouvez en deux étapes avec nuit dans ce qu'ils appellent un "chalet' sorte de dortoir collectif dans les diverses stations avant le sommet
pour ma part j'avais prévu des pastilles d'O² et des bouteilles d'oxygène qui se sont avérées très utiles à l'approche du sommet dans la partie rocailleuse.
après tout dépend aussi de la voie que vous prenez et de votre condition physique
prévoyez également un équipement adapté, j'ai croisé des jeunes autrichiens en sneackers et tshirt alors que la température au sommet peut être très basse et qu'il pleut souvent
dans tous les cas si vous êtes sensible au mal des montagnes il vaut mieux ne pas trop insister
bon séjour

Réponse utile ?
3/5 (4 votes)
24 août 2018
17:59

Comme le dit Jeremy ce n’est pas de la tres haute montagne. C’est l’altitude de l’aiguille du midi à Chamonix et la on y monte en 20mn en partant de 1200m sans qu’on y voit des hordes de personnes en train de défaillir.
Par-contre faites l’ascension avant le 10 septembre car apres c’est interdit. Vous pouvez passer outre l’interdiction mais il est facile de se perdre et en cas de blessure ou chute, personne ne viendra vous chercher ou si vous avez de la chance, à un coût qui sera 100% a votre charge.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
Al
24 août 2018
18:21

les effets de l’hypoxie varient d'une personne à l'autre, si vous avez déjà grimpe des sommets entre 2500 et 3000 m (la France en détient beaucoup) et que vous soyez d'une santé normale, y'a pas plus de risque. Le tout est de monter a une cadence cool (de ne pas imiter Kyllian Jornet par exemple), et surtout d’être équipé (pour le froid)

Réponse utile ?
3,40/5 (5 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.