Circuler en scooter 125 à Tokyo ?

8 réponses

Bonjour à tous,

Je souhaiterais savoir si circuler en 2 roues est facile à Tokyo.

En gros mon entreprise me propose de déménager mon scooter 125 là bas et j'hésite à le prendre.

Est-il facile de circuler à Tokyo et donc j'imagine économique si on prend en compte les tarifs des transports en commun.

Merci beaucoup.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

30 Août 2017
01:08

Circuler en scooter a Tokyo c'est sans problème. Par-contre se garer est une vraie galère car depuis 2006 plus question de se garer n'importe ou sinon c'est 9000¥ le PV.
Par-contre autant tout de suite oubliet d'amener son scooter au Japon. L'hyper bureaucratique bureau des mines français est une rigolade à côté de son homologue Japonais et en plus les scootet ne sont vraiment pas cher.
Donc le bon plan c'est vendre son scootet Français et avec argent récolté en acheter un a Tokyo. Si c'est d'occasion c'est meme une bouchée de pain!

30 Août 2017
01:45

Bonjour,

Je rajouterais au commentaire de Le_Kitsune, que tu dois obligatoirement fournir la preuve de disposer d'une place de parking à proximité de ton domicile pour pouvoir immatriculer ton véhicule ici (déclaration et vérification par la police / le koban).

30 Août 2017
01:48

Concernant les transports en commun, énormément de sociétés remboursent tout ou partie des frais de transport (souvent entre 20-40 000¥ par mois) ce qui, en prenant en compte les abonnements (teikiken) revient pratiquement à 0 pour les transports domicile travail.

30 Août 2017
11:29

Ça dépend des villes pour le certificat
À tokyo il le faut je pense mais chez moi par exemple yen a pas besoin j’ai acheté ma voiture avant de payer ma place de parking.

30 Août 2017
11:40

Effectivement, je pensais à Tokyo en écrivant la réponse.
C'est cependant applicable car cela semble être la nouvelle affectation de Pierrot.

31 Août 2017
04:26

Dans cette métropole, je vous conseillerais le vélo.

Pierrot53
01 Septembre 2017
10:16

Un grand merci pour toutes vos réponses, cela m'éclaircit beaucoup et je pense effectivement le vendre avant le départ. On verra par la suite à Tokyo.
Merciiiii;)

01 Septembre 2017
20:13

bonsoir
tout dépend de ce que tu as comme scooter, pour ma part j'ai une vespa d'époque et j'aurai du mal à en trouver une au Japon donc l'envoi serait peut être envisageable.
après négocie bien avec ton entreprise pour voir ce qu'ils prennent en charge, le transport en container n'est pas vraiment onéreux, à plus forte raison si tu déclares ton véhicule en bagage non accompagné à ton arrivée au Japon, mais tu devras ensuite faire une vérification auprès des douanes nippones, scanner aux rayons X, pollution, éventuellement remplacement du phare, tout cela a forcément un cout d'autant plus que ce sont eux qui fixent les tarifs :)
je n'ai expédié que des voitures jusqu'à présent mais je sais que les vérifications sont plus ou moins les mêmes pour les deux roues
je fais d'ailleurs partir une moto par cargo avant de retourner chez moi
comme indiqué plus haut t'as le droit de circuler un peu où tu veux à Tokyo mais l'obligation de stationner sur un parking payant, la chasse aux deux roues est assurée par des sociétés privées et les ojisan sont particulièrement zélés, premier passage une étiquette accrochée à ton guidon, second passage une amende...
je laisse généralement ma moto chez des potes qui ont des garages en périphérie de la ville, Ueno, Setagaya ku ou Akabane et prends ensuite bêtement le train ou le metro comme les autres Tokyoites :D
bon séjour

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.