Cherche le nom de 2 plats japonais ?

10 réponses

Bonjour à tous!

Nous revenons du Japon où nous avons très bien mangé comme vous pouvez nous en douter.

Parmi tous les plats que nous avons pu goûter, il y en a deux dont nous ne nous souvenons pas du nom, peut-être pourrez-vous nous aider? Je vais vous en donner une description aussi fidèle que possible, si besoin j'ai également des photos des plats mais je ne les ai pas encore transférées.

Voici les descriptions :

1/ Dans un restaurant de yakiniku à Kyoto, nous avons mangé de la viande grillée (bien sûr). Des légumes (laitue, pousses de soja, oignons) étaient disposées sur le tour du grill avec de l'eau. Une fois la viande finie, nous avons commandé la spécialité du restaurant à base de nouilles udon. La serveuse a monté le feu du grill, puis a commencé à faire cuire les légumes en ajoutant de la sauce à yakiniku jusqu'à évaporation de toute l'eau pour les faire griller, puis a ajouté les nouilles en continuant à mélanger. Le plat final était donc des nouilles udon avec des légumes grillées cuites sur le grill du yakiniku avec les sucs de viande.

2/ Dans un restaurant à Iga-Ueno, on nous a servi un grand bol contenant des nouilles (pas aussi épaisses que des nouilles udon, plutôt comme celles des ramens) avec un peu de bouillon au fond. Sur le dessus, il y avait du blanc d'oeuf monté en émulsion et un jaune d'oeuf cru. Il y avait également des algues pour accompagner, et pour manger il y avait un genre de "louche en bois un peu plate" en plus des baguettes. Il y avait également une noisette de wasabi sur le côté. J'ai l'impression (mais je n'en suis pas sûre) que c'est un plat qui peut être servi chaud ou froid.

Les deux plats étaient excellents, ce sont mes meilleurs souvenirs culinaires de ce séjour riche en saveurs! D'ailleurs, je recommande fortement ces deux restaurants si jamais cela intéresse quelqu'un :
- l'un est à Kyoto sur la rue perpendiculaire à la ligne JR qui part de la gare de Kyoto en passant au pied de la Kyoto Tower, après la chicane, il est situé à l'étage et c'est indiqué en caractères latins "yakiniku" sur la devanture. Le restaurant est tout petit, 2 tables.
- l'autre est à Iga-Ueno, à l'entrée de l'arcade couverte lorsque l'on sort de la station "Uenoshi" sur la ligne spéciale Iga Railway, directement en face de la sortie.

Lorsque j'aurai transféré les photos, je pourrai les envoyer pour aider. Notamment pour la deuxième j'ai photographié les 2 kanjis sur la note.

Un grand merci d'avance!

Question intéressante ?
4.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

jim
18 Mai 2015
00:36

slt shikasenbei

J'espère ne pas me tromper mais pour le 1er plat, cela me fais penser a du yaki udon. c'est à peut près les mêmes ingrédients (il n'y'a que la viande qui manque)
quant au 2nd, là j'ai bien envie de savoir ^^
crdlt.

18 Mai 2015
03:29

Bonjour !

Alors de mon cote je peux peut-etre te renseigner sur le deuxieme plat. Travaillant dans un restaurant a Soba, la description ressemble beaucoup a ce que l'on appelle le ''Tororo Soba'' la ou ca cloche, c'est que le nom n'est pas forme de deux kanji mais ''とろろそば' simplement des Hiragana.
Es-tu sur que le ''blanc d'oeuf'' en etait bien ? Dans ce plat, nous mettons un legume blanc et gluant (appele Tororo). Nous le passons au mixeur, puis nous le placons au milieu des soba, puis nous posons le jaune d'oeuf dessus. Ce legume a un gout tres leger (pas beaucoup de gout en faite). Il peut etre confondu avec un blanc d'oeuf car en France nous ne connaissons pas ce legume.
Sinon, ces soba peuvent, en effet, etre mangee froide (avec une sauce froide appelee Zalutsuyu) ou chaude.
Les soba ressemble au nouille ramen, mais sont plutot de couleur grise (car elle sont faite a base de farine de soba, en gros notre farine de ble noir).

En esperant avoir pu t'aider :)

anne
18 Mai 2015
17:12

Je confirme que le tororo est de l'igname râpé, et n'a pas beaucoup de gout, style blanc d'oeuf pas bien cuit.......

18 Mai 2015
21:50

Merci beaucoup pour vos réponses !

Le yaki udon se cuisine directement sur le grill comme pour le yakiniku jim? J'ai regardé les photos sur google image, cela a l'air de bien ressembler à ce que nous avons mangé!

Je ne connaissais pas du tout ce légume que vous mentionnez Saphiel et anne, pas étonnant que j'ai confondu avec du blanc d'oeuf. En tout cas cela correspond parfaitement au souvenir que j'en ai, en comparant là aussi avec les images de google. Voici un lien vers la photo de la note dont je parlais : http://img15.hostingpics.net/pics/761513PicsArt1431978031229.jpg . Comme nous ne lisons (malheureusement) ni les kanjis, ni les katakanas, il est bien possible que ce soit l'un ou l'autre.

J'ai bien aimé ce légume en tout cas, j'ai trouvé que cela enveloppait bien les nouilles. Mon mari a trouvé cela un peu trop gluant en revanche!

Merci encore une fois de vos réponses, je suis contente d'en apprendre plus !

jim
18 Mai 2015
22:19

slt ^^/

Pour le yaki udon, si tu entend par là directement sur le grill, j'ai bien peur que ça ne sert à rien sauf tout brûler ^^. un wok ou une poêle suffit pour réaliser la recette.

au plaisir ^_^

18 Mai 2015
22:21

Heureusement, c'est la serveuse qui s'est occupé (parfaitement) de la cuisson, mais je note pour envisager d'en refaire chez nous ;)

19 Mai 2015
04:29

Bonjour,

Je déchiffre les lettres 山月H x 2 de la note comme:
山かけ月見2 hot, c’est-à-dire,
2 yamakake-tsukimi Hot soup (soupe chaude).

Le yamakake est normalement le soba (moins souvent l'udon) dans un bol plein de soupe chaude avec du tororo au-dessus, et de même, le tsukimi est le soba ou l'udon dans un bol plein de soupe chaude avec un oeuf au-dessus dont le blanc est lègèrement figé par la chaleur de la soupe chaude.
Cet oeuf représente la pleine lune avec des nuages blancs autour d’elle.

Le plat que vous avez mangé me semble une combinaison de ce yamakake-soba et tsukimi-soba, mais en considérant le peu de quantité de soupe (je suppose que c’était plus corsée que la soupe ordinaire), on pourrait l’appeller bukkake-tsukimi-yamakake-soba. Une petite invention du restaurant?

Quant au chiffre 6, ça devrait être le numéro de la table.

19 Mai 2015
22:29

Je vois, j'avais essayé de rechercher les deux caractères en ligne, mais autant le 2eme ça allait, autant le premier je ne le trouvais nulle part. Je comprends mieux pourquoi avec votre réponse !

La soupe avait un goût marqué mais pas exagéré. En fait, elle était parfaite!

J'aime beaucoup l'interprétation poétique du plat.

Merci beaucoup aiglon pour toutes ces précisions !

20 Mai 2015
02:51

Pour finir, permets-moi d'ajouter une petite information.

Le mot yamakaké est composé de yama(montagne) et kaké(nominalisation du verbe kakéru (verser), et yama est, en l’occurrence, une abréviation de yama(no)imo qui veut dire littéralement igname de montagne.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dioscorea_japonica

Généralement, on utilise nagaïmo au lieu de yamaïmo pour faire du tororo.
Pour référence:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dioscorea_opposita

Pour tsukimi (admirer la pleine lune)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fête_de_la_mi-automne

Bonne journée!

23 Mai 2015
10:41

Merci aiglon!

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.